L’effet associé de la whey, de la créatine et du glucose

Aucun commentaire

Un milkshake contenant du lactosérum (whey) et un autre contenant du lactosérum et du glucose sont tout aussi bénéfique à la récupération. Un shake contenant du lactosérum, du glucose et de la créatine représente une toute autre histoire, selon une étude réalisée par Paul Cribb, un nutritionniste associé à la marque de suppléments AST. L’étude a été réalisée avec 31 bodybuilders masculins non professionnels.

Une protéine de Whey est-elle toujours suffisante après la musculation ?

muscle replenisher de AST NutritionOutre les protéines simples,  les boutiques de suppléments vendent de plus en plus de mélanges contenant du lactosérum, du glucose et de la créatine. Apportent t-ils un avantage ? Cribb répond à cette question en partie avec l’étude qu’il a réalisé à l’Université de Victoria, en Australie.

Cribb a demandé aux participants de son étude de s’entraîner de la même manière pendant 10 semaines. Ils ont tous reçu un shake 3 fois par jour : le matin, après l’entraînement et avant de se coucher. Les shakers contenaient approximativement la même quantité de calories.

Le premier groupe de bodybuilders [PRO] a pris du lactosérum chaque jour. La quantité a été adaptée au poids corporel des participants. Un bodybuilder de 80 kg a obtenu 103 grammes de protéines, 6 grammes de glucides et 1,2 gramme de lipides chaque jour pour une totalité de 447 calories.

Les culturistes du deuxième groupe [PROCHO] ont pris un mélange de lactosérum et de glucose chaque jour. Le bodybuilder de 80 kilos de ce groupe a reçu 52 grammes de protéine (whey/lactosérum), 59 g de glucides et 0,6 g de graisses pour un contenu énergétique de 449 calories.

Le groupe CrPROCHO a pris de la créatine (0,1 g/kg de poids corporel) en plus de la whey et du glucose et a fabriqué plus de masse maigre tout en bénéficiant également du gain le plus élevé en 1RM (1 répétition en charge maximale), comme les chiffres ci-dessous le montrent. Cette combinaison a également causé la plus forte croissance des fibres musculaires de type II.

Expérience avec un supplément de Whey, glucose et créatine

Force développée en fonction d'un supplément de Whey, glucose et créatine

Effet d'un supplément de Whey, de glucose et de créatine

Dans cette étude, les suppléments de lactosérum ont donné d’aussi bons résultats que ceux qui contiennent du glucose et du lactosérum. Si vous voulez perdre de la graisse, le lactosérum (Whey) sera vraiment plus efficace, mais l’association de la créatine, du glucose et du petit-lait sera la meilleure de tous. Il est cependant un peu dommage que Cribb ne prenne pas en considération le lactosérum et la créatine seuls, sans glucose. Ceux-ci donneraient probablement de meilleurs résultats concernant la composition corporelle.

Les suppléments utilisés dans l’étude provenaient de AST Nutrition.

Source de l’article: The combined effect of whey, creatine and glucose

Source Ergo-log: Med Sci Sports Exerc. 2007 Nov;39(11):1960-8

Traduction Espace Corps Esprit Forme,

Eric Mallet

A propos de l'auteur

Passionné et pratiquant depuis plus de 20 ans, j'ai toujours porté un regard curieux sur le développement de la science des ergogènes et de la nutrition sportive. Diplômé des universités Lille 3 et Paris 7, je passe actuellement ma thèse en psychologie sur la question de la sublimation par la culture physique et la musculation. Espace Corps Esprit Forme est à considérer comme un blog de vulgarisation scientifique, destiné à aider le pratiquant tout en lui donnant des informations scientifiques utiles à sa pratique des sports de force.

Faire une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *