L’Eldécalcitol, la vitamine D de synthèse, augmente la force musculaire

Aucun commentaire

L’eldécalcitol est une version de synthèse de la vitamine D commercialisée au Japon en tant que médicament règlementé. Il augmenterait la force musculaire avec une dose journalière inférieur au microgramme. Les scientifiques japonais ont découvert cela lorsqu’ils l’ont expérimenté sur une douzaine de personnes âgées.

L’eldécalcitol

Dans la littérature scientifique plus ancienne, l’eldécalcitol est également appelé ED-71. Les premières références à cette substance dans la littérature scientifique japonaise datent des années 1980. Les biochimistes de Chugai Pharmaceutical avaient initialement développé l’eldécalcitol comme un médicament contre le cancer. Il a également été autorisé au Japon comme médicament anti-ostéoporose en 2011. Les méta-études ont démontré l’efficacité de cette forme de vitamine D contre l’ostéoporose. [Drug Des Devel Ther. 2016 Jan 28;10:509-17.]

 

Vitamine D et eldécalcitol

Cholécalciférol vitamine DAu début des années 1980, les scientifiques ont découvert l’effet protecteur du calcitriol (forme active de la vitamine D) à partir d’études in vitro. Cette vitamine D protègerait contre le cancer sauf que des concentrations efficaces engendreraient des effets secondaires chez l’être humain. [Steroids. 2001 Mar-May;66(3-5):137-46.] L’analogue synthétique de la vitamine D eldécalcitol, devenait actif à des concentrations notablement plus faibles.

L’étude scientifique

En 2016, les chercheurs japonais de l’Université d’Akita ont publié dans le Journal of Bone and Mineral Metabolism les résultats d’une étude dans laquelle 18 femmes avaient pris 0,75 microgramme d’eldécalcitol tous les jours pendant six mois. Les participants présentaient un âge moyen de 74 ans et souffraient d’ostéoporose. Ils ont également pris de l’alendronate, un médicament utilisé pour traiter l’ostéoporose. Un groupe témoin de 17 femmes a pris de l’alendronate seulement. Les chercheurs ont mesuré la force musculaire des sujets, juste avant et juste après la période de supplémentation.

Les résultats de l’expérience sur l’eldécalcitol

Le supplément en cette vitamine D de synthèse a augmenté la force des sujets.

Eldécalcitol et force musculaireEldélcalcitol et force musculaire

D’autres études scientifiques sur l’édelcalcitol et l’ostéoporose

En 2014, les chercheurs ont également publié les résultats d’une étude sur l’effet de la supplémentation en eldécalcitol sur les muscles de personnes âgées atteintes d’ostéoporose. Cette étude était presque identique à l’étude de 2016 mais effectuée sur un plus grand nombre de participants. [Ther Clin Risk Manag. 2014 Jan 16;10:51-9.]

Au cours des 6 mois qu’aura duré l’expérience, la vitesse avec laquelle les participants du groupe de contrôle (Control) pouvait se lever depuis une position assise est restée constante. La vitesse des sujets du groupe de supplémentation (ED) a augmenté légèrement.

Eldécalcitol

Conclusion

« Cette étude présente plusieurs limites », ont écrit les chercheurs dans les paragraphes de conclusion de l’article de 2016. « Tout d’abord, bien que cette étude contrôlée randomisée ait évalué strictement les effets de l’eldécalcitol sur l’équilibre et la force musculaire, elle ne comprenait qu’un petit nombre de patients. Il faudrait augmenter ce nombre et mener une étude à long terme sur l’absence d’effet préventif de l’eldécalcitol ».

« Deuxièmement, nous n’avons pas évalué l’insuffisance/carence en vitamine D en mesurant les niveaux sériques de 25-hydroxyvitamine D ».

Source de l’article: Eldecalcitol, synthetic vitamin D, boosts muscle strength

Source Ergo-log: J Bone Miner Metab (2016) 34:547-54.

Traduction pour Espace Corps Esprit Forme

Note: Cette étude aura au moins le mérite de démontrer une fois de plus que la vitamine D est indispensable aux athlètes comme aux sédentaires.

Eric Mallet

 

A propos de l'auteur

Passionné et pratiquant depuis plus de 20 ans, j'ai toujours porté un regard curieux sur le développement de la science des ergogènes et de la nutrition sportive. Diplômé des universités Lille 3 et Paris 7, je passe actuellement ma thèse en psychologie sur la question de la sublimation par la culture physique et la musculation. Espace Corps Esprit Forme est à considérer comme un blog de vulgarisation scientifique, destiné à aider le pratiquant tout en lui donnant des informations scientifiques utiles à sa pratique des sports de force.

Faire une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *