Les athlètes de plus de 70 ans pourrait gagner plus de masse musculaire en prenant un supplément de collagène

Aucun commentaire

proteineLes personnes de plus de 70 ans qui pratiquent un sport de résistance gagneraient en force et en masse musculaires en prenant chaque jour un supplément à base de peptides de collagène. C’est du moins ce que prétendent les nutritionnistes de l’Université de Fribourg en Allemagne. Leur article a été publié dans le British Journal of Nutrition. Mais les peptides de collagène pourraient-il être intéressants pour les athlètes de force plus jeunes ?

Mais quel type de protéine exactement ?

Quel type de supplément protéique convient le mieux aux athlètes de force ? La réponse classique à cette question vous sera sans doute donnée par des nutritionnistes. Ils vous disent que les humains ont avant tout besoin de protéines à haute valeur biologique. Ce type de protéine contient les acides aminés essentiels Lysine, Thréonine, Méthionine, Leucine, Valine, l’isoleucine, Tryptophane et Phénylalanine.

Les scientifiques du sport donneraient une réponse plus précise. Ils affirment que les protéines contenant de fortes concentrations de Méthionine, Leucine, Valine et Isoleucine sont idéales pour les sportifs de force car les tissus contractiles musculaires sont en grande partie composés de ces acides aminés.

Cependant, d’autres scientifiques jouent avec l’idée que, pour certains groupes de personnes, une supplémentation avec un type de protéine complètement différent pourrait être intéressante. Bien entendu, ces personnes devraient aussi consommer des quantités suffisantes d’acides aminés essentiels. Mais en plus de cela, une supplémentation en acides aminés non essentiels pourrait contribuer à la croissance musculaire. C’est en particulier le cas pour les acides aminés présents dans les tissus conjonctifs comme la Proline et la Glycine.

Dans les tissus musculaires – mais aussi dans les tissus osseux et le cartilage – vous trouvez des acides aminés dans la matrice qui maintiennent les cellules ensemble. Jusqu’à présent, les scientifiques ont principalement étudié les protéines des cellules musculaires et non les acides aminés extracellulaires. Mais une supplémentation en acides aminés non essentiels, tels que la Glycine et la Proline, pourrait-elle stimuler la croissance musculaire ?

Quoi qu’il en soit, l’étude sur l’homme publiée en octobre 2015 dans le British Journal of Nutrition donne une réponse affirmative.

L’étude scientifique réalisée avec un supplément de collagène

Les chercheurs ont divisé 53 hommes de 70 ans atteints de sarcopénie en deux groupes. Un groupe a pris 15 grammes de peptides de collagène par jour pendant trois mois. L’autre groupe a pris un placebo. Les chercheurs ont utilisé BodyBalance, un peptide produit par Gelita. Gelita a également contribué au financement de l’étude.

Le tableau ci-dessous montre la composition en acides aminés des peptides de collagène utilisés.

collagene

En plus, les chercheurs ont demandé aux sujets de faire 60 minutes de musculation trois fois par semaine. Les sujets se sont entraînés sous la surveillance d’un coach. Ils ont travaillé les principaux groupes musculaires sur la presse à cuisses, le développé couché et des machines de tirages pour le dos.

Résultats de l’expérience sur l’entraînement de musculation et la prise de collagène

Au cours de l’expérience, la masse et la force musculaires ont augmenté davantage chez les sujets qui avaient consommé de la gélatine que chez ceux qui avaient pris un placebo. En outre, le groupe expérimental a perdu plus de graisse corporelle.

collagene-prise-muscle

collagene-peptides-muscles

Conclusion sur les peptides de collagène

“En conclusion, les résultats de la présente étude confirment les résultats antérieurs selon lesquels un exercice de résistance d’une durée de 60 minutes, effectué trois fois par semaine, est bien adapté pour augmenter significativement la masse musculaire, la force et le contrôle moteur chez les sujets atteints de sarcopénie”, selon les chercheurs allemands.

“En outre, l’étude a démontré que la combinaison d’exercices de résistance et de supplémentation en peptides de collagène entraînait une amélioration plus prononcée de la composition corporelle, comme en témoignent une augmentation significative de la masse musculaire et une diminution de la masse grasse, par rapport au placebo. La force était significativement améliorée après la prise du peptide de collagène par rapport au programme d’entraînement plus placebo.”

“D’autres études devraient étudier l’effet de l’entraînement en résistance combiné et de la consommation de peptides de collagène dans d’autres populations étudiées, y compris selon le sexe et différents groupes d’âge. Elles devraient être axées sur le mode d’action ainsi que sur le dosage requis.”

Source de l’article: Over seventies who do strength training will build more muscle by taking a collagen supplement

Source Ergo-log: Br J Nutr. 2015 Oct;114(8):1237-45.

Traduction pour Espace Corps Esprit Forme

Eric Mallet

A propos de l'auteur

Passionné et pratiquant de la musculation depuis près de 28 ans, je me suis toujours intéressé au développement des ergogènes et de la nutrition sportive. Diplômé des universités Lille 3 et Paris 7, je travaille actuellement sur la rédaction de plusieurs ouvrages dont la sublimation par la culture physique et la musculation sur le plan psychanalytique. Consultant dans le domaine des compléments alimentaires, j'accompagne les entreprises dans le développement de leur stratégie de vente et de communication en matière de nutrition sportive. Espace Corps Esprit Forme est à considérer comme un blog de vulgarisation scientifique, destiné à aider les athlètes tout en leurs donnant des informations scientifiques utiles à leur pratique des sports de force.

Faire une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.