Les exercices de relaxation réduiraient de moitié le taux de cortisol

Les exercices de relaxation réduisent le cortisol

Image Ylanite Koppens

Les athlètes qui cherchent à maximiser leur croissance musculaire pourraient peut-être tirer profit de simples exercices de relaxation. C’est du moins ce que l’on peut déduire d’une étude menée par des psychologues de l’Université du Mississippi du Sud, publiée dans Biological Psychology en 2002. Les résultats ont montré qu’un exercice de relaxation de 15 minutes permettait de réduire de près de moitié le taux de cortisol [formule structurelle présentée ci-dessous] chez des personnes en bonne santé.

En savoir plus »
Aucun commentaire

Une demi-heure de méditation pourrait-elle vous protéger contre le burn out ?

La méditation est un anti-stress très efficaceSi vous êtes soumis à un stress permanent et que vous craignez de succomber tôt ou tard à une dépression ou à un épuisement professionnel, vous devriez peut-être envisager de méditer. Des chercheurs du Kaiser Permanente Northwest affirment dans The Permanent Journal qu’une demi-heure de méditation par jour protègerait les enseignants contre l’épuisement professionnel.

La méditation transcendantale

Maharishi Mahesh Yogi a introduit la Méditation Transcendantale en Occident il y a environ cinquante ans et a construit tout un empire autour d’elle. La Méditation Transcendantale est une technique mentale simple qui réduit le stress. Des études ont montré qu’il suffisait de méditer deux fois pendant 15 à 20 minutes par jour pour réduire la production d’hormones de stress et la probabilité de tomber malade.

En savoir plus »
Aucun commentaire

Quelques entraînements par semaine éliminent les effets du stress sur la longévité

Le stress influencerait la longueur des télomèresUn stress psychologique grave et chronique aurait tendance à raccourcir la durée de vie. Si vous vivez avec un stress que vous ne pouvez pas éviter, les scientifiques du sport de l’Université de la Colombie-Britannique ont cependant de bonnes nouvelles pour vous. Selon leurs recherches, quelques séances d’entraînement hebdomadaires réduiraient considérablement, voire élimineraient complètement, les effets du stress qui raccourcirait la durée de vie.

L’étude scientifique sur les effets du stress et la longévité

Les chercheurs ont réalisé une expérience avec 68 adultes qui s’occupaient d’un membre de leur famille atteint de démence. Ils avaient en commun de ne pas faire d’exercice régulièrement et d’être très stressés.

En savoir plus »
Aucun commentaire

Le stress réduirait l’espérance de vie au niveau moléculaire

Le stress réduit l'esperance de vieDe graves inquiétudes et du stress, endurés à long terme, réduisent votre espérance de vie. Des psychiatres américains et des scientifiques qui travaillent au niveau moléculaire l’ont découverts quand ils ont étudié des femmes qui prennent soin de leurs enfants. L’ADN de ceux qui s’occupaient d’un enfant chroniquement malade prenaient de l’âge plus rapidement au niveau cellulaire.

Les chercheurs ont prélevé des échantillons de sang provenant de 20 mères ayant un enfant en bonne santé le groupe de contrôle et de 40 mères ayant un enfant gravement malade le groupe expérimental. Ils ont ensuite extrait les globules blancs à partir des échantillons. Dans l’ADN des globules blancs, les chercheurs ont déterminé la longueur des télomères. Au plus ils sont longs, au plus la personne est jeune en termes biologiques. Si les télomères sont plus longs, ils pourront plus se diviser que des télomères courts. Au plus vos cellules comportent de longs télomères, au plus la durée de vie de votre corps sera élevée.

En savoir plus »
Aucun commentaire