Aucun commentaire

Lutter constamment contre la faim réduirait l’espérance de vie et la taille des télomères

Dégradation des télomères et longévitéLes femmes qui suivent un régime et qui luttent pour supprimer leur appétit raccourcissent leurs télomères. Comme vous le savez, il s’agit des brins protecteurs des chromosomes qui contribuent à déterminer l’âge maximal que vous pouvez atteindre. Si vous êtes toujours au régime et que vous ressentez une sensation de faim constante, vous réduisez probablement votre espérance de vie, selon ce qu’écrivent des psychiatres de l’université de Californie dans Psychosomatic Medicine.

Le stress du régime hypocalorique

Suivre un régime peut être très stressant. Le risque d’échec est élevé, et il s’accompagne de déceptions. De plus, un régime hypocalorique est souvent une lutte permanente pour supprimer l’appétit. Il n’est pas surprenant que la plupart des études menées auprès d’hommes et de femmes qui veulent perdre du poids montrent des niveaux élevés de cortisol, l’hormone du stress.

En savoir plus »
Aucun commentaire

Énergie cellulaire, Acétyl-L-Carnitine, acide alpha lipoïque, benfotiamine and co… Petit aperçu de la recherche scientifique Partie I

Acide alpha lipoique antioxydant universelL’article sur le maintien de l’énergie cellulaire que je vais vous proposer ici sur l’acétyl-l-Carnitine, l’acide alpha lipoïque et d’autres nutriments tout aussi indispensables à nos mitochondries n’est pas vraiment récent. Disons que cela fait des années que j’aurais dû vous en faire part. Il se base d’ailleurs sur un article de vulgarisation scientifique publié sur Nutranews, un blog lié au site commercial Smart.com. Je l’avais lu il y a de cela une dizaine d’années mais je n’avais jamais eu le temps d’en faire un article. Il était temps que je vous en fasse part, ainsi que d’autres détails tout aussi importants, notamment sur les différentes formes de la thiamine, une molécule que vous connaissez sous le nom plus commun de vitamine B1.

En savoir plus »
Aucun commentaire

Plus d’activité physique réduirait le risque d’infertilité…

L'exercice physique entretient la fertilitéSur Espace Corps Esprit Forme, un grand nombre d’articles ont déjà été traduits à partir du magazine Web gratuit en langue anglaise Ergo-log. Depuis bien des années, des articles sur les effets positifs de l’exercice physique ont déjà été tellement de fois répétés que nous pensions sérieusement les connaître tous. Mais ce n’est pas vraiment le cas. Nous sommes tombés sur une méta-analyse publiée dans le Journal of Translational Medicine, selon laquelle un mode de vie comportant beaucoup d’exercices réduit le risque d’infertilité. Autrement dit, faire du sport pourrait préserver la fertilité.

En savoir plus »
Aucun commentaire

Trois séances de musculation par semaine permettraient de conserver des os solides sans médication

Solidité de l'os du fémurLes femmes ménopausées dont le taux d’œstradiol est faible courent un risque sérieux d’ostéoporose. Les médecins traitent généralement le problème par une hormonothérapie et des médicaments comme les biphosphonates, mais de nombreuses femmes ne sont pas satisfaites de cette solution. Selon une étude publiée par des médecins brésiliens dans le Journal of Aging and Health, il existe une alternative tout aussi efficace : la musculation. Trois séances par semaine feraient des merveilles sur le maintien d’os solides.

Une étude clinique sur l’exercice et son influence supposée sur des os solides

En savoir plus »
Aucun commentaire

Un supplément de lécithine permettrait-il de conserver une bonne audition ?

Vous aimez écouter de la musique à fond sur votre iPod ? Ou bien vous conduisez une de ces voitures tuning de Roger, avec une musique si forte que les pavés en tremblent ? Si la réponse est oui, alors vous pourriez être intéressé par l’article publié par des chercheurs américains dans la revue Otolaryngology | Head and Neck Surgery. Selon les auteurs, les suppléments de lécithine protègeraient l’audition.

Structure moléculaire de la lécithine

Quelles seraient les causes de la perte d’audition ?

En savoir plus »
Aucun commentaire

Les exercices de relaxation réduiraient de moitié le taux de cortisol

Les exercices de relaxation réduisent le cortisol

Image Ylanite Koppens

Les athlètes qui cherchent à maximiser leur croissance musculaire pourraient peut-être tirer profit de simples exercices de relaxation. C’est du moins ce que l’on peut déduire d’une étude menée par des psychologues de l’Université du Mississippi du Sud, publiée dans Biological Psychology en 2002. Les résultats ont montré qu’un exercice de relaxation de 15 minutes permettait de réduire de près de moitié le taux de cortisol [formule structurelle présentée ci-dessous] chez des personnes en bonne santé.

En savoir plus »
Aucun commentaire