Un supplément en ATP permet aux cellules d’être plus économes en énergie

atp-adenosie-triphosphateLes scientifiques du sport et les athlètes de la force sont assez familiers avec l’adénosine triphosphate ou ATP. Il s’agit de la source d’énergie nécessaire aux fibres musculaires quand ils se contractent de manière intensive. Cependant, l’ATP peut également être utilisé comme un complément alimentaire. Des chercheurs de l’Université de Louisville vont bientôt publier une étude scientifique dans le Journal of Surgical Research  qui suggère que la supplémentation en Adénosine Triphosphate peut en effet, être efficace.

L’ATP stimulerait la prise de force pour la pratique des sports de résistance

atp-phosphates-adenine-riboseL’ATP n’est pas un inconnu dans le monde du bodybuilding et l’industrie des suppléments s’est accaparée du potentiel de l’Adénosine Triphosphate après que les chercheurs aient montré que l’administration orale de cette molécule stimulait la force maximale des athlètes des sports anaérobiques comme la musculation, l’haltérophilie ou la force athlétique, ce qui leur permet de faire plus de répétitions par série. L’ATP se retrouve dans divers suppléments dont Size On de Gaspari Nutrition et ProElite Beta-Alanine de Berry de Mey Nutrition par exemple.

Mais le processus exact qui permet à l’ATP d’aider les athlètes de la force n’est pas connu. Tout ce que les scientifiques savent c’est qu’administré par voie orale, l’Adénosine Triphosphate ne suit pas son chemin vers les cellules musculaires. Les recherches effectuées à l’Université de Louisville pourrait jeter une certaine lumière sur la question, même si elle n’avaient rien à voir avec les sports de force. Les chercheurs étaient à la recherche de meilleurs moyens de stockage des membres destinés à des greffes, où le tissu musculaire doit être maintenu en bon état pendant de longues périodes de temps.

En savoir plus »
1 Commentaire