Le meilleur des régimes alimentaires pour prévenir la perte de muscle contiendrait une grande quantité de protéines mais aussi d’antioxydants

Aucun commentaire

Imaginez que vous vieillissez mais que vous souhaitiez préserver votre intégrité musculaire, quels seraient les meilleurs aliments à manger ? Naturellement, une grande quantité de produits riches en protéines… Toujours est-il que les aliments riches en antioxydants sont tout aussi importants que les protéines. Le thé, le café, les légumes et les fruits auront autant d’importance. Du moins, c’est ce que les épidémiologistes de l’Université de Tokyo ont découvert. Combiner une quantité importante de protéines et d’antioxydants réduirait le risque de perte de muscle par un facteur quatre.

L’étude sur les protéines et les antioxydants

Les Japonais ont cherché à estimer si 2108 femmes de 65 ans et plus étaient devenues physiquement plus fragiles. Les personnes âgées fragiles perdent beaucoup de leur masse musculaire, de leur force et de leur capacité de déplacement. Leur chance de mourir, de tomber ou de tomber malade est plus élevée.

Trolox antioxydantLes chercheurs ont mesuré la quantité de protéines présentes dans le régime des participants âgés ainsi que la quantité d’antioxydants. Puis, ils ont divisé les participants en groupes sur la base de ces mesures. La quantité d’antioxydants a été exprimée en équivalents de Trolox. Trolox est un analogue synthétique de la vitamine E et un antioxydant efficace.

Résultats de l’étude sur l’importance des antioxydants

Les personnes âgées ont consommé des quantités relativement importantes de protéines. Leur apport moyen en protéines était de 1,45 g par kg de poids corporel par jour. Néanmoins, au sein de ce groupe, les participants ayant le plus fort apport en protéines étaient 44% moins susceptibles d’être physiquement fragiles que le groupe ayant le plus faible apport en protéines. (*)

Protéines et antioxydants

Il s’est avéré qu’un apport en antioxydants protégeait les muscles un peu mieux. Les sujets dont les apports en antioxydants étaient les plus élevés présentaient un pourcentage 49% plus faible de souffrir de fragilité structurelle par rapport au groupe qui présentait l’apport en protéines le plus faible. (**)

Le tableau ci-dessous présente les effets conjoints d’un apport en protéines et en antioxydants. Les personnes âgées ayant une consommation élevée de protéines et un apport élevé en antioxydants étaient 73% moins susceptibles de fragilité physique que le groupe ayant le plus faible apport en protéines et en antioxydants. Ce que l’on pouvait considérer comme un facteur de protection était presque quatre fois plus élevé; ce qui est assez considérable.

protéines et antioxydants chez les personnes âgéesperte de muscle, protéine et antioxydants chez les personnes âgées

Conclusion

« Nous avons constaté que la consommation totale de protéines et la capacité antioxydante alimentaire totale étaient indépendamment associées à la fragilité chez les femmes japonaises âgées », en ont conclu les chercheurs. «Un régime alimentaire combiné à une teneur élevée en protéines ainsi qu’à une forte capacité antioxydante alimentaire a été marqué par une faible occurrence de fragilité physique».

«Manger des fruits, des légumes, des légumes secs, du poisson, des crustacés, de boire du thé et du café vert au lieu de prendre des sucreries et des boissons gazeuses peut être une stratégie efficace de prévention de la fragilité chez les Japonais. Dans d’autres populations, d’autres combinaisons d’aliments qui permettent une augmentation de la part des protéines et des antioxydants dans l’alimentation peut être choisie en fonction de la culture alimentaire locale et des habitudes alimentaires. « 

« D’autres études seront nécessaires afin de développer des stratégies alimentaires efficaces dans le cadre de la prévention de la fragilité physique. »

Source de l’article: Best diet to prevent muscle loss contains lots of protein but also of antioxidants

Source Ergo-log: Nutr J. 2017 May 12;16(1):29.

Traduction pour Espace Corps Esprit Forme

Eric Mallet

A propos de l'auteur

Passionné et pratiquant depuis plus de 20 ans, j'ai toujours porté un regard curieux sur le développement de la science des ergogènes et de la nutrition sportive. Diplômé des universités Lille 3 et Paris 7, je passe actuellement ma thèse en psychologie sur la question de la sublimation par la culture physique et la musculation. Espace Corps Esprit Forme est à considérer comme un blog de vulgarisation scientifique, destiné à aider le pratiquant tout en lui donnant des informations scientifiques utiles à sa pratique des sports de force.

Faire une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *