Entraînement de force sans programme d’entraînement, pas de croissance musculaire

Aucun commentaire

musculation-programme-d-entrainementLes salles de fitness et de musculation à petit budget se multiplient. C’est bien, mais l’inconvénient de ces centres de remise en forme, c’est que les adhérents sont laissés à leur sort et qu’ils doivent souvent se débrouiller seuls. Des scientifiques anglais de l’exercice, affiliés à l’Université de Coventry ont élaboré une étude expérimentale. Ils ont montré ce qui arrivait lorsque l’on donnait accès à une salle de fitness à des sportifs mais sans fournir de programme d’entraînement approprié.

L’étude sur l’absence de programme d’entraînement

Les chercheurs ont recruté 310 sujets [âge moyen: 43 ans] et les ont ensuite répartis en 4 groupes. Pendant les 48 semaines de l’expérience, 1 groupe n’a rien fait du tout. Un troisième groupe de sujets a eu accès à un centre de remise en forme.

Le quatrième groupe a aussi eu accès à une salle de musculation et fitness et a reçu un programme d’entraînement. Ce dernier consistait en un certain nombre d’exercices poly-articulaires de base pour les groupes musculaires les plus importants, tels que le développé couché, les dips, la presse épaules, le tirage poulie haute, le rowing assis et la presse à cuisses. Le programme a été périodisé.

 

programme-entrainement-musculation

 

Résultats de l’étude pratiquée en salle de musculation

Les sujets qui se sont entraînés en fonction d’un programme d’entraînement ont accumulé du muscle sans graisse, contrairement aux sujets entrainés sans programme. Il était tout aussi frappant de constater que les sujets qui n’avaient pas accès aux installations du centre de remise en forme, mais qui disposaient d’informations sur la nutrition et l’exercice physique, gagnaient de la masse maigre.

entrainement-musculation

 

Seuls les sujets qui s’étaient entraînés selon un programme d’entraînement avait perdu de la masse grasse de manière substantielle.

gain-muscle-graisse

 

Concernant l’augmentation de la force, elle avait augmentée dans les deux groupes qui avaient accès à la salle de musculation.

 

force-musculation

 

Conclusion

La conclusion des chercheurs est évidente: “L’entraînement de résistance pourrait être plus efficace lorsqu’il est structuré et/ou supervisé par un professionnel de l’exercice“, écrivent-ils.

Source de l’article: Strength training without schedule? Then, no muscle growth

Source Ergo-log: BMC Public Health. 2018 Mar 27;18(1):420.

Note: Je reviendrai vers vous d’ici un ou deux article(s) pour traiter de l’épigénétique, un sujet qui m’intéresse tout particulièrement. Il s’agira d’une transcription d’une conférence de Rhonda Patrick sur ce sujet mais d’ici là… N’oubliez pas de développer votre culture physique !

Eric Mallet

 

A propos de l'auteur

Passionné et pratiquant depuis plus de 20 ans, j'ai toujours porté un regard curieux sur le développement de la science des ergogènes et de la nutrition sportive. Diplômé des universités Lille 3 et Paris 7, je passe actuellement ma thèse en psychologie sur la question de la sublimation par la culture physique et la musculation. Espace Corps Esprit Forme est à considérer comme un blog de vulgarisation scientifique, destiné à aider le pratiquant tout en lui donnant des informations scientifiques utiles à sa pratique des sports de force.

Faire une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.