FIBO 2015, le salon s’installe enfin à Cologne !

Aucun commentaire

FIBO-2015-avec-bodybuilding.comLisant le titre de l’article, vous me direz certainement que le FIBO 2015 s’est déjà installé à Cologne depuis quelques années. Je vous dirais sans doute: “Oui, mais…”. En réalité, c’est un mais qui cache surtout un manque d’organisation, surtout au niveau des compléments et du FIBO Power. Fort heureusement, ce FIBO 2015 fait figure de salon de la maturité, avec une belle organisation des stands, des animations et de l’ambiance autour des marques, même si on regrette un peu les FIBO d’il y a 10 ans à peu près, où un plus grand nombre de stars du bodybuilding faisaient le déplacement. Actuellement, c’est un peu moins le cas. FIBO-2015-All-StarsCependant, cette nouvelle édition s’avère particulièrement intéressante pour tous les stands, avec une nette percée du Crossfit et des sports fonctionnels même si ce n’est pas vraiment mon truc à vrai dire. Pour l’instant, j’ai l’impression que les vétérans (ceux qui ont plus de 20 ans d’entraînement derrière eux) restent très attachés à la musculation traditionnelle avec barres et haltères et qu’ils auront du mal à se faire à des levées de pneus de camion, des tractions qui n’en finissent plus et même des kettlebell, même si cette discipline est tout à fait digne d’intérêt, c’est certain.

FIBO-POWER-2015A vrai dire, j’ai l’impression que le crossfit apporte du renouveau aux sports de force, notamment aux jeunes et moins jeunes qui n’auront pas forcément envie de lever de la fonte pendant des années sans y ajouter un soupçon de plaisir ludique en plus. Si l’on veut bien croire que le crossfit ajoute vraiment quelque chose en plus par rapport à la musculation classique. Ensuite, chacun choisira le sport de force qui lui plait le plus de pratiquer. Je vais donc pour l’instant vous parler du FIBO 2015 en général (avec quelques photos du FIBO Power), vous faire un autre article sur les stands matériels et cardiotraining, un autre sur le crossfit et ses dérivés ainsi qu’un dernier sur le bilan du FIBO 2015. FIBO-2015-Weider-NutritionAprès 3 jours de salon à Cologne et plus de 400 photos, vous comprendrez que je ne peux pas toutes les mettre sur les articles. Si cela vous intéresse, je vous invite vivement à visiter ma page Pinterest où les photos seront insérées progressivement.  Toujours est-il que ce FIBO répond enfin à ce que l’on avait pu voir à Essen tout en adoptant les dimensions spatiales impressionnantes du centre des expositions de Cologne. Développé autour d’un axe central, les halls sont dispatchés les uns après les autres, chacun d’entre eux présente des dimensions gigantesques. L’espace du FIBO Power présente quant à lui un rez de chaussée et un étage inférieur.

FIBO POWER 2015, toujours plus de force, de protéine et de boosters…

FIBO-Power-2015 Comme je vous le disais, on sent que cette année, les exposants on pu s’accaparer les lieux de manière un peu plus cohérente avec 2 grands halls parfaitement remplis. Le monde est toujours bien présent même si – fort heureusement – la surface des halls bien plus imposante de Cologne nous donne une impression de plus grande fluidité des passages. Et pourtant ! Le FIBO 2015 a encore battu un record d’affluence avec plus de 138 000 personnes, visiteurs et professionnels confondus. FIBO-2015 A l’heure où j’écris, plus de 80% de l’espace disponible pour 2016 est déjà réservé (!). Quoi qu’on en dise, le monde du fitness et des sports de force se porte bien avec deux grosses tendances qui se dessinent, l’une pour le crossfit comme je vous le disais et une autre du genre fitness pour jeune Geeks, un peu dans l’esprit renforcement musculaire avec des exercices d’endurance qui permet une approche différente de la force.

FIBO-2015Malheureusement, c’est un peu la mauvaise impression que j’en ai, on ne peut pas faire 20 mètres sans croiser une troupe de jeunes de 15 à 18 ans en débardeur ultra échancré, 20 cm de bras et 52 kg en moyenne. Et ce n’est pas Jean Onche qui pourrait me contredire, j’en ai bien l’impression !  Sans vouloir jouer les mauvaises langues, je penserais plutôt que tout ces jeunes qui cherchent la facilité pensent sans doute que le crossfit ou les sports fonctionnels sont à considérer comme une espèce de loisir ludique et commercial qui leur permettront de se développer rapidement sans faire grand chose de sérieux, très grosse erreur. FIBO-2015-Scitec-NutritionSi c’est vraiment ce que pensent ces jeunes, ils sont vraiment à côté de la plaque. Même si on a tous commencé au format Geek (ou bien enrobé pour d’autres), il faut quand même avouer que l’on obtient de bons résultats dans la pratique des sports de force que par l’acharnement, la continuité, la constance et la passion. Quel que soit la discipline, atteindre ses objectifs demande du travail, de la rigueur et de la persévérance, sinon, autant rester chez soi. Je ferme la parenthèse mais elle était nécessaire.

FIBO-2015-Scitec-NutritionAu niveau des stands, les grosses marques sont là, à l’exception d’Universal et de Gaspari Nutrition. Sur cette dernière plane quelques rumeurs de procès et de rachat de la marque mais je préfère ne pas m’étendre sur le sujet.  Seul Branch Warren était présent sur un tout petit stand aux couleurs Gaspari Nutrition, un contraste énorme avec les FIBO 2012 et 2013 qui occupaient une surface gigantesque. Comme vous le savez, Flex Lewis est parti, il représente aujourd’hui BSN. FIBO-2015A part tout ceci, on retrouve les grandes marques et celles qui veulent le devenir, All Stars, Muscletech, Muscle pharm, BPI Sports, Ronnie Coleman (avec Ronnie Coleman), même chose pour la marque de Jay Cutler, toujours aussi sympathique, Pharma Freak, Amix Nutrition (sans Mister Wolf…), Gifted Nutrition avec Phil Heath, Beverly Nutrition, Hi Tec Nutrition, Weider, Olimp Sport, la marque franco-allemande Peak Nutrition, Kevin Levrone qui lance sa propre marque de compléments alimentaires, Scitec Nutrition et Iron Maxx qui se partagent sans doute le record des stands les plus imposants et des plus belles filles de ce FIBO 2015.

Avec GN Laboratories au FIBO Power

FIBO-2015-Iron-MaxxJ’ai particulièrement apprécié les produits de la marque GN Laboratories (Genetic Nutrition Lab) et j’ai précieusement gardé leurs catalogues. Leurs suppléments m’ont l’air très sérieux. Sur le plan scientifique, ils associent un polyhydrate à d’autres molécules comme le déjà controversé AMP citrate, un élément qui s’approche a priori un peu trop près des amphétamines. A vrai dire, je n’ai pas encore fait de recherches sérieuses sur cette molécule mais il est probable que cela soit interdit à la consommation assez vite; l’avenir nous le dira. FIBO-POWER-2015Question qualité, on retient la présence du très beau stand Reflex Nutrition qui cette année, mettait en valeur leur nouvelle barre façon “flapjack” avec flocons d’avoine dont le goût est absolument dingue, on en boufferait un pack de 12 par jour. Chez Optimum Nutrition par contre, j’ai l’impression qu’ils se reposent un peu sur leurs lauriers, on sent un peu le manque de nouveautés même si la qualité de leurs compléments est difficilement critiquable. USP Labs par contre, a bien changé. Beaucoup de marketing, peu de nouveaux produits et peu d’innovation, c’est un peu dommage…

Quel bilan pour ce FIBO 2015 et le FIBO POWER ?

FIBO-2015-MusclepharmChez 4+ Nutrition, les filles sont belles et sympa mais leurs produits sont très classiques. A noter, le très beau stand de ProSupps qui ne proposent toujours que 2 formules de pré-entraînement très (trop) fortement caféinées. La gamme VPX est toujours aussi intéressante en qualité des produits proposés (leur CreaTOR est une des meilleures créatines du marché), Dorian Yates présentait également sa marque avec une gamme très honnête de compléments très classiques. Grenade est toujours aussi intéressant, avec de bons compléments et une gamme qui propose des innovations sérieuses, au delà des simples brûleurs de graisse.

Finalement, un très bon FIBO Power 2015, sans grosse déception, à part peut-être pour les stands et animations cardio, bêtement planqués dans une espèce de sous-sol, loin du passage et du monde. Vivement le FIBO Power 2016 !

Eric Mallet

A propos de l'auteur

Passionné et pratiquant de la musculation depuis près de 28 ans, je me suis toujours intéressé au développement des ergogènes et de la nutrition sportive. Diplômé des universités Lille 3 et Paris 7, je travaille actuellement sur la rédaction de plusieurs ouvrages dont la sublimation par la culture physique et la musculation sur le plan psychanalytique. Consultant dans le domaine des compléments alimentaires, j'accompagne les entreprises dans le développement de leur stratégie de vente et de communication en matière de nutrition sportive. Espace Corps Esprit Forme est à considérer comme un blog de vulgarisation scientifique, destiné à aider les athlètes tout en leurs donnant des informations scientifiques utiles à leur pratique des sports de force.

Faire une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.