La musique que vous aimez améliore votre entraînement

Aucun commentaire

musiqueSi le responsable de votre salle de sport diffuse régulièrement de la musique que vous n’aimez pas, envisagez de vous entraîner avec des écouteurs à l’avenir. Cela vous permettra d’écouter la musique que vous appréciez. Ce simple principe pourrait aussi améliorer l’intensité et la qualité de vos entraînements. C’est ce qu’ont découvert des scientifiques américains spécialisés dans le sport à l’université de Samford.

L’étude sur l’influence de la musique pendant l’entraînement

Les chercheurs ont demandé à 12 étudiants de sexe masculin, qui s’entraînaient avec des charges depuis un certain temps, de faire du développé couché à 75 % de leur charge maximale pour une répétition. Les étudiants ont dû faire l’exercice jusqu’à l’échec.

Les étudiants ont énoncé le genre de musique qu’ils appréciaient le plus et le genre qu’ils aimaient le moins. Les étudiants pouvaient choisir parmi 6 genres : rock, hip hop, pop, R&B, country et dance. La plupart des étudiants préféraient écouter du hip-hop et appréciaient le moins la country.

musculation-musique

A une reprise, les étudiants ont écouté le genre de musique qu’ils aimaient le plus pendant le développé couché. À une autre occasion, pendant le bench press, ils ont écouté le genre qu’ils appréciaient en fait le moins.

Les résultats de l’étude sur la musique et l’entraînement de musculation

Lorsque les étudiants écoutaient leur musique préférée [Pref], ils faisaient 1,7 répétitions de plus que lorsqu’ils écoutaient la musique qu’ils aimaient le moins [Non-Pref]. Vous pouvez voir cela ci-dessous à gauche.

musique-influence-sport

En haut à droite, vous pouvez voir comment le genre musical qui obtient votre approbation augmente vos performances sportives : écouter de la musique que vous appréciez augmente votre motivation.

Conclusion

“La musique est souvent diffusée par des haut-parleurs collectifs dans les salles de sport et les vestiaires”, explique l’auteur principal Christopher Ballmann dans un entretien avec le site web de l’université de Samford.

“Bien que certains athlètes se contentent de la musique qui est jouée, il y a des chances que certains d’entre eux ne l’apprécient pas. D’après nos données, les athlètes qui n’aiment pas la musique diffusée pourraient réaliser de moins bonnes performances, ce qui pourrait avoir un impact sur les adaptations physiologiques. Ainsi, ceux qui cherchent à optimiser leurs performances devraient envisager d’écouter le genre musical qu’ils préfèrent pendant leur entraînement”.

Source de l’article: The music you love improves your workout

Source Ergo-log: J Strength Cond Res. 2018 Dec 7. doi: 10.1519/JSC.0000000000002981.

Traduction pour Espace Corps Esprit Forme

Eric Mallet

A propos de l'auteur

Passionné et pratiquant de la musculation depuis près de 28 ans, je me suis toujours intéressé au développement des ergogènes et de la nutrition sportive. Diplômé des universités Lille 3 et Paris 7, je travaille actuellement sur la rédaction de plusieurs ouvrages dont la sublimation par la culture physique et la musculation sur le plan psychanalytique. Consultant dans le domaine des compléments alimentaires, j'accompagne les entreprises dans le développement de leur stratégie de vente et de communication en matière de nutrition sportive. Espace Corps Esprit Forme est à considérer comme un blog de vulgarisation scientifique, destiné à aider les athlètes tout en leurs donnant des informations scientifiques utiles à leur pratique des sports de force.

Faire une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.