Le resvératrol pourrait contribuer à l’accélération de la croissance musculaire

Aucun commentaire

resvératrolQuand vous faites de l’entraînement de force, votre tissu musculaire est continuellement occupé à extraire des cellules souches du sang, de sorte qu’elles peuvent ensuite se transformer en cellules musculaires matures. Une étude italienne in vitro semble suggérer que les suppléments de resvératrol accélèrent ce processus.

Une étude scientifique motivée par la découverte des effets du resvératrol

L’étude de Anna Montesano, qui a été publié dans le Journal of Translational Medicine, est d’un genre rarement retrouvé ces jours-ci. Les chercheurs ont étudié l’effet du resvératrol sur les cellules musculaires simplement parce qu’ils étaient curieux d’en étudier le sujet. Une «Recherche motivée par la curiosité» est le nom donné à ce genre de travail alors que la plupart des universités ont presque interdit ce type d’étude.

Dans la deuxième décennie du XXIe siècle, la recherche scientifique doit être «utile». Les Universités obligent de plus en plus les chercheurs à entreprendre des recherches que les entreprises privées peuvent faire vingt fois mieux et plus vite. Que ce soit «meilleur» pour la société est un point discutable. Le rythme de l’innovation technologique continue de baisser, malgré toutes les recherches «utiles» mises en œuvre.

resvératrol et hypertrophie

Mais peu importe. Montesano voulait savoir ce que le resvératrol avait fait pour les jeunes cellules musculaires dans des tubes à essai. Leur processus de développement est indiqué ci-dessus. Montesano a étudié l’effet du resvératrol à partir  de concentrations de 0,1 et 25 micromoles.

Le resvératrol influencerait le développement des fibres musculaires

Le resvératrol a accéléré le développement des cellules musculaires. En conséquence, le resvératrol a commencé par réduire la vitesse à laquelle les cellules se sont divisées. Mais en même temps, le resvératrol a également permis aux fibres musculaires de devenir plus longues et plus épaisses.

 

resvératrol et hypertrophie (diamètre des myotubes)

Le resvératrol a augmenté la production de protéines moteurs de la contraction des muscles, la » Myosin Heavy Chain » (MyHC), le composant le plus important des fibres matures des muscles.

resvératrol

L’antioxydant a également augmenté la quantité d’AMPK et des kinases extra-cellulaires {ERK1}, {ERK2} dans les cellules musculaires. L’AMPK est une protéine qui devient active lorsque les cellules musculaires n’ont plus d’énergie. ERK1 et ERK2 sont des protéines qui actionnent différents processus dans les cellules musculaires en réponse aux facteurs de croissance actifs à l’extérieur des cellules musculaires.

hypertrophie et resvératrol

AMPK et ERK1/2 régulent le développement des cellules musculaires dans des directions opposées: l’AMPK arrête les processus anaboliques mais stimule la production de mitochondries tandis que les kinases liées aux signaux extracellulaires transmettent le stimulus anabolique de l’IGF1 à l’ADN dans les cellules musculaires. Il semblerait que dans ce cas, le resvératrol ait un effet plus important sur ERK1/2 que sur l’AMPK.

« Nos données montrent que le resvératrol pourrait contrôler la prolifération, lancer le processus de myogénèse et induire une hypertrophie« , écrivent les Italiens. «Nos études in vitro peuvent constituer une nouvelle preuve de principe à des applications potentielles du composant à prévenir ou à inverser la déficience musculaire en stimulant la myogénèse, et mettre l’accent sur une nouvelle utilisation possible du resvératrol pour améliorer la performance musculaire.« 

Source de l’article: Resveratrol may speed up muscle growth

Source Ergo-log: J Transl Med. 2013 Dec 13;11:310.

Traduction Eric Mallet pour Espace Corps Esprit Forme

A propos de l'auteur

Passionné et pratiquant depuis plus de 20 ans, j'ai toujours porté un regard curieux sur le développement de la science des ergogènes et de la nutrition sportive. Diplômé des universités Lille 3 et Paris 7, je passe actuellement ma thèse en psychologie sur la question de la sublimation par la culture physique et la musculation. Espace Corps Esprit Forme est à considérer comme un blog de vulgarisation scientifique, destiné à aider le pratiquant tout en lui donnant des informations scientifiques utiles à sa pratique des sports de force.

Faire une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *