Les effets associés de la musculation et d’un supplément de gingembre

Aucun commentaire

gingembreUne supplémentation avec du gingembre combiné avec un entraînement en force réduirait les dommages causés par les radicaux libres chez les personnes en surpoids, mais la combinaison des deux ne fonctionne pas mieux s’il s’agit de supplémentation ou d’entraînement seul. Des scientifiques sportifs iraniens en parlent dans le Journal of Exercise Science & Fitness. Les résultats de leur étude suggèrent également qu’une supplémentation en gingembre augmenterait la quantité de masse musculaire que vous construisez avec l’entraînement en force, et le nombre de kilos de graisse que vous perdez subséquemment.

L’entraînement de force et le gingembre

Le surpoids est considéré comme malsain pour un certain nombre de raisons, et l’une d’entre elles s’explique en affirmant que les kilos en trop de graisse multiplient l’activité des molécules agressives les radicaux libres au cœur de l’organisme. L’exercice physique tout comme l’entraînement de force réduit leur présence alors que de prendre du gingembre le fait aussi. Mais qu’est-ce que la combinaison des deux donne comme résultats ? Les chercheurs ont voulu répondre à cette question avec leur expérience.

Mise en place de l’expérience

Les chercheurs ont divisé 32 hommes en surpoids d’une vingtaine d’années en moyenne en quatre groupes.
PL: a pris un placebo chaque jour. GI: a pris 1 g d’extrait de gingembre par jour. RTPL: se sont entraîné trois fois par semaine en utilisant des poids et des machines de résistance et ont pris un placebo chaque jour. RTGI: se sont entraînés trois fois par semaine en utilisant des poids et des machines de résistance et ont pris 1 gramme de gingembre par jour.

Les effets protecteurs du gingembre

L’expérience a duré 10 semaines. Durant cette période, la concentration de malondialdéhyde [MDA] dans le sang des hommes des groupes faisant l’expérience a diminué. Au plus de MDA se retrouve dans votre sang, au plus les radicaux libres sont en train de causer des dommages dans vos tissus.

Tant la supplémentation en gingembre et les entraînements de force ont réduit la concentration de MDA mais la combinaison des deux n’a pas donné de meilleurs résultats que la supplémentation ou les exercices de force pris seuls.

gingembre-et-musculation

La même chose s’est produite avec une concentration élevée d’antioxydants dans le sang {TAC}, les antioxydants étant des composés qui neutralisent les radicaux libres.

Les effets sur la masse musculaire et la graisse

Les chercheurs ont également examiné l’effet de la supplémentation et de la musculation sur la composition corporelle des sujets, découvrant que l’entraînement en force avec ou sans gingembre a conduit à une augmentation de la masse maigre du corps. Le groupe de combinaison (gingembre + musculation) semblait faire mieux que le groupe de musculation.

gingembre-musculation-masse-maigre

Lorsque les chercheurs ont voulu constater le taux de graisse corporelle perdu par les sujets de l’expérience, le même schéma s’est alors produit. A nouveau, le groupe de musculation et le groupe combiné avaient perdu plus de poids que les autres groupes de manière significative et à nouveau, le groupe combiné (musculation + gingembre) semblait avoir fait un peu mieux que le groupe de musculation.

gingembre-musculation-perte-de-graisse

Conclusion sur les effets supposés du gingembre

Les données montrent le groupe de combinaison exercices de force + gingembre et le groupe de musculation ont fait aussi bien mais il ne s’agissait que d’une petite étude. Il est probable que les chercheurs, s’ils avaient eu un groupe de sujets plus important, en auraient conclu que, pour les personnes en surpoids au moins, la supplémentation en gingembre pourraient augmenter les effets de l’entraînement de force.

Source de l’article: The joint effect of Strength training and ginger supplementation

Source Ergo-log: Journal of Exercise Science & Fitness 12 (2014) 26-30.

Traduction pour Espace Corps Esprit Forme

Eric Mallet

A propos de l'auteur

Passionné et pratiquant de la musculation depuis près de 28 ans, je me suis toujours intéressé au développement des ergogènes et de la nutrition sportive. Diplômé des universités Lille 3 et Paris 7, je travaille actuellement sur la rédaction de plusieurs ouvrages dont la sublimation par la culture physique et la musculation sur le plan psychanalytique. Consultant dans le domaine des compléments alimentaires, j'accompagne les entreprises dans le développement de leur stratégie de vente et de communication en matière de nutrition sportive. Espace Corps Esprit Forme est à considérer comme un blog de vulgarisation scientifique, destiné à aider les athlètes tout en leurs donnant des informations scientifiques utiles à leur pratique des sports de force.

Faire une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.