7,12 g de Leucine par jour réduirait la perte de muscle chez les personnes âgées

2 Commentaires

LeucineAlors que nous vieillissons, nous perdons progressivement de la masse musculaire. Comment et pourquoi le processus de vieillissement entraîne la réduction de cette masse de muscles, les scientifiques ne savent toujours pas exactement pourquoi. Mais peut-être savent-ils maintenant comment arrêter, sinon freiner le processus. En effet, la première chose à faire serait de vous assurer que vous prenez suffisamment de L-Leucine en consommant des aliments riches en protéines chaque jour. Selon le nutritionniste australien Cameron Keith McDonald, une dose quotidienne de 7,12 g de Leucine serait suffisante pour arrêter la perte musculaire liée à l’âge.

L’étude sur la leucine

Cameron K. McDonald, chercheur à l’Université du Queensland, a analysé des données sur 368 Danois âgés de 35 à 65 ans. Les Danois avaient participé à une étude sur les maladies cardiovasculaires et avaient été médicalement suivis pendant six ans. Avant le début de l’étude et à la fin, les chercheurs avaient mesuré la composition corporelle des participants. En outre, ils savaient si les participants faisaient de l’exercice ainsi que la quantité de protéines et de leucine qu’ils consommaient.

Les résultats de l’étude statistique

Chez les sujets de moins de 65 ans, McDonald ne trouva aucune corrélation mais chez les plus de 65 ans, il y en avait. Les plus de 65 ans avaient perdu plus de masse corporelle maigre [c.-à-d de masse musculaire] au moins il y avait de Leucine dans leur alimentation. Dans le groupe des plus de 65 ans qui présentait la plus forte prise de leucine, la perte de masse musculaire était nulle.

Dans le tableau ci-dessous, les chercheurs ont filtré tous les autres facteurs autant que possible, comme la masse maigre de base, le sexe, l’âge, l’apport énergétique et l’activité physique.

Rapport leucine masse musculaire maigreRapport leucine sur masse musculaire maigre

Conclusion

Pour vous assurer de consommer 7,12 g de leucine chaque jour, vous devriez manger environ 1,25 gramme de protéines par kilo de poids corporel, tel que Cameron K. McDonald a pu le calculer. Si vous consommez cette quantité tout en répartissant vos apports en protéines sur trois repas par jour, vous devriez alors consommer environ 2,5 grammes de leucine par repas.

Et c’est exactement la quantité minimale de Leucine à même de stimuler la croissance musculaire…

Source de l’article: 7,12 g Leucine daily stops muscle loss in elderly

Source Ergo-log: Br J Nutr. 2016 May;115(9):1556-62.

———————-

NdT: Cette étude statistique peu complexe et compréhensible par tous nous paraîtra un brun ironique puisque c’est un Mac Donald qui nous indique une valeur fondamentale de l’anabolisme humain et en rapport à la L-Leucine en particulier. Toujours est-il que nous sommes au-dessus des soit-disant normes minimales journalières du genre AJR et compagnie qui préconisent une déchéance rapide à 0,8 g de protéine par kilo de poids de corps. Hélas, le mythe d’un régime pseudo-équilibré riche en glucides, en graisses et pauvre en protéines fréquemment véhiculé par les « nutritionnistes » continuera, je le crains, à faire des obèses pendant longtemps. Rappelons, s’il fallait encore le faire, que la quantité de masse musculaire maigre est un facteur déterminant de la longévité tant sur le plan métabolique qu’en termes d’autonomie. En outre, ajoutons qu’un apport isolé de Leucine n’a pas toujours permis de soutenir un anabolisme suffisant chez les personnes âgées {1}.

Essayons cependant de rester optimiste en développant notre culture physique en attendant le prochain article…

Eric Mallet

{1}Boirie Y, Gachon P, Beaufrère B. Splanchnic and whole-body leucine kinetics in young and elderly men. Am. J. Clin. Nutr, 1997 févr, Vol. 65(2),489-95.

 

 

A propos de l'auteur

Passionné et pratiquant depuis plus de 20 ans, j'ai toujours porté un regard curieux sur le développement de la science des ergogènes et de la nutrition sportive. Diplômé des universités Lille 3 et Paris 7, je passe actuellement ma thèse en psychologie sur la question de la sublimation par la culture physique et la musculation. Espace Corps Esprit Forme est à considérer comme un blog de vulgarisation scientifique, destiné à aider le pratiquant tout en lui donnant des informations scientifiques utiles à sa pratique des sports de force.

2 Commentaires

  1. Christ Orlane -  12 janvier 2017 - 16 h 45 min

    la question que je me pose est la suivante, sachant que j’en consomme…
    quels sont les inconvenients à long terme à consommer tous ces compléments (whey, leucine, arginine, bcaa, etc en poudre)?
    Merci Eric.

    christ orlane

    • Eric -  12 janvier 2017 - 16 h 59 min

      > C’est difficile à dire étant donné que nous avons assez peu de recul sur le long terme. Cependant, quel que soit les compléments que vous preniez, il s’agit toujours de sources alimentaires, sauf qu’elles sont pures. Par exemple, une protéine en poudre provient nécessaire du lait (ou d’un fromage) ou du boeuf, de l’oeuf ou d’une source végétale mais elle ne contient plus les graisses, le cholestérol ou les sucres qui lui sont associés. Une protéine en poudre peut donc être assimilée à un aliment fonctionnel; c’est à dire qu’il ne s’agit plus que de protéine. A partir de là, il y a probablement plus de risques sanitaires à adopter un régime riche en graisses ou en sucres que de prendre des BCAA pendant des années.

      Le problème n’est pas là, il se situe au niveau des sources de matières premières des fabricants. Par exemple, si vous prenez une créatine ou des BCAA fabriqués en Chine dans des conditions épouvantables (comme 98% des usines en Chine), il y a des chances que vous finissiez par prendre un risque avec votre santé. La seule solution sera donc d’éviter certains vendeurs du genre Myprotein, Bulkpowders et marques à bas prix au profit de marques plus haut de gamme comme Reflex, Ajimoto, Yamamoto Nutrition ou Life Extension.

      Voilà, j’espère avoir répondu à votre question.
      Merci à nouveau pour votre intérêt qt à mon blog
      Bien cordialement,
      Eric Mallet

      http://www.espacecorps-espritforme.fr/

Faire une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *