FIBO 2011, le salon européen des sports de la force et de la forme du 19 au 22 avril 2011

Aucun commentaire

fibo-2011-materiel-de-musculationEncore un FIBO de passé me direz-vous, même si, à mon avis, il ne s’agit pas de la meilleure édition cette année. L’année dernière en quittant le salon, j’avais encore cette maudite impression qu’il fallait attendre encore un an avant le prochain salon et finalement, le moment tant attendu est enfin arrivé. Petite déception pour ma part même si ce week-end de deux jours est toujours autant appréciable et apprécié par les inconditionnels des sports de force.

Il est également possible de prendre les journées de jeudi et vendredi pour les professionnels mais je préfère pourtant venir le week-end, c’est quand même plus sympa malgré le monde. Cette année, j’étais levé moins tôt (grave erreur !). J’ai pris la direction de Gand vers 8 heures 30 fibo-2011-exposition-machines-et-appareils-de-musculationpour rejoindre Gand, Breda puis l’Allemagne pour arriver en Westphalie sur Essen, lieu du salon comme tous les ans. Sur la route, peu de trafic routier, peu de changement aussi à part une bifurcation au niveau de Gand. Finalement, c’est pratiquement tout droit même si la route est un peu longue. Un arrêt de 10 minutes, histoire de prendre un café et une fois la frontière allemande passée, c’est le plaisir d’arriver enfin à Essen pour un nouveau FIBO qui vient !

Arrivé vers les 11 heures, le parking principal était déjà plein, j’ai dû me rabattre sur un parking situé à quelques kilomètres du salon. A vrai dire, c’est pas très gênant, l’organisation allemande étant là pour nous guider (presque nous prendre par la main), les français devraient en prendre de la graine. cycles-spinning-materiel-et-banc-de-musculationUne fois garé, il m’a suffit de prendre un bus qui faisait la navette entre le parking et le salon. Arrivé sur place, c’est l’effervescence et le monde ! Pourtant musclé, c’est bien le jour où chacun se fait des complexes. Les américains sont là, bien présents, avec quelques nouveautés allemandes et autres autres. ce qui étonne vraiment, c’est que des marques de compléments comme USP Labs, pourtant leader du marché aux USA, ne présente que quelques étagères bien moches avec leurs produits. Ma déception vient surtout de ce constat, surtout quand on pense à l’exceptionnel cru 2010 de l’ancien FIBO. Même si Rich Gaspari et Flex Wheeler étaient toujours là, le stand Gaspari Nutrition avait perdu les trois quarts de sa longueur, c’était devenu un peu triste. tapis-de-course-fiboLe hall réservé aux compléments alimentaires avait vraiment beaucoup perdu de son intérêt, à croire que la crise était passée par Essen. Un peu plus loin, d’autres marques avaient quand même fait les choses en grand, Universal Nutrition avait toujours la même importance et Olimp Sport présentait un stand assez haut en couleurs. De même pour Con-Cret et sa créatine Hcl que tout le monde connaît maintenant.

cycles-statiques-avec-ecran

 

Le FIBO (histoire de faire ma blague habituelle et annuelle sur le salon) c’est aussi un jour béni pour ces dames. La concentration de musclés y est la plus forte en Europe pendant ce court week-end (voilà, la blague est faite). Ceci étant dit, je suis entré par la porte Est, le bus nous avait déposé à cet endroit. A vrai dire, cela donne une autre perspective sur le salon car au lieu d’entrer par la porte principale comme tous les ans, on se retrouve plus au calme au niveau des appareils de musculation, fitness, bien être et autres. La quantité impressionnante de marques présentes nous laisse penser qu’il y en a vraiment pour tout le monde. Des marques leader comme Nautilus, Technogym, Panatta ou Weider sont entourées par des marques plus confidentielles mais tout aussi intéressantes par la diversité des machines qu’ils présentent (consultez mon article sur les machines et le matos). maximuscle-fiboCe qui m’intéresse vraiment concerne plutôt les grandes marques du complément alimentaire (et les petites aussi), ce domaine représente d’ailleurs une grosse partie de mon travail quotidien. Traduction des fiches produit en trois ou quatre versions différentes pour faciliter le référencement, rédaction d’articles et autres tâches diverses, ma journée est déjà bien prise généralement.

olimp-sport-fibo-2011

J’ai donc passé l’après midi de ce FIBO cru 2011 à déambuler sans vraiment trop savoir où me rendre. L’ambiance est là malgré tout, même si beaucoup de choses ont changé. Universal Nutrition est toujours bien présent mais la dégustation de leur protéine n’avait pas lieu cette année. Ils ont préféré organiser quelques compétitions de développé couché et autres animations de ce genre. A part cela, l’espace est toujours aussi bien réparti, majoritairement entre les halls du complément alimentaire et des appareils qui prennent la majorité de la place disponible. Au matin assez peu de monde mais l’après-midi le salon commençait à se remplir rapidement. Heureusement, le temps était de la partie et les espaces ouverts au niveau des couloirs permettaient déjà de profiter du soleil. oat-meal-les-flocons-avoine-en-barresOn y croisera de temps en temps quelques américains absolument gigantesques, certains avoisinent sans doute les 120 à 125 kilos assez facilement ; mais où s’arrêtera la science ?

Les stands de présentation des suppléments nutritionnels présentent assez peu de nouveautés mais comme j’y travaille aussi tous les jours, j’ai un peu de mal à trouver quelque chose que je ne connais pas encore. La tendance est à la créatine Hcl et aux stimulants énergétiques concentrés pour l’instant, un peu comme si USP Labs menait le marché. Au niveau des appareils de cardio, on assiste de plus en plus à des appareils qui permettent de diversifier l’intérêt et de faire passer le moment passé sur les appareils: écran avec divertissements, courses, clips vidéos et beaucoup d’autres choses de ce genre. kevin-levrone-au-fiboC’est pas forcément plus mal et cela évite surtout aux patrons de salle de multiplier les écrans géants pour y passer des clips vidéos débilitants, toute la journée durant.

Toutes les gammes d’appareils sont présentées mais on assiste surtout à un effort particulier sur l’esthétique et l’originalité. Certains appareils rouges métallisés sont magnifiques, on aimerait ouvrir une salle avec ce genre d’appareils.

proteine-oeuf-liquide-en-poudre-ou-en-barresA part de ces merveilles, le matos très lourd et massif des grandes marques impressionne et donne envie (avec le souvenir encore ému des superbes mastodontes Technogym qui font vraiment rêver). La journée se passe très tranquillement et la fin d’après-midi approche à grand pas. Il me restait cependant pas mal de choses à voir le lendemain, avec notamment, l’arrivée de mes collègues de salle et de quelques-uns des membres actifs de la commission d’organisation de notre belle salle d’Halluin avec Julio, Eric et Bruno. Cette année, j’ai à nouveau terminé la journée par les imparables tests de barres protéinées, la plupart des marques offrent de goûter leurs barres, ils m’arrivent souvent d’en goûter plusieurs et d’en acheter quelques-unes. Mes préférées restent les Oh Yeah ! qui sont vraiment fabuleuses en goût.

Retour à l’hôtel après une première journée de FIBO passionnante

hotel-sympathique-essen-durant-le-salon-du-fiboVers 17 h 30, direction le parking, je suis sorti rapidement du centre d’Essen pour reprendre la navette qui me conduisait à nouveau vers le parking. Une fois sorti, direction le centre en passant par les superbes paysages de prairies d’Essen, on se croirait presque à la montagne en plein été, les paysages sont magnifiques. Ma route croise à nouveau le chemin du centre d’exposition, l’hôtel ne se trouve qu’à 500 mètres de là. Le petit parking derrière l’hôtel est idéal pour garer la petite Fiesta de location.

L’hôtel est certainement un des plus sympathiques d’Essen, il propose des chambres confortables, accueillantes et quelques groupes se produisent généralement le soir. en-terrase-pour-boire-un-verre-apres-de-longues-marches-entre-les-stands-du-fiboOn y sert quelques plats chauds et l’ambiance y est des plus détendues, de quoi reposer quelques musclés fatigués par une journée entière de FIBO. A une telle distance du centre d’exposition, on peut difficilement mieux tomber. Le patron de l’hôtel parle d’ailleurs très bien le français et d’autres langues aussi d’ailleurs. A peine mon sac déballé, je me suis mis en tête d’aller boire un verre en ville et de profiter des magasins avant que tout ne soit fermé. La ville regorge de ruelles et de rues piétonnes accueillantes pour quelques musclés français en visite dans ce beau pays de Westphalie. La soirée s’annonçait donc pour le mieux, il existe toujours quelques pubs sympa ouverts un peu partout ou quelques endroits pour se restaurer.

Une soirée tranquille avant de retourner pour ma deuxième journée de FIBO à Essen…

J’ai donc finalement jeté mon dévolu sur un restaurant mexicain où l’on servait quelques plats traditionnels d’un pays que je connais bien maintenant. Pas vraiment très fitness, les tacos et burritos farcis sont plutôt du genre caloriques et conviennent plutôt à une prise de masse hivernale. Après le repas, j’étais vraiment très fatigué car debout depuis 6 heures (fait rarissime), je ne tenais plus sur mes jambes. Plus assez en tous cas pour profiter de l’ambiance sympathique de l’hôtel et du groupe de rock qui s’y produisait. petit-dejeuner-leger-pour-un-français-en-AllemagneLa nuit fut donc très reposante. Au lendemain matin, le petit déjeuner était le bienvenu même si j’ai toujours du mal à avaler du jambon et du fromage à une heure aussi matinale. Les allemands eux, mangent bien au matin, c’est peut-être ce qui explique leur vitalité et leur volonté d’aller de l’avant après tout ? (si c’est le cas, les français devraient aussi mieux manger au matin).

L’année dernière, je m’étais rendu chez des amies à Bochum, non loin d’Essen. J’avais eu l’idée d’acheter quelques fromages du Nord, dont du maroilles et du Roquefort Papillon, je sais qu’ils en raffolent, mais en manger le matin, c’est vraiment mission impossible (pour moi en tous cas). Donc, si vous offrez du fromage à des amis allemands, pensez à le faire plutôt en fin de journée, juste avant de partir. Pensez aussi à profiter de cette superbe région, la Westphalie est magnifique en cette saison, Hastingen par exemple, est à visiter absolument !

Retour au FIBO pour une nouvelle journée de découverte des stands

stand-bodybuilding.com-fibo-2011De retour au salon, il faut bien avouer en revoyant les photos que tout n’était pas si mal que cela finalement. On assistait d’ailleurs pour la première fois à une présentation d’un stand du site américain leader absolu du marché Bodybuilding.com, ce qui, pour une première mérite d’être souligné. Malheureusement, Jamie Eason était absente, c’est dommage se dira n’importe quel homme qui se respecte et qui se dit un minimum esthète et amateur de belles créatures.

Au-fibo-on-croise-des-stars-du-bodybuilding-dans-tous-les-standsUn peu fatigué de mon samedi épuisant, j’étais de retour au salon vers 11 heures après m’être garé tranquillement en ville. La fin de matinée s’annonçait dans une ambiance décontractée, sportive et sympathique. A nouveau du côté des compléments alimentaires, j’observe l’exposition des nouveaux venus sur le salon dont BPI Sports et USP Labs, présent pour la première année au FIBO. Leur exposition est plutôt triste, quelques étagères en métal et quelques produits phares dont leur Pink Magic, le nouveau Yoked et Modern BCAA. on-rencontre-les-athletes-au-fiboPour BPI Sports, 1MR tenait la vedette avec leur protéine et leurs brûleurs de graisse. Ce fut aussi pour moi l’occasion d’échanger avec d’autres français venus de relativement loin, certains viennent de Bretagne ou d’Alsace (un peu plus près quand même). Disons que le salon attire du monde venant de l’Europe entière, certains n’hésitent pas à prendre l’avion pour visiter le salon. Ajoutons qu’au niveau des suppléments, quelques “basiques” reviennent assez fort, notamment la protéine d’œuf que certains auront sans doute déjà oublié au profit de la “whey” et de son tapage marketing malgré l’excellente source d’acides aminés que l’œuf représente; même constat avec les Milk & Egg qui ont alimenté des générations entières de bodybuilders pendant des décennies

L’édition 2011 du FIBO à Essen est à nouveau une grande réussite pour les sports de force et de la forme

stand-universal-nutritionDéjà midi trente, l’arrivée de mes camarades de la fonte n’allait pas tarder. Bruno et Julio ont fait leur apparition et c’est avec plaisir que je me suis joins à eux en leur souhaitant la bienvenue en Allemagne, en allemand bien entendu. Direction la cafétéria du FIBO, histoire de se prendre une bonne salade et une boisson énergétique au passage. Enfin… quant à la caféine, elle me fait parfois dormir. J’en ai tellement avalé que ça me fait l’effet d’un vrai somnifère maintenant. Le pire pour moi, c’est NO Shotgun de VPX; je dors au bout d’un quart d’heure, c’est stupéfiant.

stand-grenade-fibo-2011Finalement, nous n’étions pas mécontent de nous réfugier à la cafétéria, les stands d’animation commençaient vraiment à faire un bruit monstrueux, Olimp Sport surtout, s’en donnait à cœur joie pour réveiller les derniers endormis du dimanche. Dans le réfectoire du FIBO, on assiste à un véritable défilé de masse musculaire et certaines femmes me donnent vraiment des complexes ! On en rit un peu entre nous mais ça vaut le coup d’être vu, les meilleurs américains, athlètes européens et d’illustres inconnus comme moi, Bruno, Julio et Eric se retrouvent finalement eu même endroit pour casser la croute.

masse-musculaire-et-simpliciteAprès une petite heure de restauration, direction les halls des machines afin de découvrir (ou de redécouvrir) les derniers appareils du moment. mes collègues étaient surtout venus pour les appareils, histoire d’en essayer quelques-uns. Finalement, ils ont bien fait de venir; on finira par acheter un Peck back réversible Panatta, un Power Squat, un banc à extension et un appareil de rowing T barre. Vous pouvez retrouver l’article sur le matériel présenté au FIBO sur un autre article, le lien est donné plus en haut. Pour l’occasion, Bruno avait revêtu son polo Technogym, ce qui nous amena à faire connaissance avec l’équipe de la marque et à prendre un bon café. fibo-2011On discute et on essaie les hauts de gamme Technogym avec une joie non dissimulée; ce genre d’appareil monstrueusement solides est vraiment conçu pour les gros gabarits et les athlètes très forts. A priori, on a ni le budget, ni la place à Halluin.

Après quelques heures au salon, il était déjà temps pour mes camarades de rejoindre le bus, plus de trois heures de route les attendaient avant de revenir en France. Quant à moi, je profitais des derniers moments d’un week-end très réussi, comme tous les ans, malgré une petite déception. Sorti pour reprendre ma voiture garée non loin en ville, je me dirigeais vers le centre pour profiter d’un café avant de reprendre à nouveau l’autoroute, pour rejoindre moi aussi ma petite ville.

Vous trouverez ci-dessous quelques photographies que je n’ai pas su placer dans l’article mais qui ont tout leur intérêt. Je vous dis à bientôt pour un nouveau FIBO, lequel se tiendra durant le week-end du 21 et 22 avril 2012.

Sportivement,

Eric Mallet

stand-SAN-FIBO-2011

Stand SAN

 

 

 

 

 

 

Benfatto-Nutrition-FIBO-2011

La nouvelle gamme de suppléments Benfatto !

 

 

 

 

 

Moi-en-2011-au-FIBO-a-Essen-en-Allemagne

P & S was there !

 

 

 

 

 

Optimum-Nutrition

Optimum Nutrition, la qualité optimale !

 

 

 

 

 

 

BSN-Nutrition-FIBO-2011

Stand BSN, toujours aussi imposant !

 

 

 

 

 

La-marque-americaine-USP-Labs

Un peu cheap chez USP Labs :-(

 

 

 

 

 

 

BSN-Nutrition

Les BSN girls

 

 

 

 

 

 

Con-Cret-creatine

Le stand Con-Cret créatine

 

 

 

 

 

 

Ronnie-Coleman

Ronnie was there and still big !

 

 

 

 

 

 

Shawn-Ray-FIBO-2011

Yeah ! guess who it is ?

 

 

 

 

 

 

FIBO-2011

Eric ne perd pas une occasion, il a bien raison finalement !

 

 

 

 

 

 

 

olimp-Sport-FIBO-2011

Beautiful eyes and athletic body !

 

 

 

 

 

 

All-Stars-FIBO-2011

Forte présence de All Stars cette année

 

 

 

 

 

 

FIBO-2011

 

 

 

 

 

Francis-Benfatto

Une légende du bodybuilding Francis Benfatto et moi (avec mon air de Merlan frit)

 

 

 

 

 

 

Lee-Priest-FIBO-2011

Lee Priest était présent au FIBO 2011 !

 

 

 

 

 

 

Ph-D-Nutrition-Fibo-2011

Very impressive !

A propos de l'auteur

Passionné et pratiquant de la musculation depuis près de 28 ans, je me suis toujours intéressé au développement des ergogènes et de la nutrition sportive. Diplômé des universités Lille 3 et Paris 7, je travaille actuellement sur la rédaction de plusieurs ouvrages dont la sublimation par la culture physique et la musculation sur le plan psychanalytique. Consultant dans le domaine des compléments alimentaires, j'accompagne les entreprises dans le développement de leur stratégie de vente et de communication en matière de nutrition sportive. Espace Corps Esprit Forme est à considérer comme un blog de vulgarisation scientifique, destiné à aider les athlètes tout en leurs donnant des informations scientifiques utiles à leur pratique des sports de force.

Faire une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.