Le coenzyme Q10 contre l’infarctus du myocarde

Aucun commentaire

Une dose quotidienne élevée de coenzyme Q10 doublerait les chances de survie des personnes souffrant d’insuffisance cardiaque. Le cardiologue danois Svend Aage Mortensen l’a annoncé lors de la réunion annuelle de l’Association de l’insuffisance cardiaque de la Société Européenne de Cardiologie, qui s’est tenue à la fin du mois de mai à Lisbonne.

L’ubiquinone ou coenzyme Q10 est présent dans chaque cellule de notre organisme

co-enzyme-q10-ubiquinoneLe Coenzyme Q10 est un antioxydant naturellement présent dans l’organisme. Elle jouerait un rôle dans la production d’énergie des cellules. Lorsque les nutriments sont convertis en molécules d’énergie, la Co-Q10 veille à ce que les charges électriques libérés ne causent pas de dommages. Les scientifiques estiment qu’une trop faible concentration de coenzyme Q10 dans les cellules du cerveau et du cœur serait un facteur contribuant à l’apparition de maladies du système nerveux central comme la maladie de Parkinson et l’insuffisance cardiaque.

Mortensen a étudié les effets positifs du Coenzyme Q10 sur l’insuffisance cardiaque depuis les années 1990. Lorsque l’insuffisance cardiaque survient, le cœur n’est pas capable de se contracter correctement et par conséquent, les parties du corps ne reçoivent pas suffisamment d’oxygène ou de nutriments. Une forme rare de l’insuffisance cardiaque concerne l’hypertrophie du muscle cardiaque qui survient chez les athlètes de force qui utilisent de l’hormone de croissance et des stéroïdes anabolisants. Dans ce groupe, le tissu musculaire s’est tellement élargi dans le cœur qu’il n’y a pas assez de sang à «tenir» dans le muscle cardiaque. La supplémentation en coenzyme Q10 pourrait offrir une protection contre cette pratique.

Mortensen et ses collègues ont effectué des expériences cliniques dans le cadre de l’étude Q-SYMBIO, dans laquelle 420 personnes provenant de neuf pays différents et atteints d’insuffisance cardiaque grave ont pris part. Certains d’entre eux seulement sont sains au repos, d’autres subissent la douleur, même en l’absence d’activité physique. Pendant une période de deux ans, 202 sujets testés ont reçu trois doses de 100 mg de coenzyme Q10 chaque jour, répartis sur la journée. Les 218 sujets restants ont reçu un placebo pendant deux ans.

Le Coenzyme Q10 avait amélioré l’état de santé des patients

Tout au long de la période expérimentale, l’état cardiaque du groupe coenzyme Q10 s’est amélioré: leur douleurs étaient progressivement moins graves. Ce n’était pas le cas dans le groupe placebo. Au cours de l’expérience, un quart de ceux du groupe placebo ont présenté un événement cardiovasculaire majeur défavorable [MACE]. Seulement 14% des sujets du groupe coenzyme Q10 a subi un sort similaire. Un événement cardiovasculaire majeur défavorable réfère à une hospitalisation à la suite d’une détérioration de l’état ou de la mort du patient.

Coenzyme-Q10-et-insuffisance-cardiaque

Coenzyme-Q10-contre-l-infarctus-du-myocarde

Dans le groupe placebo 17% des sujets sont décédés. Dans le groupe coenzyme Q10, ce chiffre était de 9%. Cela signifie que la supplémentation en Co-Q10 a augmenté les chances de survie d’un facteur 2,1.

Le CoQ10 est la première médication à améliorer la survie en rapport à l’insuffisance cardiaque chronique depuis l’arrivée des inhibiteurs de l’ECA et des bêta-bloquants, il y a plus d’une décennie de cela. Le Co-Q10 devrait être ajouté au traitement standard de l’insuffisance cardiaque» déclara le chercheur Svend Aage Mortensen de l’Hôpital Universitaire de Copenhague dans un communiqué de presse. [sciencedaily.com 25 mai 2013] “D’autres médicaments prescrits dans le cadre de l’insuffisance cardiaque bloquent plutôt que d’améliorer les processus cellulaires et pourraient présenter des effets secondaires. Une supplémentation en CoQ10, qui est une substance naturelle et sûre, corrigerait une carence dans l’organisme et bloquerait le cycle métabolique vicieux de l’insuffisance cardiaque chronique appelé “le cœur affamé en énergie.

Un supplément de CoQ10 serait bénéfique à ceux qui prennent des statines

Mortensen suppose que les gens qui prennent des statines pourraient également bénéficier d’une supplémentation en CoQ10. Les statines bloquent la production de coenzyme Q10. Il recommande que les utilisateurs de statines en parlent d’abord avec leur médecin ou leur pharmacien avant de commencer à prendre du CoQ10. Une supplémentation en CoQ10 stimule la coagulation du sang et peut donc réduire l’effet des anti-coagulants. Le coenzyme Q10 aurait également pour effet de faire ralentir la dégradation de certaines substances comme la théophylline par l’organisme, ce qui pourrait conduire à un risque accru d’effets secondaires.

Article Ergo-Log: Co-enzyme Q10 versus heart failure

Source Ergo-Log: European Journal of Heart Failure (2013) 15;(S1):S20.

Traduction pour Espace Corps Esprit Forme

Eric Mallet

A propos de l'auteur

Passionné et pratiquant depuis plus de 20 ans, j'ai toujours porté un regard curieux sur le développement de la science des ergogènes et de la nutrition sportive. Diplômé des universités Lille 3 et Paris 7, je passe actuellement ma thèse en psychologie sur la question de la sublimation par la culture physique et la musculation. Espace Corps Esprit Forme est à considérer comme un blog de vulgarisation scientifique, destiné à aider le pratiquant tout en lui donnant des informations scientifiques utiles à sa pratique des sports de force.

Faire une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.