Des prébiotiques pour des os solides: l’inuline et le lactulose

Aucun commentaire

Un régime alimentaire comportant une quantité relativement importante de fibres alimentaires prébiotiques telles que l’inuline et le lactulose peut garantir la solidité des os à long terme. Du moins, c’est ce que suggère une étude humaine sponsorisée, récemment publiée dans Sports.

Solidité osseuse et prébiotiques

 

 

 

 

L’étude clinique sur les prébiotiques inuline et lactulose

Des scientifiques de l’Université de Waseda au Japon ont donné à 29 athlètes féminines, actives dans diverses disciplines, un aliment fonctionnel tous les jours pendant 12 semaines, qui contenait quelques grammes de protéines de lait, 1 gramme de lactulose et 2,5 grammes d’inuline.

Le lactulose est très similaire au lactose. Le lactose est une molécule comportant une unité de glucose et une unité de galactose, tandis que le lactulose est constitué d’une unité de fructose et d’une unité de galactose. L’inuline et le lactulose sont tous deux des prébiotiques. Ils sont décomposés par les micro-organismes de l’intestin et transformés, entre autres, en acides gras à chaîne courte.

Prébiotiques inuline et lactulose

Il faut savoir qu’il n’y a pratiquement pas de lactulose dans notre alimentation. Le lait chaud est la seule source que nous pourrions évoquer rapidement. Lorsque l’on chauffe le lait, une partie du lactose peut être transformée en lactulose par le processus de chauffage. En revanche, l’inuline se retrouve principalement dans les poireaux, les oignons et les patates douces.

Le sponsor de l’étude

Le produit utilisé par les chercheurs provenait des usines de l’industrie laitière de Morinaga. Et bien sûr, vous l’avez vu venir : Morinaga a payé pour la recherche.

Résultats de l’étude sur les prébiotiques

La consommation de l’aliment fonctionnel contenant du lactulose et de l’inuline a réduit de 18 % la concentration de TRACP-5b dans le sang des sujets. La concentration est passée de 430 milliU/dL à 363 milliU/dL. Plus il y a de TRACP-5b dans le sang, plus les ostéoclastes du tissu osseux sont actifs. Les ostéoclastes décomposent le tissu osseux.

Prébiotiques solidité osseuse

Les chercheurs ont utilisé des scanners pour déterminer la densité osseuse des sujets, mais ils n’ont pas pu trouver d’effet. Il fallait s’y attendre. Les sujets étaient en pleine forme et 12 semaines d’étude, ce n’est pas très long non plus.

Le mécanisme explicatif sur les effets de l’inuline et du lactulose

La supplémentation en inuline et en lactulose a stimulé la population des bifidobactéries bénignes dans l’intestin des sujets. Les chercheurs pensent que les acides gras à chaîne courte produits par les bifidobactéries inhibent les ostéoclastes.

Prébiotiques et densité osseuse

Source de l’article: Prebiotics for strong bones | Inulin & lactulose

Source Ergo-log: Sports (Basel). 2021 Jun 4;9(6):82.

Traduction pour Espace Corps Esprit Forme,

Eric Mallet

A propos de l'auteur

Passionné et pratiquant de la musculation depuis près de 28 ans, je me suis toujours intéressé au développement des ergogènes et de la nutrition sportive. Diplômé des universités Lille 3 et Paris 7, je travaille actuellement sur la rédaction de plusieurs ouvrages dont la sublimation par la culture physique et la musculation sur le plan psychanalytique. Consultant dans le domaine des compléments alimentaires, j'accompagne les entreprises dans le développement de leur stratégie de vente et de communication en matière de nutrition sportive. Espace Corps Esprit Forme est à considérer comme un blog de vulgarisation scientifique, destiné à aider les athlètes tout en leurs donnant des informations scientifiques utiles à leur pratique des sports de force.

Faire une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.