L’hydroxytyrosol de l’huile d’olive réduirait le pourcentage de graisses corporelles

Aucun commentaire

Note: Voici un article qui devrait faire plaisir à notre physiologiste de l’exercice ! Disons simplement que l’oleuropéine de l’huile d’olive ne serait pas la seule molécule en cause dans la réduction du pourcentage des graisses corporelles dans ce contexte précis.

————————-

Hydroxytyrosol de l'huile d'oliveLes olives et l’huile d’olive contiennent probablement plus de composés potentiels de recomposition corporelle que l’oleuropéine, à propos duquel nous avions écrit récemment. L’hydroxytyrosol, une autre substance présente dans l’huile d’olive, a aussi des effets biologiques intéressants. Dans une étude humaine publiée dans Oxidative Medicine and Cellular Longevity par des chercheurs italiens, la supplémentation quotidienne avec 15 milligrammes d’hydroxytyrosol réduirait le pourcentage de graisse corporelle.

L’étude sur l’extrait d’huile d’olive

Les chercheurs ont donné 2 gélules par jour de l’extrait d’olive elaVida produit par DSM à 28 sujets sains et non obèses âgés de 18 à 65 ans. Chaque capsule contenait de 7,5 milligrammes d’hydroxytyrosol, de sorte que les sujets consommaient 15 milligrammes d’hydroxytyrosol par jour. À une autre occasion, les sujets ont pris un placebo pendant 3 semaines.

Extrait de feuilles d'olivier et d'huile d'oliveLe supplément utilisé par les chercheurs provenait de Fenolia. [fenolia.it] Fenolia et DSM n’ont pas financé les recherches. Les chercheurs ont obtenu des subventions du gouvernement italien.

Un groupe a combiné cette approche avec une supplémentation: il prenait chaque jour 40 grammes de protéines sous forme d’un shake, 2 grammes de phytostérols, 2 grammes d’huile de poisson riche en EPA, probiotiques et 1 gramme de berbérine. Tous les suppléments étaient fabriqués par Nature’s Sunshine. [naturessunshine.com]. Les chercheurs travaillaient dans cette entreprise.

Résultats de l’expérience

Les chercheurs s’attendaient à ce que la supplémentation en hydroxytyrosol réduise la concentration en LDL oxydé. L’agence européenne EFSA a approuvé cette allégation [EFSA Journal 2011;9(4):2033.] et a exprimé une opinion positive sur la sécurité alimentaire de l’hydroxytyrosol. [EFSA Journal 2017;15(3):4728.] Cependant, les chercheurs n’ont pas constaté de réduction de quantité de LDL oxydé avec la supplémentation.

La supplémentation a augmenté la production de l’enzyme antioxydante superoxyde dismutase-1 [SOD1] par les cellules. Le SOD-1 neutralise les radicaux libres. Des souris génétiquement modifiées qui ne peuvent synthétiser cette enzyme vieillissent plus rapidement et seraient plus susceptibles à la dégénérescence musculaire liée à l’âge. [Free Radic Biol Med. 2006 Jun 1;40(11):1993-2004.]

SOD

supplement_hydroxytyrosolEn même temps, le supplément avait réduit le pourcentage de graisse corporelle des sujets testés, bien qu’ils n’aient pas changé leur mode de vie. Les chercheurs ont mesuré le pourcentage de graisse à l’ancienne en utilisant des bons vieux clippers.

hydroxytyrosol pourcentage de graisse

Conclusion sur l’hydroxytyrosol

“Dans ce travail, nous avons observé comment 15 mg/jour de consommation d’hydroxytyrosol pourraient avoir des effets positifs sur la santé humaine en réduisant le stress oxydatif et le risque cardiovasculaire, […] bien que cette quantité quotidienne d’hydroxytyrosol ne semble pas avoir d’effets positifs sur le cholestérol LDL oxydé“, écrivent les chercheurs.

“Ces résultats suggèrent une personnalisation nécessaire des doses d’hydroxytyrosol à administrer dans le but d’exercer des bienfaits sur la santé, la prévention des maladies cardiovasculaires et la protection des particules de LDL-C contre les dommages oxydatifs.”

“Cependant, d’autres essais cliniques sont nécessaires sur une plus grande population et une plus longue période afin d’améliorer nos connaissances sur les mécanismes thérapeutiques, assurer son efficacité et sa sécurité.”

Source de l’article: Olive oil compound hydroxytyrosol lowers fat percentage

Source Ergo-log: Oxid Med Cell Longev. 2017;2017:2473495.

Traduction pour Espace Corps Esprit Forme

Eric Mallet

A propos de l'auteur

Passionné et pratiquant depuis plus de 20 ans, j'ai toujours porté un regard curieux sur le développement de la science des ergogènes et de la nutrition sportive. Diplômé des universités Lille 3 et Paris 7, je passe actuellement ma thèse en psychologie sur la question de la sublimation par la culture physique et la musculation. Espace Corps Esprit Forme est à considérer comme un blog de vulgarisation scientifique, destiné à aider le pratiquant tout en lui donnant des informations scientifiques utiles à sa pratique des sports de force.

Faire une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *