Il serait peut-être possible d’associer le HMB à la Leucine

HMBSi vous vous y connaissez un peu en suppléments sportifs et en compléments alimentaires des sports de force, cette association d’acides aminés devrait vous sembler une mauvaise idée: combiner la leucine et le HMB pour maximiser la croissance musculaire. Ceci parce que le HMB est un métabolite de la Leucine, il semble peu probable qu’il y ait une synergie entre les deux. Mais selon des chercheurs de l’Université de Nottingham en Angleterre et de l’Université McMaster au Canada, le monde de la physiologie du muscle est un peu plus complexe que nous le pensions auparavant.

HMB et L-Leucine font aujourd’hui partie des acides aminés les plus vendus des sports de force

Aujourd’hui, le HMB et l’acide aminé dont il provient font partie des deux suppléments préférés des athlètes de force. Plusieurs études ont confirmé leurs effets et des effets secondaires sont peu susceptibles de se produire quand ils sont pris en quantités normales. Le HMB avait reçu une publicité négative pendant un certain temps, mais un flux continu d’études positives et des preuves empiriques sur les acides aminés ont changé la donne depuis peu.

La L-Leucine est la substance grâce à laquelle les cellules musculaires «reconnaissent» les acides aminés. De tous les acides aminés, c’est aussi celui qui se métabolise le plus facilement. Alors peut-être est-il possible que les cellules musculaires non seulement «reconnaissent» la leucine mais aussi ses métabolites, tels que le KIC (kétoisocaproate) et le HMB (Hydroxyméthyl butyrate de calcium). Si la concentration en L-Leucine et en ses métabolites [la séquence du métabolisme de cet acide aminé est illustré ci-dessous] s’élève dans la cellule musculaire, elles font machine arrière vers l’anabolisme.

Metabolisme-de-la-Leucine-et-du-HMB

Jusqu’à récemment, aucune étude n’avait été publiée pour comparer les effets anabolisants du HMB et de la leucine. Deux groupes de chercheurs ont corrigé ceci. Ceux de Nottingham ont examiné le HMB et ceux du Canada ont examiné l’acide aminé branché.

Les chercheurs anglais ont donné à des étudiants sédentaires 2,42 g de HMB libre (sans liaison calcium) ou 3,42 g de leucine dans la matinée sur un estomac vide, puis ont suivi l’activité anabolique dans leurs muscles en utilisant des acides aminés marqués. Les données qu’ils ont recueillies sont représentées avec les deux figures ci-dessous.

L-Leucine, HMB et synthèse des protéines

Ci-dessous, à gauche, le schéma montre l’effet de la leucine et du HMB sur les myofibrilles FSR [dans un langage plus simple: la synthèse des protéines musculaires]. La L-Leucine a stimulé la synthèse des protéines de 110%, le HMB l’a renforcé de 70%. Strictement parlant, la différence entre l’effet de renforcement musculaire du HMB et celui de l’acide aminé branché n’était pas statistiquement significatif.

 

Effets-de-la-L-Leucine-et-du-HMB-sur-l-hypertrophie

 

En haut à droite, le schéma montre l’effet du HMB sur la dégradation musculaire [DPP]. Les chercheurs ne se sont pas concentrés sur l’effet anti-catabolique de la leucine mais sur l’anabolisme. Ils savaient déjà que la leucine n’a d’effet qu’en tant qu’anti-catabolique indirect. La L-Leucine stimule la synthèse de l’insuline, c’est par l’intermédiaire de cette hormone qu’elle a un effet anti-catabolique. Si vous bloquez l’élévation du niveau de l’insuline en donnant de la leucine, le stimulus anti-catabolique de la leucine s’en trouve réduit. [Am J Physiol Endocrinol Metab. 2008 Sep;295(3):E595-604.]

L-Leucine et HMB ne fonctionnent pas exactement de la même façon dans les cellules musculaires. Les deux substances ont activé la protéine signal AKT mais pas en même temps et au même degré: le BCAA créée une activation importante de courte durée alors que le HMB déclenche une activation modérément intense mais plus longue.

Activation-de-la-proteine-signal-AKT-par-le-HMB

Activation-cellulaire-par-le-HMB-et-la-leucine

En outre, la L-Leucine a développé une meilleure activation de la molécule signal anabolisante p70S6K que le HMB ne l’a fait. Finalement, l’acide aminé et son métabolite améliorent tous deux la croissance musculaire mais pas avec le même mécanisme cellulaire, concluent les chercheurs. Cela pourrait signifier que vous pourriez améliorer l’anabolisme et le renforcement musculaire en combinant à la fois le premier des BCAA et le HMB mais peut-être pas au même moment. Quoi qu’il en soit, le HMB est une molécule de plus en plus crédible en tant que complément alimentaire des sports de force et de musculation.

Article Ergo Log: Maybe it’s possible to stack Leucine with HMB

Source Ergo Log: J Physiol. 2013 Jun 1;591(Pt 11):2911-23.

Traduction pour Espace Corps Esprit Forme

—————————–

NdT: Comme on le remarque très bien sur le premier tableau, le HMB est un dérivé du kétoisocaproate (KIC), lui-même dérivé du BCAA en question. Si les dernières études sur le HMB sont justes, cela veut dire que le HMB gagnerait en utilité sur le plan anabolisant lorsque l’âge avance. Autrement dit, notre organisme produirait de moins en moins de HMB avec les années. C’est une propriété à prendre en compte avant de dire que l’hydroxyméthylbutyrate ne sert à rien, il faut savoir éviter de jeter le bébé avec l’eau du bain !

Eric Mallet

En savoir plus »
Aucun commentaire