La Leucine stimulerait l’hypertrophie des muscles, sans entraînement

Aucun commentaire

Une supplémentation en Leucine produirait une petite augmentation de masse musculaire chez les plus de 65 ans sans qu’ils aient à s’entraîner. Des chercheurs de l’Université de Leeds Beckett ont publié un article sur ce sujet dans l’European Journal of Clinical Nutrition. La dose nécessaire pour obtenir un effet de renforcement musculaire est supérieure aux 3 grammes généralement recommandés par les experts en suppléments.

Ce que nous savons sur la Leucine

Une supplémentation en Leucine basée sur une dose d’au moins 3 grammes de cet acide aminé, en combinaison avec d’autres acides aminés, stimule les processus anaboliques dans le tissu musculaire. Cela explique pourquoi les études sur les animaux ont montré qu’une supplémentation avec ce BCAA empêchait la perte de masse musculaire en raison de l’inactivité des sujets et pourquoi les protéines à base de blé avaient autant d’effets anabolisants que le lactosérum.

L-LeucineLa plupart des études scientifiques réalisées sur les effets de la supplémentation en Leucine sur les muscles sont des études moléculaires. Elles nous disent comment cet acide aminé branché [formule développée à droite] augmente l’activité des signaux anabolisants dans les muscles. Il n’y a pas eu un grand nombre d’études au cours desquelles des chercheurs ont voulu savoir si la supplémentation avec ce BCAA fabriquait vraiment plus de muscle chez l’homme. Pour cette seule raison, cela vaut la peine de jeter un œil sur l’étude réalisée par des chercheurs de l’Université de Leeds Beckett en Angleterre .

L’étude sur la Leucine

Les chercheurs ont divisé 25 sujets, tous en bonne santé et âgés entre 65 et 75 ans, en trois groupes. Le premier groupe a pris un placebo tous les jours – c’est le groupe de contrôle. Les deux autres groupes ont pris des capsules contenant un mélange d’acides aminés essentiels tous les jours. La posologie était fixée à 0,21 gramme d’acides aminés/kg de poids corporel par jour. Pour quelqu’un pesant 80 kg, cela reviendrait à prendre 16,8 g d’acides aminés. Les sujets ont pris la moitié de la dose quotidienne totale deux fois par jour.

L’un des groupes de supplémentation a pris un mélange contenant 20% de L-Leucine. Ainsi, un sujet qui pesait 80 kg avait consommé environ 3,5 grammes de Leucine sous forme de complément chaque jour. Les membres de l’autre groupe de supplémentation ont pris un mélange qui se composait de 40% de Leucine, ils avaient pris environ 7 g de L-Leucine sous forme de supplément chaque jour.

 

Mélange d'acides aminés avec 20 ou 40% de Leucine

Les résultats de l’expérience

Avant et après la période de supplémentation, les chercheurs ont testé la condition physique des sujets. Ils ont testé la force de préhension des sujets {Increase grip strength}, ils ont compté combien de fois ils pouvaient se lever et se rasseoir [30 secondes chair test] et ont mesuré la distance sur laquelle les sujets pouvaient marcher en 6 minutes [6 minutes walk test].

Ces fonctions se sont améliorées chez les sujets qui avaient pris des suppléments, comme la figure ci-dessous le montre. Le mélange à 20% de L-Leucine a le mieux fonctionné.

Expérience scientifique avec supplément de Leucine

Le mélange d’acides aminés qui contenait 40% de Leucine a entraîné une hypertrophie statistiquement significative de la masse de tissu maigre par rapport à celle du groupe placebo. La supplémentation avec le mélange contenant 20% de L-Leucine n’a eu aucun effet sur la masse maigre.

Expérience scientifique avec Leucine

La Leucine stimule la croissance des tissus musculaires

Le tableau ci-dessus compare les changements de composition corporelle dans le groupe placebo avec ceux qui avaient pris 40% de cet acide aminé branché.

Conclusion de l’étude

« Les études portant sur une supplémentation à long terme en rapport à l’efficacité de la L-Leucine et des acides aminés essentiels enrichis en Leucine pour la prévention de la sarcopénie liée à l’âge ou à l’amélioration de la masse de tissu maigre sont rares et demeurent équivoques « , ont écrit les chercheurs. « Une supplémentation à forte dose de Leucine à long terme prise seule avec 7,5 g de Leucine libre plutôt que dans le cadre d’un mélange d’acides aminés ou d’un repas n’a montré aucun avantage par rapport au placebo. Pour les deux groupes, la masse de tissu maigre a augmenté d’environ 0,4 kg « .

« Cela contraste avec l’utilisation d’acides aminés enrichis en Leucine ou de la protéine de lactosérum enrichie en Leucine qui a démontré des effets aigus bénéfiques sur la synthèse des protéines musculaires, et plus particulièrement à des concentrations plus élevées de 40%. »

« De manière similaire, les études animales ont également révélés que la quantité de Leucine nécessaire pour maintenir la stimulation postprandiale de la synthèse des protéines peut être plus élevée chez les animaux âgés. Dans notre étude, la synthèse des protéines n’a pas été mesurée. Cependant, nous pouvons supposer que l’augmentation significative de la masse maigre des sujets dans le groupe de Leucine à 40% l’était probablement en raison des niveaux accrus de la synthèse des protéines à la suite d’une dose augmentée de Leucine (environ 6 g/jour) et en présence d’autres acides aminés essentiels. »

Source de l’article: Leucine stimulates muscle growth without training

Source Ergo-log: Eur J Clin Nutr. 2015 Jun 17. doi: 10.1038/ejcn.2015.91. [Epub ahead of print].

NdT: Donc… Pour résumer ce que disent les chercheurs, si vous voulez bénéficier des effets anabolisants de ce BCAA sur la synthèse des protéines, prenez-en avec des acides aminés ou avec votre protéine ou avec un repas suffisamment protéique.

Mais d’ici le prochain article, faites-moi le plaisir de développer votre culture physique !

Eric Mallet

A propos de l'auteur

Passionné et pratiquant depuis plus de 20 ans, j'ai toujours porté un regard curieux sur le développement de la science des ergogènes et de la nutrition sportive. Diplômé des universités Lille 3 et Paris 7, je passe actuellement ma thèse en psychologie sur la question de la sublimation par la culture physique et la musculation. Espace Corps Esprit Forme est à considérer comme un blog de vulgarisation scientifique, destiné à aider le pratiquant tout en lui donnant des informations scientifiques utiles à sa pratique des sports de force.

Faire une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *