L’effet anabolisant de l’eau pendant l’entraînement de résistance

2 Commentaires

Les athlètes des sports de force accélèrent leur croissance musculaire après leurs séances d’entraînement s’ils ont suffisamment d’eau dans le corps. La déshydratation, ou hypohydratation comme les scientifiques le disent, réduit la production naturelle des hormones anabolisantes après l’entraînement de force et stimule la production d’hormones cataboliques. Des scientifiques du sport de l’Université d’État de Californie ont publié un article sur le phénomène dans le Journal of Applied Physiology.

Déshydratation = problème

Si vous perdez plusieurs pour cent de votre poids par déshydratation, la qualité de votre entraînement de force va diminuer. [Med Sci Sport exerc. Oct 2007; 39 (10):. 1817-1824] Qui plus est, des études avec les athlètes d’endurance montrent que la déshydratation favorise la synthèse du cortisol en phase de post-entraînement. [Int J Sports Med. Oct 2006; 27 (10): 765-70].

Enfin, les cellules de graisse qui sont correctement hydratée peuvent libérer leurs acides gras plus facilement dans la circulation sanguine. En outre, les cellules musculaires brûlent moins de protéines si elles sont pleines d’eau. Donc, à strictement parler, vous pourriez dire que l’eau est un anabolisant.

L’étude scientifique sur la prise d’eau à l’entraînement

La recherche effectuée en Californie améliore ce que nous savons à propos de l’importance de l’hydratation pour les athlètes de force. Les chercheurs ont demandé à 7 culturistes d’effectuer 3 fois la même routine d’entraînement : du squats avec 80% de leur 1RM (Répétition Maximale).

À une occasion, les sujets avaient suffisamment de liquide dans leur corps [UE], à une autre occasion, ils avaient perdu 2,5% de leur poids corporel en raison de la déshydratation [HY25] et la troisième fois, ils avaient perdu 5% de leur poids corporel par déshydratation [HY50 ].

Les résultats

Après l’entraînement, les chercheurs ont mesuré la quantité de stéroïdes anabolisants et d’hormones cataboliques dans le sang des sujets. Ils ont observé que la déshydratation avait entraîné un pic très élevé de cortisol après l’entraînement et une réduction de la libération d’hormone de croissance et de testostérone mais non significative.

Déshydratation et sécrétion de cortisol

Boire de l'eau pendant l'exercice influence les niveaux de testostérone et d'hormone de croissance

Conclusion

Ces données démontrent que la quantité d’eau dans le corps est un facteur important à considérer dans le cadre de la modulation hormonale et de la réponse métabolique après l’exercice de résistance“, comme le disent les chercheurs.

Source de l’article: The anabolic effect of water in strength training

Source Ergo-log: J Appl Physiol. 2008 Sep;105(3):816-24.

Traduction par Eric Mallet pour Espace Corps Esprit Forme

A propos de l'auteur

Passionné et pratiquant depuis plus de 20 ans, j'ai toujours porté un regard curieux sur le développement de la science des ergogènes et de la nutrition sportive. Diplômé des universités Lille 3 et Paris 7, je passe actuellement ma thèse en psychologie sur la question de la sublimation par la culture physique et la musculation. Espace Corps Esprit Forme est à considérer comme un blog de vulgarisation scientifique, destiné à aider le pratiquant tout en lui donnant des informations scientifiques utiles à sa pratique des sports de force.

2 Commentaires

  1. Christopher -  31 août 2015 - 19 h 27 min

    Merci beaucoup pour ce gros travail de traduction 😉 bon courage pour la suite que je ne manquerais pas de consulter.

    • Eric -  1 septembre 2015 - 22 h 06 min

      > Merci pour vos encouragements, c’est très sympathique de votre part. N’oubliez pas de vous inscrire à la newsletter pour vous tenir au courant des nouveaux articles.

      Sportivement,
      Eric

      https://www.espacecorps-espritforme.fr/

Faire une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.