Un peu plus de 2 grammes d’arginine et de citrulline suffisent à améliorer vos performances

arginine-citrulline-complexeUn supplément contenant moins d’un gramme et demi d’arginine et la même quantité de citrulline améliorerait la rapidité des athlètes ainsi que leur condition physique. Parce que les deux acides aminés se renforcent mutuellement, de minuscules doses suffiraient pour obtenir un effet ergogène significatif. C’est ce qu’ont découvert les chercheurs du producteur japonais d’acides aminés Kyowa Hakko.

L’étude sur l’association arginine + citrulline

Les chercheurs ont engagé 20 footballeurs âgés de 18 à 25 ans en bonne forme physique à deux occasions différentes pour pédaler aussi vite qu’ils le pouvaient pendant 10 minutes. Un jour, l’exercice a été réalisé après qu’ils eurent pris un placebo tous les jours pendant une semaine. Le jour du test, les sujets avaient pris le faux supplément une heure avant la séance. À une autre occasion, les hommes ont reçu un supplément de 1,2 gramme d’arginine et de 1,2 gramme de citrulline.

Pourquoi faudrait-il associer Arginine et Citrulline ?

Selon les études de Kyowa Hakko, arginine et citrulline se renforcent mutuellement. Dans l’organisme, la citrulline est synthétisée en arginine et l’arginine fournit de l’oxyde nitrique (NO). Le NO dilate les vaisseaux sanguins et stimule la production d’énergie dans les cellules musculaires en stimulant des molécules comme l’AMPK et le PGC-1-alpha. En plus, cet acide aminé inhibe également l’enzyme arginase dans le foie. Cette enzyme neutralise les molécules d’arginine avant qu’elles ne puissent fournir de l’oxyde nitrique aux cellules de l’organisme.

aarginine-citrulline-ornithine

Résultats de l’étude

L’association des acides aminés a permis aux footballers de gagner de la vitesse et de la puissance musculaire.

arginine-citrulline-association

arginine-citrulline-ornithine

Bien que les athlètes aient pu pédaler plus fort en raison de la supplémentation arginine et citrulline, ils ont ressenti moins de douleurs musculaires après le test d’effort par rapport au placebo. Le supplément leur a également permis de s’assurer que le test leur avait paru moins difficile.

arginine-citrulline-fatigue-subjective

Conclusion sur l’association L-Arginine + L-Citrulline

“L’ingestion orale de citrulline et d’arginine à des doses de 1,2 g par jour pendant 7 jours chacune a amélioré les performances physiques lors d’un test de pédalage de 10 minutes ainsi que les perceptions subjectives des participants sur l’effort physique” concluent les chercheurs. “L’augmentation de la production de NO induite par des concentrations plasmatiques élevées de L-Citrulline et de L-Arginine pourrait expliquer cet effet.”

Source de l’article: Just over two grams of arginine-citrulline combi enough to make athletes faster and fitter

Source Ergo-log: Eur J Appl Physiol. 2019 May;119(5):1075-84.

Traduction pour Espace Corps Esprit Forme

Eric Mallet

En savoir plus »
Aucun commentaire

Les buveurs de café présenteraient un taux plus élevé de testostérone et plus bas d’œstradiol

Les personnes qui boivent quelques tasses de café par jour auraient plus de testostérone et moins d’œstradiol dans le sang que les non buveurs de café. Les épidémiologistes de l’Université d’Harvard écrivent ceci dans l’American Journal of Clinical Nutrition. C’est une analyse qui mérite d’être remarquée par ceux qui doutent encore que le café ne soit pas autre chose qu’un simple stimulant.

L’analyse sur les buveurs de café

Les chercheurs ont utilisé les données de 17 881 femmes et 8 848 hommes qui ont été recueillies dans le cadre de la Nurses’ Health Study and the Health Professionals. Les chercheurs se sont penchés sur la consommation de café en général, mais aussi séparément sur le café avec et sans caféine. Toutes ces analyses ont abouti aux mêmes conclusions. Les effets du café étudiés dans cette analyse seraient donc indépendants des effets de la caféine. Ils pourraient être l’œuvre des phénols du café comme l’acide chlorogénique.

