Les utilisateurs de stéroïdes anabolisants souffriraient surtout d’effets secondaires psychologiques

Aucun commentaire

testosterone-moleculeLa littérature médicale vous donne l’impression que les effets secondaires liés à l’utilisation des stéroïdes anabolisants sont principalement de nature physique. Selon les études de cas, les utilisateurs de stéroïdes présenteraient un risque accru de maladies cardiovasculaires, de troubles endocrinologiques et, si vous parlez d’anabolisants oraux, d’anomalies du foie. Cela ne serait pas le cas, comme l’ont découvert des chercheurs de l’université d’Oslo. Selon leurs recherches, les effets secondaires les plus fréquents des stéroïdes ne seraient pas de nature physique, mais psychologique…

L’étude sur les effets secondaires liés à l’usage de stéroïdes anabolisants

Les chercheurs ont utilisé les données de 232 utilisateurs de stéroïdes et de 60 amis et membres de la famille des utilisateurs qui ont pris contact avec le projet sur les stéroïdes du gouvernement norvégien en 2015-2019. Le projet Steroid vise à orienter les utilisateurs de stéroïdes ayant des problèmes médicaux vers des spécialistes et à essayer de leur permettre de se désintoxiquer.

effets-secondaires-steroides

Dans cette étude, parue dans Substance Abuse Treatment, Prevention, and Policy en 2019, les chercheurs ont fait le point sur les problèmes des usagers qui les ont contactés.

Résultats de l’étude

77,2 % des utilisateurs ont contacté le projet Steroid et ont décidé de ne plus en prendre. Lorsque les chercheurs ont comparé les personnes qui ont arrêté d’en prendre avec celles qui voulaient continuer, ils ont constaté que les personnes qui avaient arrêté étaient plus âgées, plus susceptibles d’avoir des enfants et qu’elles faisaient part aussi plus souvent d’éventuels problèmes médicaux qu’elles auraient pu subir à leur médecin. C’est assez logique.

Le tableau ci-dessous fait état des problèmes les plus fréquemment signalés par les utilisateurs. Ils étaient de nature psychologique plutôt que physique. La dépression, le changement de comportement et l’anxiété étaient les trois effets secondaires les plus fréquemment signalés.

effets-secondaires-psychologiques-steroides

steroides-anabolisants-effets-secondaires-psychologiques

Les amis et les membres de la famille des utilisateurs de stéroïdes ont surtout constaté des effets secondaires comme le changement de comportement, l’agressivité et la dépression chez les usagers.

Conclusion sur les effets secondaires liés aux stéroïdes anabolisants

Les problèmes auxquels sont confrontés les consommateurs de stéroïdes sont assez complexes, concluent les Norvégiens. Les programmes de réduction des risques, ou les programmes qui veulent encourager les utilisateurs à arrêter, doivent en tenir compte.

Source de l’article: Steroid users mainly suffer from psychological side effects

Source Ergo-log: Subst Abuse Treat Prev Policy. 2019 May 16;14(1):20.

Note EM: Évitez de vous méprendre en interprétant cette étude. Il ne s’agit pas d’une excuse servant à minimiser les effets secondaires purement physiologiques liés à ces substances pharmaceutiques. Ces derniers sont bien réels et bien documentés par la recherche médicale. Pensez aussi à vous inscrire à la newsletter afin de vous tenir au courant de la sortie des nouveaux articles.

Eric Mallet

A propos de l'auteur

Passionné et pratiquant de la musculation depuis près de 28 ans, je me suis toujours intéressé au développement des ergogènes et de la nutrition sportive. Diplômé des universités Lille 3 et Paris 7, je travaille actuellement sur la rédaction de plusieurs ouvrages dont la sublimation par la culture physique et la musculation sur le plan psychanalytique. Consultant dans le domaine des compléments alimentaires, j'accompagne les entreprises dans le développement de leur stratégie de vente et de communication en matière de nutrition sportive. Espace Corps Esprit Forme est à considérer comme un blog de vulgarisation scientifique, destiné à aider les athlètes tout en leurs donnant des informations scientifiques utiles à leur pratique des sports de force.

Faire une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.