La Citrulline augmenterait la masse musculaire et réduirait la présence des graisses en bloquant le processus du vieillissement

Si vous vous dirigez tout doucement vers la vieillesse, une dose quotidienne de l’acide aminé L-Citrulline pourrait vous aider à perdre de la graisse et à augmenter la quantité de muscle de votre corps. Des chercheurs de la Sorbonne en France suggèrent cet effet dans une étude sur animaux qu’ils ont publié dans le Journal of Nutrition. La L-Citrulline présenterait un effet positif sur la composition corporelle car elle bloquerait les processus du vieillissement à un niveau fondamental.

L’étude scientifique sur la citrulline

L-CitrullineLes chercheurs français ont réalisé une expérience avec des rats âgés de 20 semaines, considérés comme jeunes mais bientôt âgés. Ils ont donné de la citrulline aux animaux à raison de 1 gramme par kilo de poids corporel, tous les jours pendant 12 semaines, ou 1 gramme d’un mélange d’autres acides aminés non essentiels. L’équivalent humain de la dose utilisée serait de 0,16 gramme par kg de poids corporel.

Les résultats

A la fin de la période de supplémentation, les rats des deux groupes pesaient tous deux le même poids mais leur composition corporelle était différente. Les animaux qui avaient reçus de la citrulline présentaient 13% de moins de graisse et 9% de masse corporelle maigre en plus par rapport aux animaux qui avaient pris le mélange d’acides aminés non essentiels.

Supplémentation de L-Citrulline contre des autres acides aminés

Gain en masse musculaire sur des rats après la prise d'un supplément de citrulline

La figure ci-dessus montre que les rats du groupe de citrulline présentaient 14 à 48% de masse musculaire en plus après la supplémentation que les animaux de l’autre groupe. La supplémentation en citrulline n’a pas eu d’effet pertinent sur la protéine kinase mTOR mais les cellules ont fait fabriquer plusieurs protéines telles que les TFAM à la suite de la supplémentation. Ces protéines permettent aux cellules de construire et de réparer plus de mitochondries. Les mitochondries convertissent les nutriments en énergie.

Légende du tableau ci-dessous: NEAA = Rats qui ont reçu un mélange d’acides aminés non-essentiels dans leur nourriture CIT = Rats qui ont reçu de la citrulline.

Impact sur le métabolisme de rats qui avaient pris de la citrulline

Ces résultats suggèrent que la citrulline pourrait faire reculer le vieillissement. En effet, au cours du vieillissement cellulaire, le nombre de mitochondries diminue dans toutes les cellules, de même que pour leur rendement. En conséquence, les tissus vieillissent puisque l’approvisionnement en énergie décline. Les mitochondries commencent alors à produire des radicaux libres de l’oxygène de plus en plus agressifs.

La citrulline semble réduire ce dernier aspect du vieillissement. Tout au moins, les chercheurs ont constaté un taux moindre de LDL oxydé dans le sang des rats. Effectivement, le cholestérol oxydé est une mauvaise nouvelle pour les vaisseaux sanguins. A ce niveau, cet effet de la citrulline est considéré comme positif.

Conclusion

«La supplémentation en citrulline chez les rats âgés de sexe masculin module favorablement la composition du corps et protège contre l’oxydation des lipides et par conséquent, apparaît comme un candidat intéressant à la prévention des processus du vieillissement« , ont conclu les chercheurs. « Nos résultats fournissent une justification assez solide au démarrage d’expériences sur la citrulline chez l’homme. »

L’étude a été financée par l’association française contre les myopathies. Le premier auteur et les deux co-auteurs de l’étude travaillent pour l’entreprise française Citrage. Celle-ci vend des suppléments de citrulline destinés à maintenir la force musculaire.

Source de l’article: Citrulline increases muscle mass and reduces fat mass by blocking the aging process

Source Ergo-log: J Nutr. 2015 Jul;145(7):1429-37.

