Quelques entraînements par semaine éliminent les effets du stress sur la longévité

Aucun commentaire

telomereUn stress psychologique grave et chronique aurait tendance à raccourcir la durée de vie. Si vous vivez avec un stress que vous ne pouvez pas éviter, les scientifiques du sport de l’Université de la Colombie-Britannique ont cependant de bonnes nouvelles pour vous. Selon leurs recherches, quelques séances d’entraînement hebdomadaires réduiraient considérablement, voire élimineraient complètement, les effets du stress qui raccourcirait la durée de vie.

L’étude scientifique sur les effets du stress et la longévité

Les chercheurs ont réalisé une expérience avec 68 adultes qui s’occupaient d’un membre de leur famille atteint de démence. Ils avaient en commun de ne pas faire d’exercice régulièrement et d’être très stressés.

Les chercheurs ont divisé les sujets en 2 groupes. Un groupe n’a rien fait pendant 24 semaines. C’était le groupe de contrôle. L’autre groupe, le groupe expérimental, a fait de l’exercice 40 minutes, 3 à 5 fois par semaine. Au cours des 24 semaines, environ 80% des sujets se sont montré physiquement actifs au moins 120 minutes par semaine.

Avant et après les 24 semaines, les chercheurs ont mesuré la longueur des télomères de l’ADN des cellules sanguines des sujets. Les télomères sont comparables à une horloge biologique. Ils deviennent plus courts au fur et à mesure que vous vieillissez. Plus les télomères deviennent courts, plus vous vieillissez rapidement.

Résultats de l’expérience sur les effets du stress, avec ou sans exercices

La longueur des télomères a augmenté dans le groupe expérimental, tandis que dans le groupe témoin, elle est restée constante. Les chercheurs ne comprennent pas exactement le mécanisme. Dans d’autres études, une extension de la longueur des télomères est causée par une augmentation de l’activité de l’enzyme télomérase, mais dans cette expérience, l’activité de la télomérase n’a pas changé.

effets-du-stress

 

Conclusion sur les effets du stress et la longévité

“La présente étude suggère que l’exercice peut ralentir voire inverser le vieillissement télomérique dans un groupe de stress élevé”, écrivent les chercheurs. “Être impliqué dans la fourniture de soins en étant sédentaire augmente le risque. Il est alors possible que l’exercice pour les personnes qui donnent des soins soit encore plus bénéfique que l’exercice pour la population de manière générale. Il est également possible que de passer d’une vie sédentaire à une activité physique régulière, une population sédentaire en bonne santé puisse également bénéficier d’un rallongement des télomères.”

“Nos résultats démontrent la nécessité et la faisabilité d’études plus vastes sur les populations sédentaires et à risque, telles que les professionnels de la santé exposés au risque d’épuisement professionnel et les personnes obèses présentant un niveau élevé de stress psychologique perçu et un taux accéléré de raccourcissement du télomère par rapport aux groupes témoins d’âge correspondant à tous les âges.”

“A la lumière des effets apparents sur les télomères et des modifications des indicateurs de santé traditionnels, ces résultats devraient encourager à l’optimisme et inciter les décideurs à soutenir des stratégies efficaces à des fins d’initiatives communautaires plus larges visant à augmenter la pratique de l’exercice physique chez les adultes à risque.”

Source de l’article: A few workouts per week eliminate the life-shortening effet of stress

Source Ergo-log: Psychoneuroendocrinology. 2018 Aug 2. pii: S0306-4530(18)30773-X. doi: 10.1016/j.psyneuen.2018.08.002. [Epub ahead of print].

Traduction pour Espace Corps Esprit Forme

Eric Mallet

A propos de l'auteur

Passionné et pratiquant depuis plus de 20 ans, j'ai toujours porté un regard curieux sur le développement de la science des ergogènes et de la nutrition sportive. Diplômé des universités Lille 3 et Paris 7, je passe actuellement ma thèse en psychologie sur la question de la sublimation par la culture physique et la musculation. Espace Corps Esprit Forme est à considérer comme un blog de vulgarisation scientifique, destiné à aider le pratiquant tout en lui donnant des informations scientifiques utiles à sa pratique des sports de force.

Faire une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.