Un entraînement multi-angulaires stimule la croissance des biceps de manière plus intense

Aucun commentaire

evidenceLes études les plus utiles sur le mode optimal d’entraînement de la force présentent souvent un contenu relativement élevé de notions qui paraissent évidentes. Et l’expérience que les scientifiques du sport de l’Université de Tampa ont publié dans la publication Sports ne fait pas exception à cette règle. Selon cette étude américaine, un entraînement du biceps dans lequel les athlètes travaillent le muscle sous différents angles serait plus efficace qu’un entraînement où les athlètes se limitent à un exercice de base.

L’étude sur l’entraînement multi-angulaires des biceps

Les chercheurs ont demandé à 11 étudiants qui faisaient de la musculation depuis au moins un an, d’entraîner leurs biceps à 2 reprises différentes. Les deux séances d’entraînement comprenaient 9 séries. Parfois, les étudiants entraînaient leurs biceps avec des curls standard. Ils se tenaient debout. Les autres fois, les étudiants faisaient 3 exercices différents [A, B et C]. La différence entre les exercices concernait l’angle entre le bras et l’articulation de l’épaule.

biceps-entrainement-multi-angulaires

Résultats de l’étude

Que les sujets d’essai n’entraînent leur biceps qu’avec l’exercice standard ou avec trois exercices différents, le volume d’entraînement était le même. Vous pouvez le voir en bas à gauche.

Cependant, l’activité électrique moyenne enregistrée par les électrodes était plus élevée lors d’un entraînement multi-angulaires. Cela signifie que les sujets entraînaient plus intensément leurs biceps s’ils faisaient trois exercices différents. Vous pouvez le voir en bas à droite.

biceps-multi-angulaires

Conclusion sur l’entraînement multi-angulaires des biceps

“La variation des angles articulaires pendant l’entraînement de résistance peut améliorer l’activation musculaire totale et peut potentiellement induire plus de tension sans affecter négativement la charge volumique d’une séance d’entraînement chez des individus entraînés à la résistance”, écrivent les chercheurs.

“D’un point de vue pratique, les sujets entraînés à la résistance ou les culturistes qui tentent de maximiser le stimulus d’entraînement de chaque séance devraient utiliser plusieurs exercices qui varient les angles articulaires. Cela peut conduire à un stimulus interne plus important (activation musculaire) tout en effectuant la même quantité de travail total (volume).”

“Cependant, nous ne pouvons pas tirer de conclusions sur la façon dont cela peut influencer les adaptations chroniques, car il s’agit d’une étude aiguë.”

Source de l’article: Multi-angular strength training gives biceps a more intensive growth stimulus

Source Ergo-log: Sports (Basel). 2019 Sep 4;7(9).

Traduction pour Espace Corps Esprit Forme,

Eric Mallet

A propos de l'auteur

Passionné et pratiquant de la musculation depuis près de 28 ans, je me suis toujours intéressé au développement des ergogènes et de la nutrition sportive. Diplômé des universités Lille 3 et Paris 7, je travaille actuellement sur la rédaction de plusieurs ouvrages dont la sublimation par la culture physique et la musculation sur le plan psychanalytique. Consultant dans le domaine des compléments alimentaires, j'accompagne les entreprises dans le développement de leur stratégie de vente et de communication en matière de nutrition sportive. Espace Corps Esprit Forme est à considérer comme un blog de vulgarisation scientifique, destiné à aider les athlètes tout en leurs donnant des informations scientifiques utiles à leur pratique des sports de force.

Faire une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.