Après une tasse de café, vos cellules adipeuses brunes produisent plus de chaleur

2 Commentaires

nescafe-expressoAprès une tasse de café, votre corps consomme plus d’énergie. Une tasse de café contient suffisamment de caféine pour activer les cellules de graisse brune de votre corps et leur faire convertir plus de calories en chaleur. Des biologistes anglais, affiliés à l’Université de Nottingham, l’ont relaté dans leurs rapports scientifiques.

L’étude scientifique in vitro

Les chercheurs ont exposé de très jeunes cellules adipeuses, qu’ils avaient elles-mêmes développées à partir de cellules souches mésenchymateuses de souris, à une concentration physiologiquement pertinente de caféine. La caféine a activé la protéine signal UCP1. Celle-ci permet aux cellules d’utiliser leur énergie de façon plus généreuse. Comme on pouvait s’y attendre, la caféine a augmenté le nombre de mitochondries dans les cellules.

cafeine-mitochondries

mitochondries-atp-cafeine

Le taux d’exposition à l’oxygène [OCR] a augmenté en raison de l’exposition à la caféine. Les cellules ont utilisé plus d’oxygène. En même temps, la caféine a permis aux cellules graisseuses de produire plus de récepteurs bêta-3 adrénergiques et moins de récepteurs bêta-2 adrénergiques.

mitochondries-cafeine-oxygene

L’étude clinique sur des sujets humains

Les chercheurs ont fait boire une tasse de café aux sujets testés. Ils l’ont fait en dissolvant un sachet d’Espresso Original dans 200 millilitres d’eau chaude. Cette tasse de café contenait 65 milligrammes de caféine.

Juste avant que les sujets d’essai reçoivent leur café, les chercheurs ont mesuré la quantité de chaleur produite par le corps juste au-dessus de la clavicule. Il y a beaucoup de cellules graisseuses brunes dans cette région. Une demi-heure après que les sujets avaient bu leur café, les chercheurs ont répété leurs mesures.

Les graphiques ci-dessous parlent d’eux-mêmes.

cafeine-graisses-brunes

graisses-brunes-cafeine

Conclusion sur l’expérience de la “tasse de café”

“La graisse brune agit différemment des autres graisses de votre corps et produit de la chaleur en brûlant du glucose et des graisses, souvent en réponse au froid”, explique le co-auteur Michael Symonds dans un communiqué de presse. [sciencedaily.com 24 juin 2019] “L’augmentation de son activité améliore le contrôle de la glycémie ainsi que l’amélioration du taux de lipides sanguins et des calories supplémentaires brûlées qui contribuent à la perte de poids. Cependant, jusqu’à présent, personne n’avait trouvé un moyen acceptable de stimuler son activité chez l’homme.”

“Il s’agit de la première étude chez l’homme à montrer que quelque chose comme une tasse de café peut avoir un effet direct sur nos fonctions graisseuses brunes. Les résultats ont été positifs et nous devons maintenant nous assurer que la caféine, l’un des ingrédients du café, agit comme stimulant ou s’il y a un autre composant qui aide à l’activation de la graisse brune. Nous étudions actuellement des suppléments de caféine pour vérifier si l’effet est similaire.”

“Une fois que nous aurons confirmé quel composant est responsable de cette situation, il pourrait être utilisé dans le cadre d’un régime de gestion du poids ou d’un programme de régulation du glucose pour aider à prévenir le diabète”.

“Les implications potentielles de nos résultats sont assez importantes, car l’obésité est un problème de santé majeur pour la société. Nous faisons également face à une épidémie croissante de diabète et la graisse brune pourrait potentiellement faire partie de la solution.

Source de l’article: After a cup of coffee, your brown fat cells produce more heat

Source Ergo-log: Sci Rep. 2019 Jun 24;9(1):9104.

Traduction pour Espace Corps esprit Forme,

Eric Mallet

A propos de l'auteur

Passionné et pratiquant de la musculation depuis près de 28 ans, je me suis toujours intéressé au développement des ergogènes et de la nutrition sportive. Diplômé des universités Lille 3 et Paris 7, je travaille actuellement sur la rédaction de plusieurs ouvrages dont la sublimation par la culture physique et la musculation sur le plan psychanalytique. Consultant dans le domaine des compléments alimentaires, j'accompagne les entreprises dans le développement de leur stratégie de vente et de communication en matière de nutrition sportive. Espace Corps Esprit Forme est à considérer comme un blog de vulgarisation scientifique, destiné à aider les athlètes tout en leurs donnant des informations scientifiques utiles à leur pratique des sports de force.

2 Commentaires

  1. Mat -  11 juillet 2019 - 9 h 17 min

    Merci Eric pour cet article.
    Je me pose 2 questions du coup :
    – est ce que le café pris avant l’exercice peut amplifier la dépense liée exclusivement à l’exercice (au delà des calories supplémentaires dépensée par le fait de boire une tasse de café sans “bouger” ?
    – est-ce que cette activation peut “booster” l’effet du sport sur la production de graisses brunes ?

    Bonne journée !

    Mat

    http://misterbody.fr
    • Eric -  11 juillet 2019 - 9 h 31 min

      Bonjour Mat,

      Oui, le café augmente la dépense d’énergie liée à l’exercice, par le biais de l’AMP cyclique d’une part et de l’AMP kinase d’autre part. Au niveau cellulaire, cela se traduit par une dépense énergétique augmentée à partir des graisses tout en bloquant la métabolisation du glucose. Par contre, pour l’instant, il n’est pas possible de répondre à ta seconde question.

      Bonne journée à toi aussi,
      Sportivement,
      Eric

      https://www.espacecorps-espritforme.fr/

Faire une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.