C’est donc ainsi que travaille le Rhodiola rosea

Aucun commentaire

salidroside du Rhodiola roseaSi vous voulez vous préserver pendant une période de stress extrême ou si vous êtes un athlète d’endurance à la recherche de temps de récupération plus courts, vous pourriez sans doute bénéficier des effets adaptogènes du Rhodiola rosea. Des chercheurs de l’Université de Zhejiang en Chine ont découvert comment le Rhodiola rosea travaille. Et si vous lisez leur article, vous trouverez leurs découvertes d’autant plus intéressantes.

AMPK

Les scientifiques qui étudient le diabète apprécient de manipuler certaines substances avancées qui stimulent l’enzyme AMPK. Plus d’AMPK signifie plus de mitochondries, plus de combustion des graisses et une absorption accrue du glucose par les muscles. Vous pouvez également prévenir le diabète de type 2 en pratiquant plus d’exercice physique, l’activité sportive stimule également l’AMPK. Et parce que de nombreuses personnes ne peuvent pas toujours faire de l’exercice, certaines d’elles mettent désormais leurs espoirs dans la recherche scientifique à trouver un booster efficace de l’enzyme.

L’étude scientifique sur le Rhodiola rosea

La plupart des guérisseurs traditionnels ont utilisé le Rhodiola rosea pendant des siècles pour traiter le diabète de type 2, l’hypertension artérielle, la fatigue et le manque d’oxygène. Et dans un sens, ça serait bien le diable si ce bon vieux Rhodiola ne contenait pas une molécule qui stimule l’AMPK, comme les chinois le soupçonnait. Donc, ils ont exposé des cellules musculaires de rats dans des tubes à essai pendant 90 minutes au salidroside [formule développée ci-dessus], une substance active du Rhodiola rosea.

Résultats de l’étude

Le tableau ci-dessous montre que les salidrosides permettent aux cellules musculaires d’absorber plus de glucose. Le salidroside imite l’effet de l’insuline – et augmente également les effets de l’hormone. Lorsque les chercheurs ont ajouté le bloqueur composant C de l’AMPK  [COMC] au mélange d’insuline et de salidrosides, l’effet de synergie a disparu. Le salidroside fonctionne à partir de l’AMPK.

Rhodiola rosea, salidroside et prise de glucose

Rhodiola rosea

Rhodiola rosea, salidroside et AMPK

Dans les cellules musculaires, les chercheurs n’ont observé aucun effets des salidrosides sur la quantité d’AMPK mais ils avaient produit un effet sur la quantité d’AMPK phosphorylé.  L’AMPK phosphorylée est l’AMPK active. La salidroside ne stimule donc pas la synthèse de l’AMPK mais donne aux molécules d’AMPK déjà présentes une piqure de rappel.

Conclusion

« Ces résultats soutiennent une application clinique potentielle des salidrosides dans le cadre du diabète et de ses complications. » conclurent les chercheurs. Quant à nous, nous pensons qu’un usage plus proche des sportifs pourrait être envisagé: pourquoi ne pas ajouter des salidrosides aux boissons énergétiques riches en glucides ?

Source de l’article: So, that’s how Rhodiola rosea works

Source Ergo-log: Eur J Pharmacol. 2008 Jul 7; 588(2-3): 165-9.

——————————–

Note: Quant à moi, ce premier article sur ces enzymes vont m’amener à la rédaction d’un autre article sur le métabolisme intracellulaire et les différents moyens de l’activer, à des fins de santé et de performances physiques. Je pense notamment à d’autres végétaux possédant les mêmes caractéristiques d’activation de l’enzyme AMPK mais également au NAD+, NADH et à l’ATP lui-même. Évidemment, si l’article est intéressant, il ne rappelle pas que le Rhodiola rosea renferme également d’autres substances actives dont la rosavine, la rosarine, la rosine et d’autres antioxydants plus connus comme la quercétine, le kampférol, l’acide chlorogénique ou des proanthocyanidines pour citer les principaux.

@ bientôt pour d’autres articles mais d’ici là… n’oubliez pas de développer votre culture physique !

Eric Mallet

A propos de l'auteur

Passionné et pratiquant depuis plus de 20 ans, j'ai toujours porté un regard curieux sur le développement de la science des ergogènes et de la nutrition sportive. Diplômé des universités Lille 3 et Paris 7, je passe actuellement ma thèse en psychologie sur la question de la sublimation par la culture physique et la musculation. Espace Corps Esprit Forme est à considérer comme un blog de vulgarisation scientifique, destiné à aider le pratiquant tout en lui donnant des informations scientifiques utiles à sa pratique des sports de force.

Faire une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *