HMB et composition corporelle sur des athlètes entraînés

Aucun commentaire

hmb-optimum-nutritionLe HMB fait partie des compléments les plus critiqués, malgré les résultats d’études positifs à moyen terme. Métabolite de la Leucine, le HMB donne pourtant des résultats même si je ne suis toujours pas convaincu qu’il puisse être utile à des athlètes jeunes, ou du moins, avant 45 ou 50 ans. Dans ce cas, la Leucine est certainement plus appropriée ou du moins suffisante, comme plusieurs études cliniques l’ont déjà démontré. Toujours est-il que cela n’en rend pas moins cette étude polonaise intéressante, notamment dans le cadre de la composition corporelle; un sujet toujours aussi peu discuté chez nous mais qui pourtant, vaut plus que son pesant de cacahuètes…

Là-dessus, je vous laisse avec l’article d’Ergo-log.

———————————–

Peu importe le fait que vous fassiez des arts martiaux en pratiquant le karaté, du bodybuilding ou que vous fassiez de l’aviron. Si vous prenez 3 grammes de HMB chaque jour, vous pourriez améliorer votre composition corporelle et votre capacité d’endurance. Le HMB rendrait les athlètes entraînés même plus minces et plus en forme. C’est du moins ce qu’écrivent des nutritionnistes de l’Université de Poznan en Pologne dans un article publié dans le Journal of Strength and Conditioning Research.

L’étude sur le HMB et la composition corporelle

Les chercheurs polonais ont réalisé une expérience avec 58 athlètes masculins, âgés en moyenne de 22 ans. Les athlètes ont pris 3 grammes de HMB chaque jour pendant 12 semaines. À une autre occasion, les athlètes ont reçu un placebo pour une période similaire. Avant et après la période de supplémentation, les chercheurs ont mesuré la composition corporelle des sujets de l’étude ainsi que leur capacité aérobie.

Les résultats de l’expérience après 12 semaines

Au cours de la période de supplémentation en HMB, les athlètes ont gagné une petite quantité de masse maigre alors qu’ils ont perdu une quantité significative de graisse corporelle.

hmb-composition-corporelle

hmb-graisse-corporelle

Lorsque les chercheurs ont fait rouler les sujets sur un ergocyclomètre et ont graduellement augmenté l’intensité de l’effort. Les athlètes ont atteint leur seuil ventilatoire plus tard et à une intensité plus élevée lorsqu’ils avaient pris HMB qu’après la période placebo. Cela signifie essentiellement (et nous faisons un peu un raccourci de pensée ici) que le HMB avait amélioré la condition physique des hommes engagés dans l’expérience.

hmb-athletes

hmb-vo2-max

Le processus par lequel agit le HMB n’est pas connu des chercheurs

D’autres études ont montré que le HMB inhibait la production de l’hormone du stress, le cortisol. Cependant, les chercheurs n’ont pas découvert cet effet ici. Il n’y avait pas non plus de relation claire concernant la concentration de créatine kinase dans le sang – un marqueur de la dégradation musculaire. Les chercheurs n’ont pas été en mesure de déterminer exactement comment le HMB fonctionnait.

Conclusion

Mais la plupart des entraîneurs et des athlètes ne s’en préoccupent pas trop, ont écrit les chercheurs polonais. Le HMB fonctionne, et c’est ce qui compte.

“La supplémentation en HMB peut favoriser à la fois des changements positifs sur la composition corporelle et une augmentation de la capacité aérobique chez les athlètes entraînés”, ont écrit les Polonais. “Notre étude, en raison du large éventail d’indices mesurés et de la population relativement importante d’athlètes entraînés et pratiquant diverses disciplines sportives impliquant différents types d’exercices, peut servir de source fiable d’arguments pour ceux qui envisagent de prendre un supplément de HMB”.

Source de l’article: HMB makes trained athletes even slimmer and fitter

Source ergo-log: J Strength Cond Res. 2016 Sep;30(9):2617-26.

Traduction pour Espace Corps Esprit Forme,

Eric Mallet

A propos de l'auteur

Passionné et pratiquant de la musculation depuis près de 28 ans, je me suis toujours intéressé au développement des ergogènes et de la nutrition sportive. Diplômé des universités Lille 3 et Paris 7, je travaille actuellement sur la rédaction de plusieurs ouvrages dont la sublimation par la culture physique et la musculation sur le plan psychanalytique. Consultant dans le domaine des compléments alimentaires, j'accompagne les entreprises dans le développement de leur stratégie de vente et de communication en matière de nutrition sportive. Espace Corps Esprit Forme est à considérer comme un blog de vulgarisation scientifique, destiné à aider les athlètes tout en leurs donnant des informations scientifiques utiles à leur pratique des sports de force.

Faire une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.