FIBO 2012, Dernier salon à Essen pour un succès total !

Aucun commentaire

fibo-2012Tout est dans le titre. Le salon allemand du FIBO 2012 s’est tenu à Essen, en Westphalie, pour la dernière fois avant de rejoindre Cologne, en Rhénanie du Nord. Le succès du salon est tel qu’un besoin urgent de déménagement s’est fait sentir. Le premier salon européen du fitness et des sports de force ne cesse de gagner des visiteurs, années après années. Le nombre de professionnels du sport augmente lui aussi. Le centre d’exposition de Köln accueillera donc l’édition 2013 du FIBO, du 11 au 14 avril. En toute apparté et pour ceux qui voudraient y passer le week-end, cela devient vraiment difficile. Disons que plus de la moitié des chambres d’hôtels sont déjà réservées à 8 mois du salon; c’est vraiment impressionnant. Globalement, tout ceci est de bonne augure et laisse entrevoir un FIBO 2013 (et suivants) tout à fait exceptionnels. Mais pour l’instant, je vous propose de revenir sur les chiffres du salon…

usn-fibo-2012Essen accueille le plus grand salon du fitness, des sports de la forme et du bien être depuis 1991. Selon les chiffres officiels du FIBO, l’année 2011 avait enregistré 58100 personnes et le chiffre des 60000 fut dépassé en 2012 avec 65800 visiteurs. 612 exposants en provenance de 35 pays différents auront eu l’occasion de présenter leurs produits, leurs services et leurs athlètes, dépassant les prévisions les plus optimistes de l’organisateur Reed Exhibitions.

Hans Joachim Erbel, directeur exécutif de l’entreprise précitée confirme le succès exceptionnel du salon par ces mots: “Il y a de cela 21 ans, nous sommes arrivés à Essen en créant un événement sans véritable prétention et aujourd’hui, nous quittons Essen en tant que représentant du salon commercial international leader pour le fitness, le bien être et la santé: ce développement est dû à la coopération et au partenariat exceptionnel avec l’équipe du centre d’exposition d’Essen“. fibo-2012-complements-alimentairesExprimant d’inévitables regrets, le déménagement sur Cologne est désormais inévitable, la demande d’espace augmente et continuera d’augmenter dans un proche avenir. Depuis 2005, le nombre d’exposants a augmenté de 70% et de 60% pour le nombre de visiteurs. Pour inaugurer le centre d’exposition de Cologne, l’espace augmentera déjà de 15000 m². Quant aux visiteurs, 65% d’entre eux visitent le salon à titre professionnel et un tiers d’entre eux viennent de l’étranger. Évidemment, l’évolution du FIBO reflète surtout l’explosion du marché, tant au niveau de l’Allemagne qu’à l’international, domaines de santé et médicaux inclus. fibo-2012-complements-alimentairesCette tendance s’était déjà confirmé cette année avec une augmentation sensible des exposants des professionnels de santé avec le FIBO Med. En 2012, le FIBO a également permis le bon déroulement d’un certain nombre de conférences médicales en anglais. Le public comme les professionnels étaient également au rendez-vous sur le plan de la participation, cours de bike, body pump, démonstrations de fitness, d’appareils et bodybuilding se laissaient apprécier durant toute la durée du salon. Voilà pour les principaux chiffres…

Pour ce FIBO 2012, j’avais donc loué une petite voiture pour me rendre en Allemagne, je ne conduis plus depuis que je travaille de chez moi. J’ai pris le Mike au passage, lequel a heureusement pris son GPS, sans lequel nous aurions eu un peu de difficulté à trouver l’hôtel au soir. vpx-une-marque-americaine-de-complements-alimentaires-au-fibo-2012Sur la route, rien de particulier mais nous étions parti un peu trop tard cette année. Il était déjà 7 heures du matin alors qu’il aurait fallu partir une heure avant. Pour la route, c’est toujours tout droit, sauf bifurcation à droite au niveau d’Anvers. Comme l’année dernière, nous sommes arrivés assez tardivement et nous avons dû aller nous garer au niveau d’un immense parking placé à l’extérieur de la ville; des navettes de bus parfaitement organisées faisaient l’aller et retour gratuitement entre le parking et le salon.

materiel-et-appareils-de-musculation-prennent-une-grande-place-au-fiboArrivés par la porte qui donnaient sur les exposants d’appareils, Mike étaient vraiment impressionné par la taille des halls d’exposition, une impression tout à fait justifiée, on se demande vraiment à quel point ça pourra encore s’agrandir l’année prochaine. Sur le stand Technogym, j’en profite pour prendre leur dernier catalogue en prévision de ce qui serait achetable pour le club puisque cette année, la commission n’a pas fait le déplacement, à cause des frais de location de bus, un peu trop importants pour un club municipal comme le nôtre. J’ai eu droit à mon T shirt, ce qui fit la déception de Mike au passage. L’animal finira par me seriner tout le week-end, à la recherche d’un T shirt sponsorisé. Mike ne se tenait plus, il fallait qu’il essaie les machines, les vélos stationnaires et qu’il se fasse prendre en photo par toutes ces demoiselles, fort avenantes d’ailleurs. ronnie-coleman-au-fiboLa découverte étaient vraiment riche en émotions pour Mike, moins pour ma part, les emplacements n’avaient pas changé par rapport au FIBO 2011. Le principe de cycle stationnaire vibrant aura d’ailleurs beaucoup impressionné Mike durant l’essai, d’ailleurs ponctué par une interprétation par mes soins de l’anglais au français d’un démonstrateur de la marque. Mike avait décidé de me faire travailler durant le week-end sacré du FIBO… rendez-vous compte !

appareil-de-cardio-training-fibo-2012La journée se passe dans la bonne humeur et c’est vers midi que je me suis décidé à retrouver la cafétéria, forcément située à l’autre bout du salon ! Étant arrivé tard, nous étions quelques peu affamés. L’ambiance du restaurant n’a pas grand chose à voir avec celle d’un Flunch ou d’une cafétéria Carrefour. Le nombre de musclés d’Europe et des USA réunit en un seul endroit est toujours aussi impressionnant. Des gars comme Jay Cutler, Ronnie Coleman, Lionel Béyéké, Flex Wheeler ou Phil Heath s’y retrouvent mais il ont beaucoup de mal à y rester incognito. Heureusement, les visiteurs restent courtois et les laissent, eux aussi, manger tranquillement. appareils-materiel-musculation-fibo-2012Après une blague de potaches où j’avais simplement planqué la barre fixe que Mike venait d’acheter, nous décidions de nous replonger dans l’ambiance du FIBO côté compléments alimentaires.

En plein début d’après midi, l’ambiance commençait vraiment à se réchauffer. la plupart des grandes marques étaient présentes, USP Labs, Gaspari Nutrition, Muscletech, Tested Nutrition, VPX, Olimp Sport Nutrition, Ronnie Coleman, Biotech USA et beaucoup d’autres que nous connaissons moins en France. Le marché du supplément nutritionnel continue sa course vers l’avant, quelques nouvelles marques étaient également présentes au salon cette année. Certaines marques occupent moins d’espaces, notamment pour Gaspari Nutrition où le stand était devenu tout petit en comparaison au FIBO 2010 où la marque américaine avait réservée un stand étendu en largeur.

Première journée de découverte du salon pour le FIBO 2012

materiel-cardiotraining-fibo-2012Notre samedi de FIBO s’est donc déroulé sous le signe d’une première journée de découverte, il nous restait encore le dimanche pour prendre de belles photos et profiter au mieux du salon européen du fitness en étant bien mieux reposé. Vers 17 heures, nous sommes retournés au parking avec le bus pour prendre la chambre d’hôtel rapidement. L’hôtel en question étant divisé en deux bâtiments, dont l’hôtel lui-même et des chambres appartement placés ailleurs, nous ne pouvions prendre le luxe de nous attarder trop longtemps au salon. Aidé du GPS de Mike, nous avons fini par trouver l’hôtel et la jeune demoiselle m’expliqua où se trouvait la chambre. machines-appareils-fibo-2012Croyant que celle-ci se trouvait en face d’un Lidl, en réalité, il y avait deux bâtiments et deux Lidl, ce qui n’arrangeait rien. Au bout de nos errements en pays germanique, nous étions très contents de trouver enfin de quoi nous reposer. Après deux heures de repos et un feuilleton en allemand, histoire de vérifier si je n’avais pas tout perdu de la langue de Goethe, nous étions à nouveau d’attaque pour passer une bonne soirée, ce qui fut d’ailleurs le cas. Petite grillade et café sympa en plein centre nous ont remis d’aplomb pour le lendemain.

tirage-dos-poulie-hauteDimanche matin, direction le FIBO où nous avions garé la voiture en ville, histoire de ne pas connaître le même scénario que la veille. Étant mieux reposés, nous pouvions prendre un peu plus de temps pour nous rendre compte de ce que nous avions raté la veille. La journée s’annonçait particulièrement agréable, au cœur du fitness et du bodybuilding. Nous avions pris notre temps, le samedi avait été fatiguant. Arrivé moins tardivement, le FIBO était encore peu fréquenté mais la fréquentation évolue assez vite le dimanche. En effet, beaucoup d’amateurs ne viennent que le dimanche pour profiter des meilleurs prix sur les compléments alimentaires, les T shirt, les baskets et autres accessoires de fitness et de tout ce qui peut servir à la pratique sportive. rameurs-en-boisPour ma part, je suis revenu du salon avec un superbe T shirt Gorilla Wear qui ne me quitte plus depuis. Vers midi, la foule commençait sérieusement à se presser autour des stands, l’atmosphère devenait étouffante. Après une rapide collation, vous avons suivi les shows, les présentations d’athlètes du bodybuilding, du fitness et d’autres activités comme le MMA qui y est de mieux en mieux représenté années après années.

Vers 15 h 30, nous avions à peu près fait le tour du salon et nous sommes ressortis très satisfaits de notre week-end de FIBO. En retournant vers le parking, nous n’avons pu résister à un bon café et à un chocolat pour Mike, accompagnés d’une bonne pâtisserie. Le retour vers la France fut tranquille, j’éprouvais quand même un peu d’amertume en retournant en France, constatant, une nouvelle fois, l’incroyable différence entre l’Allemagne et notre pays. Nos cousins germains me paraissent toujours faire montre d’une mentalité plus moderne, moins vieux-jeu et passéiste qu’en France. Chez nous, notre côté latin presque malsain et dépassé me laisse croire que l’idée du travail quotidien comme un accomplissement personnel et nécessaire à la société, sans parler d’une envie d’aller de l’avant et d’évolution ne fera jamais partie des français. A l’opposé de nos cousins d’outre-Rhin; c’est pitoyable, cynique et navrant.

NB: Ci dessous, quelques photos du salon !

A bientôt pour un prochain article et d’ici là, n’oubliez pas de développer votre culture physique !

developpe-couche-chaines

La chaîne, un grand classique pour progresser au développé couché !

 

pole-dance-cardio-fibo-2012

 

 

 

 

kai-green-fibo-2012

eric-mallet-fibo-2012

P & S was there !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

optimum-nutrition-fibo

Le stand Optimum Nutrition a pris de l’importance !

fibo-2012-optimum-nutritiondemonstrations-fibo

 

 

 

 

 

 

 

 

posing-fibofibo-2012

 

 

 

 

 

 

 

phd-nutrition

biotech-fibo

Biotech USA revient sur le marché avec une nouvelle gamme de compléments alimentaires.

ronnie-coleman-fibo

L’unique Ronnie Coleman faisait la promotion de sa marque au FIBO !

demonstrations-posing-fibo-2012

Au FIBO, le show est permanent !

A propos de l'auteur

Passionné et pratiquant de la musculation depuis près de 28 ans, je me suis toujours intéressé au développement des ergogènes et de la nutrition sportive. Diplômé des universités Lille 3 et Paris 7, je travaille actuellement sur la rédaction de plusieurs ouvrages dont la sublimation par la culture physique et la musculation sur le plan psychanalytique. Consultant dans le domaine des compléments alimentaires, j'accompagne les entreprises dans le développement de leur stratégie de vente et de communication en matière de nutrition sportive. Espace Corps Esprit Forme est à considérer comme un blog de vulgarisation scientifique, destiné à aider les athlètes tout en leurs donnant des informations scientifiques utiles à leur pratique des sports de force.