Une boisson sportive avec de l’Alanine et de la Proline serait plus performante qu’une boisson glucidique

Aucun commentaire

La plupart des entraîneurs croient toujours que les cyclistes, les coureurs et les autres athlètes peuvent améliorer leurs performances et leur capacité d’endurance grâce à un supplément en glucides rapides. Mais selon les chercheurs de la société japonaise Ajinomoto, la fin de «l’hégémonie des glucides» est en vue. Leur étude sur les animaux, publiée dans le Journal of Nutritional Science and Vitaminology, montre qu’un mélange de glucides et des acides aminés Alanine et Proline fonctionnerait mieux que des glucides seuls.

Alanine et Proline

proline

Proline

Alanine et Proline [formules structurelles indiquées ci-contre] sont de simples acides aminés. Ils sont synthétisés à partir d’autres acides aminés dans l’organisme et peuvent à leur tour être convertis en glucose. D’où leur description, il s’agit d’acides aminés précurseurs de la néoglucogenèse. De là, nous pourrions nous demander si ces acides aminés ne seraient pas des anti-cataboliques beaucoup plus intéressant que les BCAA.

alanine

Alanine

L’intérêt des chercheurs d’Ajinomoto a pris une direction différente. Ils se sont demandés si ces acides aminés pouvaient intéresser les athlètes d’endurance. Un supplément basé sur l’Alanine et la Proline, pris pendant de longues périodes d’effort intense, pourrait maintenir les niveaux de glucose sanguin plus longtemps que les glucides. Et cela profiterait aux performances des athlètes.

Notons qu’Ajinomoto fabrique des acides aminés, de sorte que des motifs commerciaux ont également joué un rôle dans cette étude.

Première étude avec la L-Alanine et L-Proline

Les chercheurs ont administré à un groupe de souris 2 grammes de maltodextrine par kg de poids corporel. Un autre groupe de souris a reçu 1 g de glucides, 0,9 g d’alanine et 0,1 g de proline par kg de poids corporel. Après 15 minutes, les chercheurs ont fait courir les souris sur un tapis roulant. La machine tournait à une vitesse de 14 mètres par minute pendant une heure. Après quoi les chercheurs ont augmenté la vitesse de 2 mètres par minute toutes les cinq minutes.

La figure ci-dessous montre que les souris auxquelles on a administré le mélange de maltodextrine, d’Alanine et de Proline ont eu de meilleurs résultats que les souris à qui on avait donné de la maltodextrine seulement.

alanine-proline-endurance

La seconde étude avec ces acides aminés

Les chercheurs ont divisé les souris en trois groupes. Le premier groupe a reçu 1 g de maltodextrine par kg de poids corporel. Le deuxième groupe a reçu 1,25 g de maltodextrine par kg de poids corporel. Le troisième groupe de souris a reçu 1 g de maltodextrine, 0,225 g d’Alanine et 0,025 g de Proline par kg de poids corporel.

Après 15 minutes, les chercheurs ont fait exécuter les souris sur un tapis roulant pendant 170 minutes. Ils ont mesuré la glycémie des souris tout au long de la session d’exercices. Le tableau ci-dessous montre que le taux de glucose sanguin a diminué plus lentement chez les souris ayant reçu le mélange maltodextrine et acides aminés.

proline-alanine-performances

alanine-proline-performances

Le mélange stimulerait la synthèse du glycogène par le foie, lequel jouerait un rôle de tampon énergétique pendant les périodes d’exercices prolongés.

Conclusion

“Nous avons démontré qu’une supplémentation combinée d’Alanine, de Proline et de glucides permettait de maintenir la glycémie pendant les derniers stades de l’exercice et d’améliorer les performances d’endurance par rapport à la supplémentation de glucides isocaloriques seuls”, ont écrit les chercheurs. “Ces résultats suggèrent que la supplémentation en glucides avec l’Alanine et la Proline pourrait constituer une stratégie d’apport d’énergie plus efficace lors d’un exercice à long terme que les glucides seuls.”

Source de l’article: Sports drink with alanine and proline works better than one with just carbs

Source Ergo-log: J Nutr Sci Vitaminol (Tokyo). 2014;60(3):188-93.

Traduction pour Espace Corps Esprit Forme

Eric Mallet

A propos de l'auteur

Passionné et pratiquant de la musculation depuis près de 28 ans, je me suis toujours intéressé au développement des ergogènes et de la nutrition sportive. Diplômé des universités Lille 3 et Paris 7, je travaille actuellement sur la rédaction de plusieurs ouvrages dont la sublimation par la culture physique et la musculation sur le plan psychanalytique. Consultant dans le domaine des compléments alimentaires, j'accompagne les entreprises dans le développement de leur stratégie de vente et de communication en matière de nutrition sportive. Espace Corps Esprit Forme est à considérer comme un blog de vulgarisation scientifique, destiné à aider les athlètes tout en leurs donnant des informations scientifiques utiles à leur pratique des sports de force.

Faire une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.