Le HMB libre offre-t-il une protection contre la cirrhose, les lésions rénales, l’hypertrophie du muscle cardiaque, la démence ou d’autres pathologies ?

BetaTOR HMB libre et anabolisme musculaireUne supplémentation avec la version libre du HMB pourrait peut-être offrir une certaine protection contre la cirrhose du foie, les lésions rénales, l’insuffisance cardiaque et la démence. Du moins, c’est ce que nous déduisons modestement d’une étude clinique que des scientifiques du sport de l’Université de Floride centrale ont publiée dans Growth Hormone & IGF Research. Selon cette étude, le HMB réduirait la concentration de la protéine de transport IGFBP-7 dans le sang. Mais cette réduction est-elle suffisante pour avoir un effet ? Il est probable qu’elle soit extrêmement modeste…

En savoir plus »
Aucun commentaire

3 grammes de HMB par jour augmenteraient l’effet de renforcement musculaire du lactosérum

Whey Isolate pure par YAM NutritionMétabolite de la leucine, le HMB est un complément bien connu dans le monde du bodybuilding et du fitness car il aurait un léger effet anabolique. Au niveau moléculaire, la façon dont le HMB accélère la croissance musculaire rappelle la façon dont un régime riche en protéines agit sur la masse musculaire. Serait-il judicieux de prendre 3 grammes de HMB si vous prenez également du lactosérum ? Une étude humaine, récemment publiée dans le Journal of the International Society of Sports Nutrition, apporterait une réponse affirmative à cette question.

L’étude sur la Whey  et le HMB

Les chercheurs ont demandé à 16 sujets masculins en bonne santé et grands débutants en musculation, de s’entraîner avec des charges de manière identique pendant 12 semaines. Les sujets ont tous pris un shake contenant 30 grammes de petit-lait avant et après l’entraînement. Au total, les étudiants ont donc consommé 60 grammes de lactosérum par jour.

En savoir plus »
2 Commentaires

Associer créatine et HMB améliore les performances physiques et on vous dit pourquoi !

Créatine avec HMB stimulent les performances sportivesLes athlètes des disciplines où l’accumulation des lactates est un facteur à prendre en compte – telles que l’aviron, la course à pied et le cyclisme – seraient susceptibles de bénéficier d’une supplémentation en créatine et HMB. Des chercheurs espagnols de l’Université du Pays Basque ont découvert que dans des conditions où la concentration de lactate dans le sang augmente fortement, l’association de créatine avec du HMB rend les athlètes plus rapides. Leur étude sur l’homme a été publiée dans Nutrients.

L’étude sur l’association créatine et HMB

Les chercheurs ont réalisé une expérience avec 4 groupes de six rameurs chacun. Les sujets étaient jeunes, de sexe masculin et actifs au plus haut niveau. Pendant les 10 semaines qu’a duré l’expérience, les rameurs du groupe placebo ont reçu un supplément sans substances actives. [PLG]

En savoir plus »
Aucun commentaire

HMB et composition corporelle sur des athlètes entraînés

HMB par Optimum NutritionLe HMB fait partie des compléments les plus critiqués, malgré les résultats d’études positifs à moyen terme. Métabolite de la Leucine, le HMB donne pourtant des résultats même si je ne suis toujours pas convaincu qu’il puisse être utile à des athlètes jeunes, ou du moins, avant 45 ou 50 ans. Dans ce cas, la Leucine est certainement plus appropriée ou du moins suffisante, comme plusieurs études cliniques l’ont déjà démontré. Toujours est-il que cela n’en rend pas moins cette étude polonaise intéressante, notamment dans le cadre de la composition corporelle; un sujet toujours aussi peu discuté chez nous mais qui pourtant, vaut plus que son pesant de cacahuètes…

Là-dessus, je vous laisse avec l’article d’Ergo-log.

En savoir plus »
Aucun commentaire

Les effets anabolisants associés de l’EPA et du HMB

L’acide gras Oméga 3 EPA {acide eicosapentaénoïque} pourrait améliorer le léger effet anti-catabolique du métabolite de la leucine, le HMB [formule structurelle ci-dessous à droite]. Les pharmacologues de l’Université d’Aston en sont arrivés à cette conclusion après avoir réalisé une étude sur animaux, publiée dans Cancer Research en 2005.

Synthèse du HMBLa Leucine s’oxyde plus facilement que les autres acides aminés. C’est probablement pour cela que les cellules musculaires développèrent des mécanismes anti-cataboliques qui sont activés quand la cellule détecte les molécules de conversion de la Leucine. Mais quels sont ces métabolites exactement ? A vrai dire, ce n’est pas encore très clair. Nous savons cependant que l’acide bêtahydroxy-méthylbutyrique, le HMB en abrégé, en fait partie. Les chercheurs qui ont lancé le HMB sur le marché à la fin des années 90 en attendait beaucoup. Pourtant les études ont abaissé la valeur de leurs attentes. Toujours est-il que le HMB inhibe les processus de dégradation des protéines.

En savoir plus »
Aucun commentaire

Le HMB fonctionne chez les athlètes de plus de 70 ans

Métabolisme du HMB le dérivé de la leucineA priori, le HMB n’est sans doute pas inutile. Demandez-le aux scientifiques du sport comme Matthew Vukovich de la South Dakota State University. En 2001, il a publié les résultats d’une étude dans laquelle il a demandé à des personnes qui avaient atteint leurs soixante-dixième année de faire de la musculation durant quelques semaines. Les sujets âgés qui ont pris du HMB ont construit de la masse musculaire et ont perdu de la graisse. Ceux qui ont pris un placebo n’ont profité d’aucun effet.

Le HMB ou Hydroxyméthylbutyrate

L’étude de Vukovich a été financée par Metabolic Technologies, la société dont les chercheurs ont découvert que le HMB présentait un effet anabolisant. Le HMB est l’un des suppléments les plus étudiés sur le marché, mais la majorité des études scientifiques ont été financées par Metabolic Technologies.

Nous voilà donc de nouveau avec le plus gros problème de la nutrition sportive. Il existe des masses d’études scientifiques qui doivent leur existence à des sociétés dont le seul objectif est de faire en sorte que vous croyez en ce qu’ils ont démontré. Ils les considèrent comme Évangile et aimeraient bien que vous les appreniez par cœur également.

En savoir plus »
Aucun commentaire

Le HMB protège vos muscles durant le sommeil

Métabolisme du HMBLe repos forcé au lit peut être synonyme de catastrophe pour les personnes âgées dont la masse musculaire est en déclin. Alité quelques jours – à cause de la grippe par exemple – pourrait coûter de précieux kilos de muscle, ce qui peut faire la différence entre être en mesure de vivre de façon autonome et avoir à compter sur une aide. Le HMB pourrait aider à préserver le muscle, comme l’ont écrit les chercheurs de l’Université de l’Arkansas dans le magazine scientifique Clinical Nutrition.

L’étude scientifique sur le HMB

Pour cette expérience, les chercheurs ont pu compter sur un total de 19 hommes et femmes volontaires, âgés entre 60 et 76 ans. Les sujets âgés ont dû rester au lit pendant 10 jours, après quoi ils ont reçu une rééducation pendant huit semaines sous la forme d’entraînements de force. Huit personnes ont pris un placebo pendant la durée de l’expérience; onze ont pris 3 grammes de calcium de HMB chaque jour. Les sujets ont pris leur HMB en deux doses de 1,5 g répartis sur la journée. La supplémentation a commencé cinq jours avant que les sujets ne se mettent au lit; ils ont stoppé à la fin de la période de réhabilitation.

En savoir plus »
Aucun commentaire