Les diabétiques vivent plus longtemps en faisant de l’exercice

Aucun commentaire

diabeteL’exercice réduirait les risques de développer un diabète de type 2 mais si vous avez déjà le diabète, l’exercice est certainement bon pour vous. Il le sera certainement plus si vous vous entraînez plus longtemps qu’une demi-heure tous les jours, comme ce qui est conseillé. Une étude épidémiologique américaine publiée dans Medicine & Science in Sports & Exercise l’a confirmé.

Le diabète et l’exercice, étude scientifique et statistique

Au Laboratoire national Lawrence Berkeley, le biostatisticien Paul Williams a examiné les données recueillies par le National walkers’ and Runners’ Health Studies. Au cours de ce projet, des chercheurs ont suivi plusieurs centaines de milliers de coureurs et de marcheurs depuis le XXe siècle et parmi eux, 2160 hommes et femmes qui prennent des médicaments pour le diabète.

Williams connaissait le rythme de marche et de course des participants, il les divisa en trois groupes sur la base de la quantité de calories qu’ils brûlaient. Le premier groupe avait fait l’équivalent de 1,07 heures d’exercice (MET) par jour. 1 heure MET est l’équivalent d’environ 1 km course ou 1,5 km de marche à un rythme soutenu.

Le deuxième groupe a fait entre 1,07 et 1,8 heures d’exercice par jour. Si vous vous assurez 1,8 heure par jour, vous faites exactement la quantité d’exercice que les experts santé conseillent. Cela correspond à de la marche rapide pendant une bonne demi-heure chaque jour. Le troisième groupe constitué par Williams correspondait à ceux qui avaient fait plus que 1,8 heure d’exercice par jour, et donc, avaient effectué plus d’exercices que conseillé.

Lorsque Williams a ensuite examiné quels sont les diabétiques qui avaient trouvé la mort, il vit que le risque de mortalité était plus faible, plus leur nombre d’heures d’exercice était élevé. Sur la figure ci-dessous, le risque de mortalité de la catégorie des diabétiques ayant effectué le moins d’exercice est défini comme 1.

Risque-de-mortalite-chez-les-diabetiques-en-fonction-de-l-exercice-ou-de-la-sedentarite

Les diabétiques seraient donc plus susceptibles de mourir, et cela est principalement causé par les dommages engendrés par les maladies du cœur et des vaisseaux sanguins. Williams a découvert que la marche et la course réduisaient le risque de mourir d’une maladie cardiovasculaire. En outre, l’exercice a également réduit le risque de mourir d’une maladie infectieuse ou d’une maladie rénale, selon cette analyse.

Une conclusion qui insiste sur le problème de la sédentarité

«La plupart des personnes à risque pour le diabète ne sont pas suffisamment actifs tel que défini par les recommandations pour la population générale, et un peu moins que les recommandations d’exercice pour les patients diabétiques“, conclut Williams. Ces résultats mettent en évidence d’importants avantages supplémentaires pour les patients diabétiques à dépasser les recommandations d’activité actuelles générales et physiques pour adultes.

Article Ergo-log: Diabetics live longer with physical exercise

Source Ergo-log: Medicine & Science in Sports & Exercise 2014 May;46(5):933�9.

Traduction pour Espace Corps Esprit Forme

Eric Mallet

A propos de l'auteur

Passionné et pratiquant depuis plus de 20 ans, j'ai toujours porté un regard curieux sur le développement de la science des ergogènes et de la nutrition sportive. Diplômé des universités Lille 3 et Paris 7, je passe actuellement ma thèse en psychologie sur la question de la sublimation par la culture physique et la musculation. Espace Corps Esprit Forme est à considérer comme un blog de vulgarisation scientifique, destiné à aider le pratiquant tout en lui donnant des informations scientifiques utiles à sa pratique des sports de force.

Faire une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.