Une demi-heure de méditation pourrait-elle vous protéger contre le burn out ?

Aucun commentaire

meditation-stressSi vous êtes soumis à un stress permanent et que vous craignez de succomber tôt ou tard à une dépression ou à un épuisement professionnel, vous devriez peut-être envisager de méditer. Des chercheurs du Kaiser Permanente Northwest affirment dans The Permanent Journal qu’une demi-heure de méditation par jour protègerait les enseignants contre l’épuisement professionnel.

La méditation transcendantale

Maharishi Mahesh Yogi a introduit la Méditation Transcendantale en Occident il y a environ cinquante ans et a construit tout un empire autour d’elle. La Méditation Transcendantale est une technique mentale simple qui réduit le stress. Des études ont montré qu’il suffisait de méditer deux fois pendant 15 à 20 minutes par jour pour réduire la production d’hormones de stress et la probabilité de tomber malade.

L’étude sur les effets de la méditation contre le burn out

Aux États-Unis, et dans d’autres pays, plus de la moitié des enseignants seraient stressés. Les chercheurs ont alors mené une expérience sur 40 de ces enseignants. Ils avaient tous plusieurs années d’expérience. La moitié d’entre eux ont constitué le groupe de contrôle et ont poursuivi leur travail d’enseignement comme d’habitude. L’autre moitié a reçu un enseignement de méditation transcendantale et a médité à la maison deux fois par jour pendant 15 à 20 minutes sur une période de quatre mois.

Les effets de la méditation après 4 mois d’expérience

Avant et après la période de quatre mois, les chercheurs ont mesuré le niveau de stress, de dépression et la probabilité d’un épuisement professionnel des enseignants à l’aide de questionnaires standardisés. Le tableau ci-dessous montre que les enseignants qui ont médité ont obtenu de meilleurs résultats sur ces trois points.

meditation-burn-out

Conclusion

“L’étude en question présente des implications importantes pour réduire la détresse psychologique et l’épuisement professionnel des enseignants et du personnel de soutien”, écrivent les chercheurs. “A son tour, ceci pourrait affecter à la fois l’enseignement en classe autant que la santé mentale et physique“.

Les résultats suggèrent que des études supplémentaires de la méditation transcendantale dans d’autres environnements de travail stressants, tels que les soins de santé, pourraient également être justifiées”.

Le financement de l’étude

L’étude a été financée par les écoles où les enseignants ont travaillé et par la Fondation David Lynch.

Source de l’article: Daily half hour of meditation protects against burnout

Source Ergo-log: Perm J. 2014 Winter;18(1):19-23.

Traduction pour Espace Corps Esprit Forme,

Eric Mallet

A propos de l'auteur

Passionné et pratiquant de la musculation depuis près de 28 ans, je me suis toujours intéressé au développement des ergogènes et de la nutrition sportive. Diplômé des universités Lille 3 et Paris 7, je travaille actuellement sur la rédaction de plusieurs ouvrages dont la sublimation par la culture physique et la musculation sur le plan psychanalytique. Consultant dans le domaine des compléments alimentaires, j'accompagne les entreprises dans le développement de leur stratégie de vente et de communication en matière de nutrition sportive. Espace Corps Esprit Forme est à considérer comme un blog de vulgarisation scientifique, destiné à aider les athlètes tout en leurs donnant des informations scientifiques utiles à leur pratique des sports de force.

Faire une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.