Les bodybuilders pourraient gagner 20% de répétitions supplémentaires avec le jus de betteraves

Aucun commentaire

Le jus de betteraves n’est pas seulement un bon supplément pour les athlètes d’endurance. Les culturistes et les athlètes de force pourraient s’entraîner plus intensément en ajoutant du jus de betteraves à leur alimentation quotidienne. C’est ce qu’ont découvert des chercheurs de l’Université Edge Hill en Angleterre.

Le jus de betteraves

Le jus de betteraves est une source naturelle de nitrates inorganiques. Comme nous le savons, les nitrates fonctionnent comme des précurseurs du monoxyde d’azote dans l’organisme. Le monoxyde d’azote, ou oxyde nitrique, élargit les vaisseaux sanguins et augmente l’apport en nutriments et en oxygène dans les muscles. Comme vous le savez, il s’agit du principe de congestion musculaire ou hyperémie dans le langage scientifique.

Scientifiquement parlant, il est probable que le monoxyde d’azote joue également un rôle dans la croissance musculaire. Les fabricants de suppléments pour la musculation commercialisent d’ailleurs des produits censés stimuler la concentration sanguine du monoxyde d’azote et incidemment, de favoriser la congestion musculaire.

L’étude scientifique

jus de betteravesLes chercheurs ont demandé à douze étudiants masculins qui avaient tous pratiqués des entraînement de force pendant longtemps, de boire une bouteille de Beet It SPORT Shot tous les jours pendant six jours. Beet It SPORT Shot est un produit fabriqué par James White qui contient 70 ml de jus de betterave concentré et 400 mg de nitrates. James White n’a pas financé l’étude.

A une autre occasion, les étudiants ont bu une jus de cassis, sans nitrates. Avant et après chaque période, les sujets de l’étude devaient réaliser trois séries de développé couché à l’échec avec 60% de leur poids maximal sur une répétition (1RM). Les sujets prenaient deux minutes de repos entre les séries.

Résultats de l’expérience

Le concentré de jus de betteraves a augmenté le nombre total de répétitions effectuées par les sujets de l’étude.

jus de betteraves et exerciceConclusion

« Les entraîneurs et leurs athlètes pourraient adopter une supplémentation en nitrates comme nos résultats le suggèrent. Ils pourraient être utilisés par une public sain et qualifié dans l’entraînement de force afin d’augmenter la tolérance à l’exercice et améliorer la performance », ont écrit les chercheurs.

« D’autres études seront nécessaires afin d’étudier l’utilisation à long terme et les adaptations possibles par rapport à l’entraînement de résistance sur des périodes d’entraînement plus longues et d’utilisation des nitrates ».

Source de l’article: Bodybuilders manage twenty percent more reps with beetroot juice

Source Ergo-log: J Strength Cond Res. 2016 Apr 2. [Epub ahead of print].

Note: A moins de vivre (et de vous entraîner dans une caverne), il est peu probable que vous n’ayez pas déjà entendu parler du jus de betteraves en lien avec l’hyperémie. Du moins, cela devrait être le cas si vous vous intéressez aux ergogènes. Cependant, je tenais à ajouter l’article afin de vous donner plus d’informations sur ce sujet et vous inciter à développer votre culture physique !

Nonobstant tout ceci, pensez à vous inscrire à la newsletter afin de vous tenir au courant de la sortie des prochains articles.

Eric Mallet

 

A propos de l'auteur

Passionné et pratiquant depuis plus de 20 ans, j'ai toujours porté un regard curieux sur le développement de la science des ergogènes et de la nutrition sportive. Diplômé des universités Lille 3 et Paris 7, je passe actuellement ma thèse en psychologie sur la question de la sublimation par la culture physique et la musculation. Espace Corps Esprit Forme est à considérer comme un blog de vulgarisation scientifique, destiné à aider le pratiquant tout en lui donnant des informations scientifiques utiles à sa pratique des sports de force.

Faire une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *