La réhydratation et la prise de protéines de lactosérum iraient bien ensemble

Aucun commentaire
shake-proteine

Image FitTasteTic sur visualhunt.com

Les athlètes qui s’entraînent dur à des températures élevées pourraient parfaitement boire un shake à la fin d’une séance d’entraînement afin d’établir leur réhydratation et de fournir des acides aminés pour récupérer. Les scientifiques du sport de l’université de Nottingham Trent en Angleterre en tirent cette conclusion dans le Journal of Athletic Training.

Fluides et caséine

Une perte dramatique de fluides réduit les performances physiques. Cependant, le rétablissement de l’équilibre des fluides est une priorité après un entraînement. Une boisson pour sportifs contenant des sucres fonctionnerait mieux que l’eau mais une étude de 2007 suggère que le lait écrémé serait plus efficace qu’un liquide glucidique.

Lewis James, de l’université Nottingham Trent, pense que la caséine, une protéine du lait, formerait du caillé dans l’environnement acide de l’estomac. Le caillé est digéré relativement lentement, ce qui empêche l’estomac de se vider rapidement. Cela signifie que le liquide contenu dans le lait ou dans un shake de caséine ne pénètre dans l’organisme que progressivement.

Fluides et lactosérum

Mais qu’en est-il du petit-lait ? Le lactosérum ne forme pas de caillé et les acides aminés qu’il contient entrent dans le sang assez rapidement. Une fois dans le sang, ils devraient en théorie stimuler la production d’urine – et donc retarder le rétablissement de l’équilibre des liquides. James a tenté d’éclaircir la question en faisant une expérience avec 12 athlètes masculins amateurs.

James a demandé à ses sujets de faire du vélo à deux reprises à une température de 35 degrés jusqu’à ce qu’ils aient perdu 1,7 % de leur poids corporel sous forme de liquide. Ensuite, les sujets ont reçu une fois et demie la quantité de liquide qu’ils avaient perdu en une heure. Ils l’ont reçu une fois sous forme de boisson pour sportifs contenant des glucides, une autre fois sous forme de boisson contenant des glucides et du lactosérum.

lactoserum-rehydratation

La boisson pour sportifs au lactosérum a rétabli l’équilibre des liquides tout comme la boisson pour sportifs ne contenant que des glucides, a conclu James après avoir analysé la quantité et l’osmolalité de l’urine.

urine-volume

equilibre-des-fluides

osmolalite-urine

Conclusion sur les protéines et la réhydratation

“Il a été démontré que la synthèse des protéines musculaires après l’exercice est plus importante avec la co-ingestion de protéines et d’hydrates de carbone qu’avec l’ingestion d’une quantité isoénergétique d’hydrates de carbone”, écrivent les chercheurs.

“Par conséquent, nos résultats suggèrent que bien que la rétention ne diffère pas entre une solution d’isolat de protéine de petit-lait et de glucides et une solution de glucides isoénergétiques, les avantages potentiels pour la re-synthèse du glycogène musculaire et des protéines musculaires pourraient faire de l’ajout d’isolat de protéine de lactosérum une solution de réhydratation intéressante dans certaines situations sportives”.

Source de l’article: Rehydration and whey protein administration go together fine

Source Ergo-log: J Athl Train. 2012 Jan-Feb;47(1):61-6.

Traduction pour Espace Corps Esprit Forme,

Eric Mallet

A propos de l'auteur

Passionné et pratiquant de la musculation depuis près de 28 ans, je me suis toujours intéressé au développement des ergogènes et de la nutrition sportive. Diplômé des universités Lille 3 et Paris 7, je travaille actuellement sur la rédaction de plusieurs ouvrages dont la sublimation par la culture physique et la musculation sur le plan psychanalytique. Consultant dans le domaine des compléments alimentaires, j'accompagne les entreprises dans le développement de leur stratégie de vente et de communication en matière de nutrition sportive. Espace Corps Esprit Forme est à considérer comme un blog de vulgarisation scientifique, destiné à aider les athlètes tout en leurs donnant des informations scientifiques utiles à leur pratique des sports de force.

Faire une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.