Un groupe musculaire travaillera plus intensément si vous restez concentré sur lui

Aucun commentaire

tirag-poulie hauteEn salle de musculation, il n’existe pas un exercice qui travaille un seul groupe musculaire, celui que vous souhaitez stimuler en l’occurrence. D’autres groupes sont toujours impliqués. C’est pour cette raison qu’il n’est pas si facile de contrôler la croissance de certaines parties du corps. Si vous avez des épaules fortes et des muscles de la poitrine plus faibles, il vous sera assez difficile de développer de bons pectoraux. Mais est-ce aussi difficile que cela après tout ? Les scientifiques du sport de l’Université de Caroline du Sud ont découvert une méthode très simple: Concentrez-vous !

La concentration sur l’exercice pourrait améliorer les performances physiques obtenues

Les chercheurs décrivent dans leur article, publié dans Journal of Force and Conditioning Research, comment ils ont attachés des électrodes sur le teres major [un muscle du haut du dos qui court le long de votre omoplate], les biceps et le grand dorsal de leurs sujets. Ils ont ensuite demandé à 8 femmes, âgées entre 18 et 35 ans, de faire des tirages à la poulie haute. Les chercheurs ont enregistré l’activité électrique durant 2 sets. Les résultats sont présentés ci-dessous.

se-focaliser-sur-exercice

Les chercheurs ont ensuite demandé aux athlètes de répéter l’activité. Tout d‘abord, les femmes ont effectué une série. Puis un entraîneur a précisé aux participantes qu’elles devraient se concentrer sur l’obtention de la force du mouvement à partir de leurs muscles dorsaux. C’est précisément pour cette raison qu’ils faisaient des tirages à la poulie haute: pour développer le grand dorsal.

L’entraîneur a expliqué aux participantes se trouvent les dorsaux, en touchant les muscles en question. Ensuite, les femmes réalisaient une autre série de tirages. La figure ci-dessous montre l’activité électrique des muscles.

concentration-exercices

Concentrer votre attention sur un groupe musculaire tout en effectuant une série augmente l’intensité avec laquelle vos muscles prennent part au mouvement. Isoler les muscles est une bonne vieille méthode de focalisation et de concentration.

Les chercheurs avaient demandé aux femmes de s’entraîner à 30% de leur force maximale. C’est une charge trop légère; les bodybuilders travaillent à 60-85% de leur maximum. En conséquence, les chercheurs ne savent pas si la focalisation à des fins d’isolation d’un groupe musculaire fonctionne aussi bien à une intensité plus élevée.

Source de l’article: Muscle groups work harder during a set if you focus on them

Source Ergo-log: J Strength Cond Res. 2009 Nov;23(8):2204-9.

Eric Mallet

A propos de l'auteur

Passionné et pratiquant de la musculation depuis près de 28 ans, je me suis toujours intéressé au développement des ergogènes et de la nutrition sportive. Diplômé des universités Lille 3 et Paris 7, je travaille actuellement sur la rédaction de plusieurs ouvrages dont la sublimation par la culture physique et la musculation sur le plan psychanalytique. Consultant dans le domaine des compléments alimentaires, j'accompagne les entreprises dans le développement de leur stratégie de vente et de communication en matière de nutrition sportive. Espace Corps Esprit Forme est à considérer comme un blog de vulgarisation scientifique, destiné à aider les athlètes tout en leurs donnant des informations scientifiques utiles à leur pratique des sports de force.

Faire une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.