NdT: N’oubliez pas que la L-Citrulline recycle la L-Arginine, d’où son intérêt dans la plupart des formules de stimulants des sports de force avec créatine et caféine. Comme nous l’avions constaté dans un article précédent, les meilleurs « boosters » contiennent à la fois de l’arginine et de la citrulline.

Eric Mallet

En savoir plus »
Aucun commentaire

Les meilleurs boosters de NO contiennent de la L-Arginine et de la L-Citrulline

Les suppléments destinés aux athlètes contenant des acides aminés destinés à stimuler la concentration de monoxyde d’azote [NO] fonctionnent mieux s’ils contiennent non seulement de la L-Arginine ou de la L-Citrulline, mais plutôt une combinaison des deux. Les chercheurs des fabricants japonais de l’entreprise Kyowa Hakko Bio l’on découvert en faisant une expérience sur des lapins.

Cycle de la L-arginine & L-citrulline

La L-Arginine

La L-Arginine est un acide aminé non essentiel constituant un des éléments de fabrication de l’oxyde nitrique de l’organisme. Le NO (oxyde nitrique) élargit les vaisseaux sanguins de manière à ce que plus d’oxygène, de glucose et d’acides aminés puissent être transportés vers les cellules musculaires. Il semblerait également que les cellules musculaires croissent plus rapidement lorsque la concentration d’oxyde nitrique est plus élevée.

L-Arginine

L-Arginine

Malgré cela, une supplémentation en arginine ne produit pas d’effets spectaculaires chez les athlètes, probablement parce que le foie décompose l’arginine rapidement. Certains fabricants de suppléments contournent ce problème en utilisant un métabolite de l’arginine, la L-Citrulline. Le foie ne peut pas décomposer la L-Citrulline mais les enzymes présentes dans notre organisme peuvent convertir la citrulline en arginine.

L’expérience sur la L-Arginine avec L-Citrulline

En 2005, les Japonais ont publié une étude sur des animaux dans lesquels ils ont montré que la combinaison de L-Arginine et de L-Citrulline a permis d’offrir aux vaisseaux sanguins de l’animal une meilleure protection contre l’athérosclérose, en comparaison à de la L-Arginine ou L-Citrulline prises seules. [Proc Natl Acad Sci US A. 2005 20 septembre; 102 (38):. 13681-6] Au cours de l’étude sur des animaux rapportée par cet article, les chercheurs sont allés un peu plus loin. Ils ont donné à des lapins une eau contenant une dose massive de L-Arginine. L’équivalent humain serait d’environ 12 grammes.

De la L-Citrulline fut donné en dose identique à un second groupe de lapins alors qu’un troisième groupe recevra un mélange contenant autant d’arginine que de citrulline, soit 6 grammes pour chaque acide aminé. Une dose extrêmement élevée mais les japonais étaient à la recherche d’une preuve concluante.

Les résultats

45 minutes après avoir reçu les suppléments, la circulation des animaux s’était amélioré. Les effets du mélange se sont avérés plus élevés que ceux des acides aminés donnés séparément.

L-Arginine + L-Citrulline

Le mélange de L-Citrulline et de L-Arginine a abouti à une plus grande augmentation de la concentration de NO dans le sang des animaux que celle des acides aminés pris séparément. L’effet d’élargissement des artères par le NO est dû à l’activation de l’enzyme cGMP. La concentration de cette enzyme a également augmenté en plus grande quantité lorsque les rats ont reçu les acides aminés combinés que quand on leur a donné séparément.

Cercles = L-Arginine Carrés = L-Citrulline Triangles = mélange

L-arginine + L-citrulline

Conclusion

« Nos données suggèrent un bénéfice clinique sur la fonction vasculaire par la supplémentation en L-Citrulline et en L-Arginine« , écrivent les chercheurs. « Cependant, nous croyons que d’autres études chez l’homme seront nécessaires pour être en mesure de présenter une option thérapeutique avec utilité clinique.« 

Source de l’article: Better NO boosters contain a combination of L-Arginine and L-Citrulline

Source Ergo-log: Biochem Biophys Res Commun. 2014 Oct 14;454(1):53-57.

Eric Mallet

En savoir plus »
Aucun commentaire