Plus de preuves: les crunchs ne localisent pas la perte des graisses sur les abdos

3 Commentaires

Des centaines de milliers d’hommes et de femmes sont toujours en train de faire des crunchs jusqu’à ce qu’ils en soient bleu du visage, avec ou sans machines, afin d’obtenir une taille plus fine ou une véritable planche de 8 abdominaux. C’est impossible, disent les entraineurs. A ce propos, une étude publiée dans le Journal of Strength and Conditioning Research leur donne raison.

La perte de graisse localisée

Non, vous disent les entraîneurs. Vous ne pouvez pas perdre de la graisse de manière localisée avec l’entraînement. Vous ne pouvez que perdre de la graisse. Les-crunchs-et-vos-abdominauxSi vous brûlez plus d’énergie que ce que vous mangez, votre corps décompose la graisse partout où il peut le faire. Tôt ou tard, vous constaterez la perte là où  vouliez la voir fondre. Les chercheurs ont déjà réalisé d’innombrables expériences les sujets d’expérience faisaient des sit-up et et des crunchs. Ils ont mesuré la quantité de graisse sous-cutanée qui avait disparue autour de leur taille sans résultat.

Des scientifiques américains du sport ont brièvement répétées ces études  en demandant à 14 personnes sédentaires et âgés d’une vingtaine d’années. Elles présentaient un poids corporel stable. Ils ont entraîné leurs muscles abdominaux pendant six semaines consécutives. Les sujets réalisaient une séance d’entraînement pour leur section médiane cinq fois par semaine. La séance d’entraînement était composée de sept exercices avec deux séries de dix répétitions pour chacun. Un groupe de dix personnes également âgé d’une vingtaine d’années n’a rien fait pendant ces six semaines (groupe de contrôle).

Les résultats des entraînements d’abdominaux

Le tableau ci-dessous montre que l’entraînement des abdominaux [Exercise] n’a pas entraîné de changements statistiquement significatifs sur le poids du sujet. La masse totale des graisses corporelles ou de la masse de graisse androïde. Les graisses androïdes sont localisées sur le torse: autour de l’abdomen, de la poitrine, des épaules, du cou et du dos. A la fin des six semaines, les sujets de test étaient capables de faire plus de crunchs.

Changements-de-la-composition-corporelle-apres-des-entrainements-des-abdominaux

Modification-de-la-masse-corporelle-apres-6-semaines-d-entrainement-des-abdominaux

Amelioration-du-nombre-de-repetitions-d-un-exercice-apres-6-semaines-d-entrainement

Les entraînements d’exercices des abdominaux se sont avérés efficaces pour augmenter la force abdominale, mais pas pour réduire différentes mesures en rapport à la graisse abdominale”, concluent les chercheurs.

Conclusion de l’étude

Certaines personnes essaient de réduire leur tour de taille en ne pratiquant que des exercices pour leurs abdominaux. Ceci est probablement dû aux allégations colportées par de nombreuses publicités qui en vantent les mérites. Les données recueillies au cours de ces études aideront les gens à comprendre que l’exercice abdominal seul n’est pas suffisant pour réduire leur tour de taille ni la graisse abdominale sous-cutanée.

Source de l’article: More proof: Crunches alone won’t give you a sixpack

Source Ergo-log:  J Strength Cond Res. 2011 Sep;25(9):2559-64.

Eric Mallet

A propos de l'auteur

Passionné et pratiquant de la musculation depuis près de 28 ans, je me suis toujours intéressé au développement des ergogènes et de la nutrition sportive. Diplômé des universités Lille 3 et Paris 7, je travaille actuellement sur la rédaction de plusieurs ouvrages dont la sublimation par la culture physique et la musculation sur le plan psychanalytique. Consultant dans le domaine des compléments alimentaires, j'accompagne les entreprises dans le développement de leur stratégie de vente et de communication en matière de nutrition sportive. Espace Corps Esprit Forme est à considérer comme un blog de vulgarisation scientifique, destiné à aider les athlètes tout en leurs donnant des informations scientifiques utiles à leur pratique des sports de force.

3 Commentaires

  1. Vincent -  6 janvier 2016 - 8 h 30 min

    Hello,

    Je comprend pas bien le coté “les crunchs ne vous donneront pas des abdos en béton” et le contenu de l’article qui est plus sur la perte de graisse par rapport aux crunchs. L’article dit que la force abdominal à augmenté, donc s’ils continuent au dellà des 6 semaines ça ne peux avoir qu’un effet positif sur la tonicité des abdos ?

    http://www.gainer.fr
    • Eric -  6 janvier 2016 - 9 h 27 min

      Salut Poz,

      Dans l’esprit des sportifs, il y a sans doute une confusion entre l’énergie dépensée et la perte des graisses. Seulement, cette perte des graisses est globale. L’organisme utilise les graisses là où elles se trouvent et pas forcément là où on voudrait la perdre (pareil pour les glucides et les acides aminés). Le fait d’entraîner les abdos a permis de les renforcer, c’est logique mais ça n’empêche pas que la perte des graisses, si elle a eu lieu, soit globale. A ma connaissance, il y a d’autres études sur la pratique de séries longues pour les abdos mais la perte d’énergie supplémentaire n’est pas significative pour entraîner une perte des graisses comparable à celle d’un exercice de cardio de longue durée. Mais là aussi, il n’y a pas eu de perte localisée.

      Eric

      https://www.espacecorps-espritforme.fr/
  2. JP -  31 août 2017 - 10 h 15 min

    D’accord avec toi sur le fait qu’on ne peut pas perdre de la graisse de manière localisée et sur le fait que Tôt ou tard il y aura une perte là où vouliez la voir fondre. Tout est question d’entrainement, de volonté, de mental pour tenir jusque là.

    http://www.le13eme.net/echauffement-avant-musculation/

Faire une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.