Les suspensions rendent vos exercices de planche encore meilleurs

Aucun commentaire

Vos muscles profonds seraient encore mieux stimulés si vous utilisez des suspensions pour faire la planche. Du moins, c’est ce qu’a découvert la spécialiste des sciences du sport Jeannette Byrne, de l’université Memorial de Terre-Neuve, en réalisant une expérience avec 21 étudiants.

Les suspensions ne sont pas forcément des gadgets

Pour être honnête, nous ne sommes pas de grands amateurs de gadgets d’entraînement. Note EM: A vrai dire, moi non plus. Donnez-nous des haltères et des barres à l’ancienne et nous en serons très heureux. Toutes ces choses branchées dont on fait la publicité à la télévision et qui sont vendues dans les magasins en ligne ne fonctionnent pas. C’est notre règle d’or.

L’étude sur les suspensions et l’exercice de la planche

Mais nous pourrions faire une exception pour les aides comme le système de suspension TRX. Nous avions déjà écrit un article sur une étude de Ronald Snarr, qui a montré que les suspensions rendent les pompes plus efficaces, et aujourd’hui, lorsque nous étions à la bibliothèque, nous avons lu l’étude de Byrne, qui a été publiée dans le Journal of Strength and Conditioning Research. Note EM: L’article cité sera traduit prochainement sur le blog.

suspensions-planche-efficacite

Byrne a fixé des électrodes aux muscles abdominaux de ses sujets, puis leur a fait faire quatre versions différentes de la planche, certaines avec et d’autres sans suspensions. Elle a ensuite mesuré quelle version faisait le plus travailler les muscles abdominaux.

Les résultats de l’étude sur la planche, avec ou sans suspensions

Le tableau ci-dessous montre que le fait de faire la planche avec les bras dans les suspensions, et la version où vous avez les deux pieds et les bras dans les suspensions font travailler le rectus abdominis et les obliques externes le plus fort.

Conclusion de l’étude

« La réalisation d’exercices de planche à l’aide d’un système d’entraînement par suspension évoquait une activation plus élevée des abdominaux droits et des obliques externes, la condition de suspension des bras créant les niveaux d’activation les plus élevés », écrivent les chercheurs. « De manière surprenante, les planches effectuées avec les membres supérieurs et inférieurs suspendus simultanément ne semblaient pas présenter de bénéfices supplémentaires. »

Source de l’article: Suspensions make your plank exercises even better

Source Ergo-log: J Strength Cond Res. 2014 Nov;28(11):3049-55.

Traduction pour Espace Corps Esprit Forme,

Eric Mallet

A propos de l'auteur

Passionné et pratiquant de la musculation depuis près de 28 ans, je me suis toujours intéressé au développement des ergogènes et de la nutrition sportive. Diplômé des universités Lille 3 et Paris 7, je travaille actuellement sur la rédaction de plusieurs ouvrages dont la sublimation par la culture physique et la musculation sur le plan psychanalytique. Consultant dans le domaine des compléments alimentaires, j'accompagne les entreprises dans le développement de leur stratégie de vente et de communication en matière de nutrition sportive. Espace Corps Esprit Forme est à considérer comme un blog de vulgarisation scientifique, destiné à aider les athlètes tout en leurs donnant des informations scientifiques utiles à leur pratique des sports de force.

Faire une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.