La gelée royale préserverait-elle la santé de la peau ?

Aucun commentaire

gelee-royaleLes facteurs hormonaux joueraient un rôle dans le vieillissement et la santé de la peau. La peau des femmes ménopausées peut vieillir plus rapidement en raison de la diminution rapide de la concentration d’estradiol dans le sang. Une supplémentation en gelée royale pourrait être porteuse d’espoir. C’est ce que suggèrent des chercheurs coréens sur la base d’une étude animale qu’ils ont menée.

La gelée royale présenterait une influence hormonale

La gelée royale présenterait un effet sur les hormones. On ne sait pas exactement comment elle agit, mais les substances actives sont probablement des acides gras tels que l’acide sébacique [première formule ci-dessous], l’acide 3.10-dihydroxydécanoïque et surtout l’acide 10-hydroxy-2-décénoïque ou 10-HDA [deuxième formule ci-dessous].

acide-sebacique

10-hda

Selon une étude de 2010 publiée dans PloS, les acides gras modifieraient la manière dont l’œstradiol interagit avec son récepteur. Il se peut que les mêmes acides gras puissent faire la même chose aux récepteurs d’autres hormones – comme le récepteur des androgènes.

L’étude coréenne sur la gelée royale et la santé de la peau

En 2011, les Coréens ont publié les résultats d’une étude en éprouvette dans laquelle la gelée royale retardait le vieillissement de la peau à la suite d’une exposition aux rayons UV. Dans cette étude, cette substance stimulait la production de collagène dans les cellules de la peau.

L’étude animale dont il est question ici a été publiée un an plus tard et s’appuie sur la première publication des Coréens. Ils ont donné à des rats femelles, qui ne produisait pas d’estradiol, des aliments contenant 10 g/kg de gelée royale fraîche. Les chercheurs ont utilisé deux types de gelée royale : une de Pocheon [OP] et une de Cheorwon [OC] en Corée. Les analyses ont montré que dans les deux produits, l’acide 10-hydroxy-2-décénoïque [10H2DA] était l’acide gras présent en plus grande quantité.

gelee-royale-composition

Deux autres groupes de rats ont reçu une nourriture ne contenant pas de gelée royale. Un groupe était encore capable de produire de l’estradiol [SHAM], l’autre pas [OVX].

Les résultats de l’étude

Les chercheurs ont observé que la supplémentation empêchait une diminution de la quantité de protéines et de collagène dans la peau en raison de la baisse des niveaux d’œstradiol. Et cela parce que la gelée royale a permis aux rats de continuer à produire du pro-collagène de type 1 malgré l’absence d’œstradiol.

gelle-royale-sante-peau

Lorsque les Coréens ont recherché dans la littérature d’autres études dans lesquelles les acides gras de la gelée royale stimulent la production de collagène, ils sont tombés sur des études in vitro réalisées au Japon. Les recherches menées là-bas montrent que l’acide 10-hydroxy-2-décénoïque stimule la production de collagène en amenant les cellules à fabriquer davantage de facteur de croissance transformant bêta 1 [TGF-bêta-1].

Quel serait l’équivalent de la quantité de gelée royale pour l’homme ?

En se basant sur la dose que les Coréens utilisaient pour leurs rats, une estimation approximative pour un humain adulte serait de 6 à 8 g de gelée royale par jour. Les chercheurs ont été financés par le gouvernement coréen et non par l’industrie des suppléments.

Source de l’article: Hormone factor in Royal Jelly keeps skin young

Source Ergo-log: J Med Food. 2012 Jun;15(6):568-75.

Traduction pour Espace Corps Esprit Forme,

Eric Mallet

A propos de l'auteur

Passionné et pratiquant de la musculation depuis près de 28 ans, je me suis toujours intéressé au développement des ergogènes et de la nutrition sportive. Diplômé des universités Lille 3 et Paris 7, je travaille actuellement sur la rédaction de plusieurs ouvrages dont la sublimation par la culture physique et la musculation sur le plan psychanalytique. Consultant dans le domaine des compléments alimentaires, j'accompagne les entreprises dans le développement de leur stratégie de vente et de communication en matière de nutrition sportive. Espace Corps Esprit Forme est à considérer comme un blog de vulgarisation scientifique, destiné à aider les athlètes tout en leurs donnant des informations scientifiques utiles à leur pratique des sports de force.

Faire une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.