La concentration sur un groupe musculaire pendant l’entrainement de musculation stimulerait la force

Se concentrer sur un groupe musculaire stimule la forceSi les athlètes de force se concentrent pendant leur entraînement sur le groupe de muscles qu’ils ciblent, l’activité électrique de ce groupe de muscles augmente. Le muscle travaille donc plus fort avec la concentration mentale. On pourrait donc s’attendre à ce que les athlètes de force puissent devenir plus forts en concentrant leur attention sur un muscle.

Méta-analyse d’un chercheur croate sur la concentration pendant l’entrainement

Jozo Grgic, un chercheur croate de l’université Victoria en Australie, a retrouvé la trace de dix études publiées précédemment dans lesquelles des sujets avaient entraîné des muscles avec et sans concentration sur un muscle spécifique. Toutes les études portaient sur l’effet de la concentration sur la force musculaire.

En savoir plus »
Aucun commentaire

Plus d’activité physique réduirait le risque d’infertilité…

L'exercice physique entretient la fertilitéSur Espace Corps Esprit Forme, un grand nombre d’articles ont déjà été traduits à partir du magazine Web gratuit en langue anglaise Ergo-log. Depuis bien des années, des articles sur les effets positifs de l’exercice physique ont déjà été tellement de fois répétés que nous pensions sérieusement les connaître tous. Mais ce n’est pas vraiment le cas. Nous sommes tombés sur une méta-analyse publiée dans le Journal of Translational Medicine, selon laquelle un mode de vie comportant beaucoup d’exercices réduit le risque d’infertilité. Autrement dit, faire du sport pourrait préserver la fertilité.

En savoir plus »
Aucun commentaire

Méta-analyse: l’entrainement avec des charges serait équivalent aux exercices avec élastiques

Les bandes élastiques sont comparables aux barres et haltèresLa musculation que vous pratiquez avec des poids, des machines et haltères pourrait entraîner les mêmes gains de force que la musculation avec des bandes élastiques. Du moins, c’est la conclusion d’une méta-analyse qui a regroupé les résultats de huit études à relativement court terme.

L’étude comparative élastiques/charges

Des chercheurs brésiliens de l’Université fédérale du Mato Grosso ont retrouvé la trace de 8 études publiées précédemment qui comparaient l’effet de l’entraînement de résistance avec des poids et des machines à celui de l’entraînement de musculation effectué avec des bandes élastiques. Au total, 224 personnes ont participé à ces études comparatives. Les chercheurs ont regroupé les résultats des essais et les ont réanalysés.

En savoir plus »
Aucun commentaire

Trois séances de musculation par semaine permettraient de conserver des os solides sans médication

Solidité de l'os du fémurLes femmes ménopausées dont le taux d’œstradiol est faible courent un risque sérieux d’ostéoporose. Les médecins traitent généralement le problème par une hormonothérapie et des médicaments comme les biphosphonates, mais de nombreuses femmes ne sont pas satisfaites de cette solution. Selon une étude publiée par des médecins brésiliens dans le Journal of Aging and Health, il existe une alternative tout aussi efficace : la musculation. Trois séances par semaine feraient des merveilles sur le maintien d’os solides.

Une étude clinique sur l’exercice et son influence supposée sur des os solides

En savoir plus »
Aucun commentaire

Un taux de graisse corporelle plutôt bas ? L’entraînement de résistance vous rendra encore plus sec

La musculation vous permet de rester plus sec

Image Pyk by Panther – Pexels.com

Si vous êtes déjà bien musclé, l’entraînement de cardiotraining vous rendra encore plus sec, écrivions-nous il y a quelque temps. Et ce qui est vrai pour le cardio et votre taux de graisse corporelle l’est aussi pour l’entraînement de musculation, comme l’ont découvert des scientifiques de l’université d’East Carolina.

Tout le monde n’a pas encore compris le message, mais la musculation est un moyen très efficace de perdre de la graisse. À long terme, parce que chaque kilo de masse musculaire que vous développez augmente votre taux de combustion des graisses de base, mais aussi à court terme. Immédiatement après une séance de musculation intense, vous brûlez des quantités astronomiques de joules, car votre corps consomme de l’énergie pendant qu’il récupère.

En savoir plus »
Aucun commentaire

L’entraînement de musculation réduit le pourcentage de graisse corporelle chez les enfants

Musculation chez les enfants et les adolescentsLorsque des enfants et des adolescents commencent à s’entraîner avec des poids, sans changer leur régime alimentaire et sans combiner leurs programmes de musculation avec un entraînement d’endurance ou de cardio, leur pourcentage de graisse diminue. C’est ce que rapportent des chercheurs anglais, affiliés à l’université de Dundee, dans la revue Sports Medicine Open. Selon leur méta-analyse, la masse grasse, la masse maigre et l’IMC des jeunes ne changent cependant pas.

En savoir plus »
Aucun commentaire

Les crunchs effectués avec un Swiss ball serait plus efficace que les crunchs à la machine

Les crunchs au Swiss ball seraient plus efficaces qu'à la machineDe nombreux entraîneurs de fitness n’aiment que très peu les appareils à crunchs pour abdominaux. Ils ont trop souvent vu des sportifs se blesser plus ou moins gravement sur ces appareils. Pour ces coachs, l’étude que le scientifique sportif danois Emil Sundstrup a publiée dans l’International Journal of Sports Physical Therapy contient de bonnes nouvelles. Sundstrup a découvert que les crunchs effectués sur un Swiss ball ne sont pas seulement plus sûrs que les crunchs effectués sur une machine, ils sont aussi plus efficaces en termes de travail musculaire…

En savoir plus »
Aucun commentaire