La lutéine agirait contre la sédentarité

Le manque d’exercice est un problème de santé préoccupant et qui demeure toujours à la hausse. Même si leur vie dépend littéralement de leur activité physique, la plupart des gens refusent toujours de devenir plus actifs. Des nutritionnistes de l’Université de l’Australie du Sud ont peut-être trouvé une réponse à cette carence: un supplément en lutéine inciterait les gens à se déplacer plus, que cela leur plaise ou non, et réduirait ainsi la quantité de temps qu’ils passent assis.

La lutéine et l’exercice physique

Si l’on en croit les études animales, un régime alimentaire contenant 15 à 20 mg de lutéine par jour pourrait vous aider à  rester mince et en forme. La lutéine – un composant antioxydant apparenté au bêta-carotène, et qui se trouve dans les carottes, le brocoli, la citrouille et les légumes verts feuillus – stimulerait l’activité de l’enzyme AMPK dans les cellules musculaires pendant une période d’entraînement intense. Cela implique que la lutéine renforce et accélère les processus d’adaptation des cellules musculaires qui permettent à ces cellules de s’adapter à un exercice intensif fréquent.

Plusieurs études épidémiologiques ont montré que les gens se déplacent plus, plus souvent et plus intensément, au plus ils consomment de lutéine. Le tableau ci-dessous est extrait d’un article publié en Septembre 2015 dans le magazine Nutrients. [Nutrients 2015, 7(9), 8058-8071.]

Les coefficients de corrélation montrent la relation entre la consommation de légumes riches en lutéine et la fréquence de l’exercice physique retrouvé dans deux études différentes. Au plus les coefficients de corrélation sont élevés, au plus l’augmentation de la quantité de lutéine semblait augmenter le temps de pratique de l’exercice physique.

Corrélation entre la quantité de lutéine consommée et l'exercice physique

L’étude scientifique sur la lutéine

Les études épidémiologiques peuvent révéler des relations, mais pas de causalités. Peut-être que les personnes qui font beaucoup d’exercices mènent aussi une vie plus saine. Non seulement ils font plus d’exercices, mais ils mangent aussi plus de légumes – et donc consomment également plus de lutéine. Selon les résultats donnés par l’étude ci-dessous, cela pourrait très bien être le cas.

La nutritionniste Rebecca Thomson, de l’Université de l’Australie du Sud, a réalisé une expérience avec 39 adultes en bonne santé mais inactifs, âgés de 55 à 80 ans pour essayer de déterminer si un apport supérieur à la moyenne en cet antioxydant conduirait effectivement à une pratique plus fréquente de l’exercice physique. Thomson a donné chaque jour à la moitié de ses sujets un placebo pendant un mois alors que les autres capsules contenaient de la lutéine.

Les sujets du groupe expérimental ont pris un total de 21 mg par jour de lutéine et 0,9 mg de zéaxanthine, un antioxydant associé à la lutéine. Ils ont consommé cette dose en trois capsules, prises au cours de la journée, avec un verre de lait entier. Le corps absorbe mieux ce micronutriment lorsqu’il est combiné avec de la graisse.

Les résultats

Dans le groupe expérimental, la fréquence de l’exercice physique à intensité légère a augmentée de 20 minutes alors que dans le groupe placebo, cette quantité a diminuée de 15 minutes.

Expérience avec de la lutéine et relation avec l'exercice physique

Au plus l’augmentation de la concentration de lutéine dans le sang était importante, au plus l’augmentation de l’activité physique journalière était grande, et au moins les sujets passaient de temps assis.

Rapport entre la concentration de lutéine et l'activité physique

Lien entre la concentration de lutéine et l'activité physique

Conclusion de l’expérience

« L’étude fournit des preuves préliminaires au fait que la consommation de lutéine augmente les concentrations plasmatiques de cet antioxydant, et que cette élévation est associée à une augmentation de l’activité, ainsi qu’à une réduction du temps passé dans des activités sédentaires » en ont conclu les chercheurs.

« Une évaluation plus poussée du potentiel de la lutéine à augmenter l’activité physique et de réduire l’activité sédentaire chez les personnes âgées devrait être entreprise à une plus grande échelle, des études à plus long terme qui permettent d’évaluer les avantages potentiels pour la santé associés à ces changements dans l’activité physique et les comportements sédentaires. »

Mais que se passerait-il si vous donniez 20 mg de lutéine à des athlètes chaque jour ?

Article Ergo-log: Lutein is a medicine against a sedentary lifestyle

Source Ergo-log: Nutrients 2014, 6(3), 974-984.

Traduction Espace Corps Esprit Forme

Eric Mallet

En savoir plus »
Aucun commentaire