Des muscles fort protègeraient contre le cancer

Aucun commentaire

muscles-cancerConstruire de la masse et de la force musculaire vous permet de construire également une protection contre le cancer. Des chercheurs de l’Université de Caroline du Sud en sont arrivé à cette conclusion à partir d’une étude publiée dans Cancer Epidemiology, Biomarkers and Prevention. Les Américains ont étudié plus de 10000 hommes qui avaient pris part à un essai à la clinique Cooper de Dallas depuis les années 1980 jusqu’en 2003. Les hommes qui pouvaient lever de plus lourdes charges au développé couché et à la presses à cuisses étaient moins susceptibles de mourir d’un cancer.

Les sujets de l’expérience avaient tous passé un examen médical et de condition physique dans les années 80, de sorte que les chercheurs connaissaient le degré de condition physique de chacun d’entre eux, ainsi que le taux de graisse qu’ils présentaient.

Une étude de 2008 qui affirme que la force musculaire s’avère protectrice contre le cancer

exercice-de-forceLes chercheurs ont d’abord publié les résultats de leur étude en 2008, affirmant que les hommes forts vivent plus longtemps et que la force musculaire en particulier, protège contre le cancer. Si vous présentez une force musculaire moyenne ou élevée, vos chances de développer un cancer seraient 30% plus basse que si votre niveau de force est faible. Un niveau de résistance élevée protège un peu mieux qu’un niveau de résistance moyen mais la différence est négligeable.

Les chercheurs ont découvert que la force musculaire réduisait le risque de développer une forme mortelle de cancer, indépendamment du poids corporel. Le graphique ci-dessous montre l’effet protecteur de la force musculaire pour différentes IMC (Indice de Masse Corporelle) Noir = Niveau de résistance faible, Gris = niveau de force moyen, Blanc = niveau de résistance élevé.

muscles-forts-contre-le-cancer

En divisant les sujets en fonction de leur IMC, ils obtinrent les mêmes résultats. Il est vrai que vous vous porterez toujours mieux avec un taux plus bas de masse grasse mais même si vous gardez un peu de graisse sur le corps, la masse musculaire aura un effet protecteur.

plus-de-muscles-protege-contre-cancer

Une bonne condition physique protège contre le cancer. L’idéal serait d’avoir une excellente condition et d’être fort; si votre condition n’est pas bonne, les effets protecteurs de la masse musculaire sont moindres.

force-musculaire-contre-cancer

Les chercheurs ont également pris en compte différents types de cancer dans leur étude. La force musculaire protègerait contre toutes sortes de cancer sauf le cancer de la prostate. Les effets protecteurs se sont montrés les plus forts contre le cancer de l’appareil digestif.

Les chercheurs pensent que l’effet protecteur de la masse musculaire provient du fait que les cellules musculaires éjectent les hormones anabolisantes du corps. Les hormones qui sont responsables de la croissance musculaire, tels que l’IGF-1, stimulent également la croissance de tumeurs.

Les chercheurs ne tournent pas autour du pot quand il s’agit des conséquences de leur étude. Il est biologiquement plausible de réduire les taux de mortalité par cancer chez les hommes en encourageant l’entraînement de résistance régulier, impliquant les principaux groupes musculaires des membres supérieurs et inférieurs, au moins 2 jours par semaine“, écrivent-ils. Les exercices de résistance et d’endurance doivent se compléter mutuellement.”

Source de l’article: Strong muscles protect against cancer

Source Ergo-log: Cancer Epidemiol Biomarkers Prev. 2009 May;18(5):1468-76.

Traduction pour Espace Corps Esprit Forme

Eric Mallet

 

A propos de l'auteur

Passionné et pratiquant depuis plus de 20 ans, j'ai toujours porté un regard curieux sur le développement de la science des ergogènes et de la nutrition sportive. Diplômé des universités Lille 3 et Paris 7, je passe actuellement ma thèse en psychologie sur la question de la sublimation par la culture physique et la musculation. Espace Corps Esprit Forme est à considérer comme un blog de vulgarisation scientifique, destiné à aider le pratiquant tout en lui donnant des informations scientifiques utiles à sa pratique des sports de force.

Faire une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.