Résultats de l’analyse sur les effets du café

Les chercheurs ont retrouvé plus de testostérone et moins d’œstradiol dans le sang des participants à l’étude qui buvaient au moins une tasse de café par jour que dans le sang des non buveurs de café. Ces différences étaient statistiquement significatives.

cafe-testosterone-ostradiol

Les chercheurs se sont également penchés sur l’adiponectine – une hormone de régulation des graisses et du glucose – et le facteur inflammatoire CRP. Dans le sang des buveurs de café qui prenaient 4 tasses ou plus de café par jour, ils ont trouvé 16,6 % moins de CRP et 9,3 % plus d’adiponectine.

Conclusion sur les effets du café

“Notre étude indique que la consommation de café est associée à un profil favorable de biomarqueurs plasmatiques ou de voies métaboliques (…) “, concluent les chercheurs. “De futures études prospectives et interventionnelles sont justifiées pour confirmer nos conclusions.”

Source de l’article: More testosterone and less estradiol in coffee drinkers

Source Ergo-log: Am J Clin Nutr. 2019 Mar 1;109(3):635-47.

Traduction pour Espace Corps Esprit Forme,

Eric Mallet

En savoir plus »
Aucun commentaire

La L-Citrulline vous aide à maintenir votre masse musculaire en phase de régime hypocalorique

L-Citrulline

L-Citrulline

Prendre une dose masse de l’acide aminé L-Citrulline juste avant le coucher pourrait vous aider à maintenir votre masse musculaire, même si vous vous trouvez en régime hypocalorique et que vous essayez de réduire votre taux de graisse corporelle. Du moins, il se pourrait que cela soit le cas pour des rats tels que des chercheurs de l’Université Paris Descartes l’ont expérimenté. Les chercheurs français ont publié les résultats de leur recherche dans la publication scientifique Amino Acids.

Régime alimentaire, masse musculaire, Leucine et L-Citrulline

Des millions de personnes passent plus de temps à suivre un régime restreint que de manger normalement. Ce n’est pas une mauvaise chose en soi, si l’on considère le nombre de personnes en surpoids. Cependant, un gros inconvénient se présente à ceux qui suivent un régime hypocalorique permanent. Si vous ne faites pas de musculation en même temps ou si vous n’assurez pas un apport alimentaire relativement important de protéines, vous risquez de perdre de la masse musculaire. Cela pourrait compromettre le succès de vos tentatives de perte de poids car il faut aussi prendre en compte le fait que les muscles sont de gros brûleurs de calories. A long terme, ce type de régime pourrait aussi augmenter le risque de faiblesse musculaire chez les personnes âgées.

Les chercheurs supposent qu’une supplémentation en L-Citrulline ou en L-Leucine permettrait de réduire ce problème. Selon des expériences réalisées sur des animaux, ces deux acides aminés pourrait stimuler l’anabolisme des cellules musculaires plus fortement. [Amino Acids. 2012 Sep;43(3):1171-8.]  [Leucine (LEU) is recognized as a major regulator of muscle protein synthesis (MPS). Citrulline (CIT) is emerging as a potent new regulator.]

L’expérience animale sur des rats sans L-Citrulline

Les chercheurs ont mis 60 rats femelles en régime contrôlé pendant 22 semaines. Cinq groupes ont reçu 60% de la nourriture qu’ils consommaient alors que le groupe de contrôle pouvait manger autant qu’il le souhaitait. Le tableau ci-dessous montre que la réduction de la masse grasse est statistiquement significative [Control restricted] par rapport aux rats qui mangent sans restriction [Basal Control].

L-Citrulline-masse-musculaire

Résultats de l’expérience avec ou sans L-Citrulline

Si les rats recevaient une dose de 0,2 à 1 g/kg de Citrulline par kilo de poids corporel par voie orale [R-CIT 1] avant d’aller dormir, ils conservaient légèrement plus de masse musculaire. Cependant, l’effet n’était pas statistiquement significatif. L’administration d’une quantité similaire de L-Leucine mélangée à la nourriture des rats, avait moins d’effet sur la masse musculaire [R-LEU].

l-citrulline-l-leucine-anabolisme

Le tableau ci-dessus montre ce que les chercheurs ont découvert en mesurant la quantité de protéines contractantes dans les cellules musculaires des rats. L’apport calorique réduit signifiait que moins de tissu musculaire était formé. La supplémentation en L-Leucine n’a pas permis de l’empêcher. La supplémentation en L-Citrulline l’a fait.

Les chercheurs ont également examiné l’effet de l’association de L-Leucine et de L-Citrulline [LEU-CIT]. L’ajout de L-Leucine a neutralisé l’effet positif de la L-Citrulline, comme l’ont découvert les chercheurs. Ils ne comprennent pas comment cela se produit.

Conclusion

Les chercheurs pensent que la Leucine stimule la croissance musculaire à partir du moment où l’organisme reçoit une forte quantité d’acides aminés et de nutriments pour le faire. Au cours d’une restriction calorique ou d’une période de jeûne, la L-Citrulline se présenterait encore comme un meilleur promoteur de la croissance musculaire que la L-Leucine.

Source de l’article: L-Citrulline helps you hold on to muscle mass during a weight-loss diet

Source Ergo-log: Amino Acids. 2013 Nov;45(5):1123-31.

———————-

citrulline-cycle-de-uree

Image examine.com

Note EM: J’avancerais pourtant une hypothèse avec beaucoup de prudence sur la L-Citrulline. Pensez tout simplement que cet acide aminé fait partie du cycle de l’urée (Citrulline > Arginine > Ornithine). De fait, l’arginine a prouvé sa fonction de secrétagogue de la somatropine (Hgh > IGF-1 etc.), ce qui pourrait expliquer les résultats de l’étude. L’hypothèse est crédible à partir du moment où un dérivé de l’ornithine, l’OKG, a précisément été médicalement prescrit pour lutter contre la perte des tissus musculaires. Cependant, la quantité de L-Citrulline devrait vraiment être massive pour que l’on puisse valider ce type d’hypothèse. D’autres études permettront certainement d’y voir un peu plus clair à ce sujet.

Eric Mallet

Références bibliographiques

  • Faure C, Morio B, Chafey P, Le Plénier S, Noirez P, Randrianarison-Huetz V, Cynober L, Aussel C, Moinard C. Citrulline enhances myofibrillar constituents expression of skeletal muscle and induces a switch in muscle energy metabolism in malnourished aged rats. Proteomics. 2013 Jul; 13(14):2191-201.
  • Ham DJ, Gleeson BG, Chee A, Baum DM, Caldow MK, Lynch GS, Koopman R. L-Citrulline Protects Skeletal Muscle Cells from Cachectic Stimuli through an iNOS-Dependent Mechanism. PLoS One. 2015; 10(10):e0141572.
  • Moinard C, Cynober L. Citrulline: a new player in the control of nitrogen homeostasis. J Nutr. 2007 Jun; 137(6 Suppl 2):1621S-1625S.

 

En savoir plus »
Aucun commentaire

La Citrulline augmenterait la masse musculaire et réduirait la présence des graisses en bloquant le processus du vieillissement

Si vous vous dirigez tout doucement vers la vieillesse, une dose quotidienne de l’acide aminé L-Citrulline pourrait vous aider à perdre de la graisse et à augmenter la quantité de muscle de votre corps. Des chercheurs de la Sorbonne en France suggèrent cet effet dans une étude sur animaux qu’ils ont publié dans le Journal of Nutrition. La L-Citrulline présenterait un effet positif sur la composition corporelle car elle bloquerait les processus du vieillissement à un niveau fondamental.

L’étude scientifique sur la citrulline

L-CitrullineLes chercheurs français ont réalisé une expérience avec des rats âgés de 20 semaines, considérés comme jeunes mais bientôt âgés. Ils ont donné de la citrulline aux animaux à raison de 1 gramme par kilo de poids corporel, tous les jours pendant 12 semaines, ou 1 gramme d’un mélange d’autres acides aminés non essentiels. L’équivalent humain de la dose utilisée serait de 0,16 gramme par kg de poids corporel.

Les résultats

A la fin de la période de supplémentation, les rats des deux groupes pesaient tous deux le même poids mais leur composition corporelle était différente. Les animaux qui avaient reçus cet acide aminé présentaient 13% de moins de graisse et 9% de masse corporelle maigre en plus par rapport aux animaux qui avaient pris le mélange d’acides aminés non essentiels.

Supplementation-de-L-Citrulline-contre-des-autres-acides-amines

Gain-en-masse-musculaire-sur-des-rats-apres-la-prise-d-un-supplement-de-citrulline

La figure ci-dessus montre que les rats du groupe de citrulline présentaient 14 à 48% de masse musculaire en plus après la supplémentation que les animaux de l’autre groupe. La supplémentation en citrulline n’a pas eu d’effet pertinent sur la protéine kinase mTOR mais les cellules ont fait fabriquer plusieurs protéines telles que les TFAM à la suite de la supplémentation. Ces protéines permettent aux cellules de construire et de réparer plus de mitochondries. Les mitochondries convertissent les nutriments en énergie.

Légende du tableau ci-dessous: NEAA = Rats qui ont reçu un mélange d’acides aminés non-essentiels dans leur nourriture CIT = Rats qui ont reçu de la citrulline.

Impact-sur-le-metabolisme-de-rats-qui-avaient-pris-de-la-citrulline

Ces résultats suggèrent que la citrulline pourrait faire reculer le vieillissement. En effet, au cours du vieillissement cellulaire, le nombre de mitochondries diminue dans toutes les cellules, de même que pour leur rendement. En conséquence, les tissus vieillissent puisque l’approvisionnement en énergie décline. Les mitochondries commencent alors à produire des radicaux libres de l’oxygène de plus en plus agressifs.

La citrulline semble réduire ce dernier aspect du vieillissement. Tout au moins, les chercheurs ont constaté un taux moindre de LDL oxydé dans le sang des rats. Effectivement, le cholestérol oxydé est une mauvaise nouvelle pour les vaisseaux sanguins. A ce niveau, cet effet est considéré comme positif.

Conclusion

«La supplémentation en citrulline chez les rats âgés de sexe masculin module favorablement la composition du corps et protège contre l’oxydation des lipides et par conséquent, apparaît comme un candidat intéressant à la prévention des processus du vieillissement“, ont conclu les chercheurs. Nos résultats fournissent une justification assez solide au démarrage d’expériences sur la citrulline chez l’homme.”

L’étude a été financée par l’association française contre les myopathies. Le premier auteur et les deux co-auteurs de l’étude travaillent pour l’entreprise française Citrage. Celle-ci vend des suppléments de citrulline destinés à maintenir la force musculaire.

Source de l’article: Citrulline increases muscle mass and reduces fat mass by blocking the aging process

Source Ergo-log: J Nutr. 2015 Jul;145(7):1429-37.

NdT: N’oubliez pas que la L-Citrulline recycle la L-Arginine, d’où son intérêt dans la plupart des formules de stimulants des sports de force avec créatine et caféine. Comme nous l’avions constaté dans un article précédent, les meilleurs “boosters” contiennent à la fois de l’arginine et de la citrulline.

Eric Mallet

En savoir plus »
Aucun commentaire

Les meilleurs boosters de NO contiennent de la L-Arginine et de la L-Citrulline

Les suppléments destinés aux athlètes contenant des acides aminés destinés à stimuler la concentration de monoxyde d’azote [NO] fonctionnent mieux s’ils contiennent non seulement de la L-Arginine ou de la L-Citrulline, mais plutôt une combinaison des deux. Les chercheurs des fabricants japonais de l’entreprise Kyowa Hakko Bio l’on découvert en faisant une expérience sur des lapins.

La L-Arginine

cycle-uree-arginine-citrulline-ornithine

Cycle de l’urée

La L-Arginine est un acide aminé non essentiel constituant un des éléments de fabrication de l’oxyde nitrique de l’organisme. Le NO (oxyde nitrique) élargit les vaisseaux sanguins de manière à ce que plus d’oxygène, de glucose et d’acides aminés puissent être transportés vers les cellules musculaires. Il semblerait également que les cellules musculaires croissent plus rapidement lorsque la concentration d’oxyde nitrique est plus élevée.

L-Arginine

L-Arginine

Malgré cela, une supplémentation en arginine ne produit pas d’effets spectaculaires chez les athlètes, probablement parce que le foie décompose l’arginine rapidement. Certains fabricants de suppléments contournent ce problème en utilisant un métabolite de l’arginine, la L-Citrulline. Le foie ne peut pas décomposer la L-Citrulline mais les enzymes présentes dans notre organisme peuvent convertir la citrulline en arginine.

L’expérience sur la L-Arginine avec L-Citrulline

En 2005, les Japonais ont publié une étude sur des animaux dans lesquels ils ont montré que la combinaison de L-Arginine et de L-Citrulline a permis d’offrir aux vaisseaux sanguins de l’animal une meilleure protection contre l’athérosclérose, en comparaison à de la L-Arginine ou L-Citrulline prises seules. [Proc Natl Acad Sci US A. 2005 20 septembre; 102 (38):. 13681-6] Au cours de l’étude sur des animaux rapportée par cet article, les chercheurs sont allés un peu plus loin. Ils ont donné à des lapins une eau contenant une dose massive de L-Arginine. L’équivalent humain serait d’environ 12 grammes.

De la L-Citrulline fut donné en dose identique à un second groupe de lapins alors qu’un troisième groupe recevra un mélange contenant autant d’arginine que de L-Citrulline, soit 6 grammes pour chaque acide aminé. Une dose extrêmement élevée mais les japonais étaient à la recherche d’une preuve concluante.

Les résultats

45 minutes après avoir reçu les suppléments, la circulation des animaux s’était amélioré. Les effets du mélange se sont avérés plus élevés que ceux des acides aminés donnés séparément.

arginine-citrulline-oxyde-nitrique

Le mélange de L-Citrulline et de L-Arginine a abouti à une plus grande augmentation de la concentration de NO dans le sang des animaux que celle des acides aminés pris séparément. L’effet d’élargissement des artères par le NO est dû à l’activation de l’enzyme cGMP. La concentration de cette enzyme a également augmenté en plus grande quantité lorsque les rats ont reçu les acides aminés combinés que quand on leur a donné séparément.

Cercles = L-Arginine Carrés = L-Citrulline Triangles = mélange

arginine-citrulline-no

Conclusion

Nos données suggèrent un bénéfice clinique sur la fonction vasculaire par la supplémentation en L-Citrulline et en L-Arginine“, écrivent les chercheurs. Cependant, nous croyons que d’autres études chez l’homme seront nécessaires pour être en mesure de présenter une option thérapeutique avec utilité clinique.

Source de l’article: Better NO boosters contain a combination of L-Arginine and L-Citrulline

Source Ergo-log: Biochem Biophys Res Commun. 2014 Oct 14;454(1):53-57.

Eric Mallet

En savoir plus »
Aucun commentaire