Voici pourquoi les boissons énergétiques contiennent du glucuronolactone

Aucun commentaire

Si vous demandez à un nutritionniste quelconque la raison pour laquelle les boissons énergétiques contiennent du glucuronolactone, il est fort probable qu’il lève les épaules et qu’il vous dise que le glucuronolactone est un non sens.

glucuronolactone«Les boissons énergisantes contiennent de la caféine qui a un léger effet stimulant” serait-il susceptible de dire. Mais pour autant, au sujet des autres composants que les fabricants mettent dans les boîtes, aucun n’a jamais prouvé son efficacité. Le glucuronolactone est seulement là pour donner aux consommateurs l’idée qu’ils ont acheté quelque chose de spécial.” Et ce sera la fin de la conversation.

glucuronolactoneSeulement, votre nutritionniste de base tendra à ridiculiser tout ce que nous pensons être intéressant sur cette molécule, alors nous continuons sans nous décourager. Lorsque nous avons découvert sur une boutique en ligne que le glucuronolactone était vendu comme supplément et seul ingrédient actif, nous sommes allés à la recherche d’informations sur la substance. Et c’est ainsi que nous avons retrouvé l’étude effectuée sur des animaux que Shunkichi Tamura avait publié dans les années 1960 dans le Journal Japonais de Pharmacologie.

Le glucuronolactone est une substance produite lorsque le glucose est converti dans le foie.

Dans les années 1960, les physiologistes ont fait beaucoup de recherches sur le glucuronolactone. Ils ont découvert par exemple que lors d’une pratique d’exercices intenses et à long terme,  de nombreux déchets toxiques commençaient à circuler à travers le corps. A partir d’études ex-vivo, ils ont montré qu’ils pouvaient arrêter le cœur des animaux de laboratoire. Si vous administrez du glucuronolactone, cela ne se produit pas ou se produit moins rapidement.

Le glucuronolactone présente t-il des propriétés ergogènes ?

Les Japonais ont commencé à se demander si le glucuronolactone pouvait avoir des propriétés d’amélioration des performances. Ils ont injecté glucuronolactone, du glucose et du glycogène ainsi qu’un certain nombre d’autres composés apparentés à une dose de 100 mg par kg de poids corporel, directement dans l’intestin des rats de laboratoire. Ils ont attendu 30 minutes puis ils ont forcé les rats à nager jusqu’à l’épuisement. L’équivalent humain de la dose de glucuronolactone serait comprise entre 1 et 2 grammes(s). Une canette de Red Bull contient 600 mg de cette substance.

Immédiatement après, les Japonais ont répété deux fois l’expérience. Au cours des deuxième et troisième sessions, le glucuronolactone a prolongé le temps de natation des animaux par rapport aux autres substances qui ont été testées. Le temps de natation des rats durant leur première session a été fixée à 100% dans la figure ci-dessous.

glucuronolactone-et-performances-endurance

Les chercheurs se sont cependant abstenus d’émettre des hypothèses quant à la manière dont le glucuronolactone aurait pu améliorer les performances physiques. Une des possibilités les plus évidentes est celle d’une amélioration de la détoxification – ou une glucuronidation comme le pense les scientifiques.

glucuronolactone-et-detoxification

Dans une autre publication, que nous n’avons pas été en mesure de suivre, les Japonais ont comparé l’effet d’amélioration des performances de cette substance avec celle de stimulants tels que la caféine et les amphétamines d’une manière similaire à celle décrite ci-dessus.

Le glucuronolactone présente un effet de synergie avec la caféine

Au cours de cette expérience, ils ont découvert que les stimulants avaient seulement amélioré la capacité d’endurance au cours de la première session de l’effort physique, alors que le glucuronolactone produit seulement un effet au cours des deuxième et troisième sessions d’entraînement. Dans une étude publiée en 1966 [Jap J Pharmacol. 1966 juin;. 16 (2) :138-56], ils décrivent ces expériences en quelques phrases.

glucuronolactone

Finalement, il semblerait que les effets de la caféine et du glucuronolactone se complètent l’un l’autre. Ceux qui avaient imaginé la composition du Red Bull savait apparemment ce qu’ils faisaient.

Source de l’article: Why Energy Drinks contain glucuronolactone

Source Ergo-Log: Jpn J Pharmacol. 1968 Mar;18(1):30-8. Effects of glucuronolactone and the other carbohydrates on the biochemical changes produced in the living body of rats by hard exercise. Tamura S, Tsutsumi S, Ito H, Nakai K, Masuda M.

NdT: Toujours est-il qu’il faut vraiment être un peu maso pour boire ce genre de saloperies soit-disant énergétiques ou alors, il faut aimer le goût du plastique…

Eric Mallet

A propos de l'auteur

Passionné et pratiquant de la musculation depuis près de 28 ans, je me suis toujours intéressé au développement des ergogènes et de la nutrition sportive. Diplômé des universités Lille 3 et Paris 7, je travaille actuellement sur la rédaction de plusieurs ouvrages dont la sublimation par la culture physique et la musculation sur le plan psychanalytique. Consultant dans le domaine des compléments alimentaires, j'accompagne les entreprises dans le développement de leur stratégie de vente et de communication en matière de nutrition sportive. Espace Corps Esprit Forme est à considérer comme un blog de vulgarisation scientifique, destiné à aider les athlètes tout en leurs donnant des informations scientifiques utiles à leur pratique des sports de force.

Faire une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.