Des protéines pendant et après l’entraînement stimuleraient la synthèse des protéines plus de 24 heures après l’exercice

Un shake de protéine active l'anabolisme musculaire

Image Element5 Digital – Pexels.com

La synthèse des protéines musculaires des athlètes de force n’est pas seulement stimulée par la consommation de protéines supplémentaires avant, pendant et juste après une séance d’entraînement. Jusqu’à 24 heures après l’entraînement en salle de musculation, les muscles réagissent positivement à l’apport de protéines. C’est du moins le cas des muscles des jeunes hommes pour cette étude en particulier.

L’étude sur l’effet des protéines alimentaires sur la synthèse des protéines musculaires

Des chercheurs de l’université McMaster au Canada sont arrivés à cette conclusion après avoir fait des expériences sur 15 étudiants dont l’âge moyen était de 21 ans. Les étudiants étaient familiarisés avec la musculation. Pour l’étude, ils ont effectué des séances de laboratoire consistant en 4 séries d’extensions de jambes. À chaque fois, les hommes n’entraînaient qu’une seule jambe.

En savoir plus »
Aucun commentaire

Gagner du poids en consommant plus de protéine ? Plus de masse musculaire maigre mais pas plus de graisse

Un régime hyperprotéiné vous fait-il prendre de la masse musculaire maigre ?Les personnes qui ne font pas d’exercice et qui consomment plus de calories qu’elles n’en brûlent grossissent. À court terme, la quantité de graisse corporelle qu’elles accumulent ne diminuera pas si elles commencent à tirer une plus grande partie de leur énergie des protéines mais un régime riche en protéines les aidera à développer leur masse musculaire maigre, écrivent des chercheurs du Pennington Biomedical Research Center dans le JAMA.

L’étude de George Bray fait sensation dans le monde du web. Will Brink [brinkzone.com] et Colin Champ [cavemandoctor.com] en ont parlé sur leur blog. Ajoutons que le résumé de l’étude est apparu sur à peu près tous les forums consacrés au fitness, à la musculation, à la force, à la perte de poids et au régime paléo. 

En savoir plus »
Aucun commentaire

Un taux de graisse corporelle trop élevé ? Ajoutez un peu de protéine de riz à votre shake…

Protéine végétale de riz en poudreSi vous voulez être plus mince, une excellente stratégie consiste à rendre votre alimentation plus riche en protéines. Selon plusieurs études, un shake protéiné peut faire des merveilles sur votre pourcentage de graisse en lieu et place de vos sandwiches du déjeuner. Une étude de l’Institut de technologie de Harbin, en Chine, suggère qu’un shake protéiné serait encore plus efficace s’il était composé en partie ou en totalité de protéines de riz.

L’étude chinoise sur la protéine de riz

Les chercheurs chinois ont publié les résultats d’une étude animale dans Lipids in Health and Disease, dans laquelle ils ont comparé les effets de trois protéines sur le métabolisme des graisses : la bonne vieille caséine [CAS], un extrait alcalin de protéine de riz [RP-A] et un extrait alpha-amylase de protéine de riz [RP-E].

En savoir plus »
4 Commentaires

Méta-analyse: les protéines animales seraient plus favorables à la croissance musculaire que les protéines végétales

Protéine de boeuf

Protéines animales – Image Malidate Van – Pexels.com

L’essor des protéines végétales a sans doute de bons côtés. Nous sommes de cet avis parce que nous aimons l’innovation alimentaire, parce que nous nous soucions de notre planète et parce que nous soupçonnons qu’un nombre notable de vaches et de porcs trouvent peut-être assez désagréable le fait d’être mangés. Mais nous ne pouvons nier que le corps humain réagit mieux aux protéines animales qu’aux protéines végétales lorsqu’il s’agit de construction musculaire. Note EM: C’est du moins ce qu’avance la méta-analyse de ces chercheurs de Singapour. Je reviendrai sur cette affirmation en fin d’article.

La méta-analyse comparant protéines animales et protéines végétales

Des chercheurs de l’Université nationale de Singapour ont rassemblé 16 études précédemment publiées qui comparaient l’effet d’une supplémentation en protéines animales sur la force et la masse musculaire à l’effet d’une supplémentation en protéines végétales sur la force et la masse musculaire. Dans certaines études, les sujets s’entraînaient avec des poids, dans d’autres, ils ne le faisaient pas.

En savoir plus »
Aucun commentaire

4 semaines de supplémentation en kératine = 1 kilo de muscle !?

La kératine est une protéine anabolisante

Image Andra Piacquadio

Une forme biodisponible de kératine – c’est-à-dire la protéine qui compose les cheveux, les ongles et les plumes – ne permet pas aux athlètes d’endurance d’être plus performants. C’est ce qu’indiquent des spécialistes de l’exercice physique de l’université de Massey, en Nouvelle-Zélande, dans le Journal of the International Society of Sports Nutrition. Mais leurs recherches montrent également que la kératine, aussi étrange que cela puisse paraître, aide les athlètes à gagner en masse musculaire.

L’étude sur la kératine et la performance athlétique

Pendant 4 semaines, les chercheurs ont donné à 15 athlètes d’endurance entraînés 0,8 gramme d’une préparation de protéine de kératine liquide chaque jour. C’était la condition expérimentale. Le supplément a été fabriqué par Keraplast. Keraplast a d’ailleurs sponsorisé cette recherche. Keraplast fabrique ce type de protéine à partir de plumes de poulet et la vend principalement aux fabricants de produits cosmétiques.

En savoir plus »
Aucun commentaire

Associer astaxanthine et collagène serait favorable à la santé de la peau

Collagène hydrolysé Collinstant de YAM NutritionUne dose quotidienne de 6 milligrammes d’astaxanthine réduirait les rides du visage, comme nous l’avions écrit précédemment. Vous le savez, il existe des preuves cliniques que le collagène hydrolysé présente le même effet positif. Mais que se passerait-il si vous combiniez l’astaxanthine et le collagène ? Une étude humaine, publiée dans le Journal of Medicinal Food en 2014 par des chercheurs coréens vous donnera la réponse.

L’étude sur l’association de collagène et d’astaxanthine

Les chercheurs, affiliés à l’Université nationale de Séoul en Corée du Sud, ont divisé 44 femmes âgées de 41 à 60 ans en un groupe placebo et un groupe expérimental. Pendant les 12 semaines de l’expérience, les sujets du groupe expérimental ont consommé 2 milligrammes d’astaxanthine et 3 grammes de collagène de poisson hydrolysé par jour. Le collagène était un produit de Rousselot France, qui commercialise du collagène de poisson hydrolysé sous le nom de Peptan. L’astaxanthine provient des usines de l’American Cyanotech Corporation.

En savoir plus »
Aucun commentaire

Voici pourquoi il ne faut pas sous-estimer les bienfaits des protéines du haricot mungo

Protéine végétaleA vrai dire, la valeur biologique des protéines de haricots n’est pas très bonne si on la compare à celle des protéines animales de qualité nutritionnelle élevée. Si vous êtes végétalien et que vous souhaitez développer votre masse musculaire, pourriez-vous quand même utiliser les protéines de haricot mungo ? Si vous avez lu les travaux de recherche publiés par les chercheurs de l’Université d’État de l’Arizona dans Nutrients, vous pourriez répondre à cette question par « oui ». Et cela, même si les sujets de cette étude ne s’entraînaient pas.

L’étude clinique sur l’intérêt potentiel des protéines du haricot mungo

Les chercheurs ont réalisé une expérience avec 25 végétariens et végétaliens âgés de 18 à 55 ans. Les sujets ne pratiquaient pas de sport et faisaient peu d’exercice. Ceux qui faisaient plus de 150 minutes d’exercice par semaine n’étaient même pas autorisés à participer à expérience.

En savoir plus »
Aucun commentaire