3 grammes d’huile de krill par jour aide les culturistes à gagner plus de muscle

huile-de-krill-supplement-nutritionnelLorsque des culturistes prennent 3 grammes d’huile de krill chaque jour, ils gagnent quatre fois plus de masse musculaire que des bodybuilders qui n’utilisent pas de compléments. Des chercheurs privés américains arrivent à cette conclusion dans une étude sur l’homme… qui a été sponsorisée par un producteur de cet huile.

L’étude sur l’huile de krill et les culturistes

Les chercheurs ont demandé à 18 étudiants de sexe masculin, qui faisaient de la musculation depuis 3 ans en moyenne, de suivre un programme d’entraînement identique pendant 8 semaines. Ils ont donné à la moitié des étudiants 3 grammes d’huile de krill chaque jour, l’autre moitié a reçu un placebo.

En savoir plus »
Aucun commentaire

La Citicoline accélèrerait la récupération des nerfs endommagés

citicoline

La citicoline

La citicoline – alias cytidine-5′-disphosphocholine – est une molécule brevetée légale. C’est un précurseur de la phosphatidylcholine et de l’acétylcholine. Selon une étude animale publiée dans Turkish Neurosurgery, la citicoline stimulerait la récupération des nerfs endommagés. En lisant cette étude, on se demande quels autres effets neurologiques intéressants la citicoline pourrait présenter…

En savoir plus »
Aucun commentaire

Supplémentation en créatine avec de l’estragon à la place du glucose: gain en masse musculaire sèche

creatine-monohydrate-creapure

La créatine donnerait de meilleurs résultats en association avec un extrait d’estragon russe, de son nom latin Artemisia dracunculus. Il existait déjà de nombreuses preuves empiriques, mais il existe désormais une étude humaine. Adam Parker, spécialiste des Sciences du Sport à l’Université d’État d’Angelo (États-Unis) l’avait présentée lors de la réunion annuelle de la Société Internationale de Nutrition Sportive en 2013.

La créatine serait mieux assimilée si vous l’ingérez avec un peu de glucides “rapides”. Note EM: du glucose ou un disaccharide comme le sucre. Les glucides font grimper votre taux d’insuline, et l’insuline stimule l’absorption de la créatine par les cellules musculaires. Nous parlons ici de 60 à 90 g de glucose. Ce ne serait pas une grosse dépense mais cela totalise quand même 240 à 360 calories. Et c’est un peu dommage. Surtout si vous essayez de bannir le sucre de votre alimentation et que vous en ajoutez aux compléments alimentaires liés à votre programme nutritionnel.

Creatine RT d’Athletic Edge Nutrition associait de l’estragon à sa formule

C’est pour cette raison que les fabricants de suppléments et les athlètes de force s’intéressent à des nutriments que l’on peut ajouter pour améliorer l’absorption de la créatine par les muscles. L’un de ces éléments est l’estragon russe. Athletic Edge Nutrition utilise un extrait breveté d’estragon russe dans sa Creatine RT. La marque a financé l’étude qui fait l’objet de cet article.

creatine-estragon-assimilation

L’étude a porté sur 12 hommes et 4 femmes, tous des pratiquants expérimentés de musculation. Le nombre de participants était faible car les chercheurs ne voulaient que des sujets qui n’utilisaient pas de créatine. Et ils sont peu nombreux dans les salles de sport américaines.

Cette épice commune serait-elle aussi efficace que le glucose ?

Pendant une période de 8 semaines, certains membres du groupe ont pris un placebo. D’autres ont pris 6 grammes de créatine par jour, associés à 90 g de glucose [Cr+CHO]. Les autres ont pris 6 grammes de créatine, 1100 mg d’extrait d’estragon russe et 40 g de collagène hydrolysé. Le collagène hydrolysé contient des calories, mais n’a pas d’effet sur la masse musculaire ou l’activité insulinique [CR+RT].

creatine-assimilation

Le tableau ci-dessus montre qu’au cours de la première [Weeks 0-4] et de la deuxième [weeks 4-8] moitié de la période de supplémentation, la force maximale a augmenté d’environ la même quantité dans les trois groupes.

Le tableau ci-dessous est plus intéressant. Dans les deux groupes qui ont pris de la créatine, la masse corporelle maigre a augmenté davantage que dans le groupe placebo. Pendant les quatre premières semaines, le groupe placebo n’a pratiquement pas gagné de masse maigre, alors que les groupes créatine ont gagné plus de 1,5 kg. La différence était statistiquement significative.

creatine-muscle-maigre

L’effet le plus impressionnant du tableau n’était pas statistiquement significatif. À la fin de la période de supplémentation, la masse grasse du groupe CR+CHO avait augmenté d’un peu moins de 1 kg. Dans le groupe placebo, elle avait augmenté d’un peu plus d’un kilo. Les sujets qui avaient pris la combinaison d’estragon russe et de créatine avaient en revanche perdu 2,4 kg de graisse.

Conclusion des chercheurs sur l’estragon et la créatine

La conclusion que tirent les chercheurs n’est pas surprenante. “Bien que la taille de l’échantillon ait été limitée pour chaque groupe de suppléments, les données préliminaires suggèrent que la consommation de créatine + estragon russe est aussi efficace que la consommation de créatine + hydrates de carbone en ce qui concerne les gains en masse musculaire maigre et en force durant 8 semaines d’entraînement en résistance”.

Un problème potentiel avec les extraits d’estragon russe se pose avec la présence d’estragole et de méthyleugénol. Ces substances ne sont probablement pas nocives lorsqu’elles se trouvent dans la plante ou dans des extraits végétaux à base d’eau. Mais sous forme pure ou purifiée, ces mêmes substances peuvent endommager l’ADN et se montrer cancérigènes. Concernant l’extrait d’estragon russe breveté à base d’alcool que l’on trouve dans la plupart des compléments sur le marché, l’estragole et le méthyleugénol ont été retirés. Note EM: Soyez sans crainte cependant. La quantité d’estragole que vous devriez avaler pour qu’il devienne toxique est particulièrement élevée et irréaliste. Consultez le lien donné ci-dessus pour plus d’informations à ce sujet.

Source de l’article: Creatine supplementation with Russian Tarragon instead of glucose: same increase in lean body mass, but much drier

Source Ergo-log: Adam G. Parker, Taylor Steele, Ralf Jaeger, Martin Purpura, Allyn G. Byars. The effects of creatine supplementation with and without an Extract of Artemisia dracunculus on resistance training adaptations: preliminary findings. Poster Presentation at the International Society of Sports Nutrition Annual Conference, 2013. [Offline]

Note EM: Inscrivez-vous à la newsletter pour vous tenir au courant de la sortie des articles.

Traduction pour Espace Corps Esprit Forme,

Eric Mallet

En savoir plus »
Aucun commentaire

4 semaines de supplémentation en kératine = 1 kilo de muscle !?

keratine-proteine-anabolisant

Image Andra Piacquadio

Une forme biodisponible de kératine – c’est-à-dire la protéine qui compose les cheveux, les ongles et les plumes – ne permet pas aux athlètes d’endurance d’être plus performants. C’est ce qu’indiquent des spécialistes de l’exercice physique de l’université de Massey, en Nouvelle-Zélande, dans le Journal of the International Society of Sports Nutrition. Mais leurs recherches montrent également que la kératine, aussi étrange que cela puisse paraître, aide les athlètes à gagner en masse musculaire.

L’étude sur la kératine et la performance athlétique

Pendant 4 semaines, les chercheurs ont donné à 15 athlètes d’endurance entraînés 0,8 gramme d’une préparation de kératine liquide chaque jour. C’était la condition expérimentale. Le supplément a été fabriqué par Keraplast. Keraplast a d’ailleurs sponsorisé cette recherche. Keraplast fabrique ce type de protéine à partir de plumes de poulet et la vend principalement aux fabricants de produits cosmétiques.

En savoir plus »
Aucun commentaire

Plus d’irisine (et de santé) grâce à l’huile de cardamone verte

irisine-proteineUn supplément d’huile de cardamone verte [en latin Elettaria cardamomum] augmenterait la concentration d’irisine, l’hormone de longévité libérée par vos muscles. L’effet est si fort que l’huile de cardamone verte pourrait améliorer la santé des personnes obèses souffrant de stéatose hépatique.

L’étude clinique sur l’huile de cardamone verte

Milad Daneshi-Maskooni, un chercheur en nutrition de l’université de Téhéran, a mené une expérience sur près de 90 sujets obèses souffrant de stéatose hépatique non liée à l’alcool. Pendant 3 mois, la moitié d’entre eux ont pris un placebo trois fois par jour, tandis que l’autre moitié a pris des gélules à l’huile de cardamone verte.

En savoir plus »
Aucun commentaire

Le chrome dinicocystéinate, mais qu’est-ce que c’est exactement ?

chrome-dinicocysteinateComme nous pensions être plutôt bien informés sur les compléments alimentaires, nous avons été surpris de trouver dans un magasin spécialisé une forme de chrome dont nous n’avions jamais entendu parler auparavant. Il s’agissait du dinicocystéinate de chrome. Lorsque nous avons cherché à savoir ce qu’était exactement le dinicocystéinate de chrome, il s’est avéré que ce produit était déjà sur le marché depuis dix ans. Note EM: Il s’agit d’une forme de chrome trivalent, un oligoélément agissant sur notre métabolisme et l’insuline, contrairement au chrome hexavalent qui est toxique pour l’homme.

Le Zychrome, une forme rare et brevetée de chrome dinicocystéinate

Le dinicocystéinate de chrome est un complexe composé d’un atome de chrome trivalent auquel sont attachés 2 groupes nicotinate et un groupe cystéinate. En 2011, le fabricant américain d’ingrédients InterHealth Nutraceuticals, récemment acquis par Lonza, a commercialisé le dinicocystéinate de chrome sous le nom de Zychrome.

En savoir plus »
Aucun commentaire

Les MCT augmenteraient l’endurance des cyclistes

tcm-triglycerides-chaine-moyenneLes athlètes d’endurance pourraient prolonger leur entrainement en prenant 6 grammes de TCM chaque jour pendant deux semaines. C’est ce que concluent les chercheurs du groupe sino-japonais Nisshin OilliO à partir d’un test qu’ils ont réalisé avec huit étudiants. Les TCM permettraient d’économiser les glucides et d’augmenter l’oxydation des graisses.

Les MCT, ou TCM en français, sont a priori des triglycérides comme les autres

Les MCT (Medium Chain Triglycerides ou Triglycérides à Chaine Moyenne) sont des graisses ordinaires : des molécules de glycérol qui présentent trois chaînes d’acides gras liées. La particularité des TCM réside dans la longueur de leurs chaînes d’acides gras. Elles sont de longueur moyenne, donc pas aussi longues que la plupart des acides gras de notre alimentation. Les acides gras de longueur moyenne sont présents dans l’huile de noix de coco. Les entreprises asiatiques possédant des plantations de noix de coco, comme le groupe Nisshin OilliO, proposent constamment de nouveaux produits à base de MCT qui, selon elles, ont des effets ergogéniques ou bénéfiques pour la santé.

En savoir plus »
Aucun commentaire