L’effet anabolisant de la dileucine serait plus important que celui de la leucine

Aucun commentaire

Les bodybuilders connaissent très bien la leucine. Ils savent tout de cet acide aminé essentiel, qui active les molécules responsables de signaux anaboliques dans les cellules musculaires et – si les autres acides aminés disponibles sont suffisants – accélère la croissance des protéines musculaires. Martin Purpura et Jäger du cabinet de recherche Increnovo ont découvert que le dipeptide de la leucine, dileucine, stimule plus fortement la synthèse des protéines musculaires que la leucine ordinaire.

brevet-dileucine-purpura-jager

La présence du peptide dileucine

Nous allons le dire tout de suite. Purpura et Jäger ont breveté leur invention, et ce brevet n’expirera probablement pas avant 2039: [US11026991B2]. Jäger et Purpura sont également co-auteurs de l’étude humaine qui a été publiée dans le Journal of Applied Physiology, dont il est question dans cet article.

La dileucine est un dipeptide, qui consiste en deux molécules de leucine liées ensemble. L’idée qu’une telle molécule fonctionne mieux que la leucine ordinaire n’est pas tout à fait étrange. L’organisme absorbe mieux les di- et tripeptides que les acides aminés libres ordinaires.

peptide-dileucine

La dileucine se trouve dans les aliments, selon les analyses des chercheurs. Les protéines laitières comme le petit-lait en sont une bonne source, mais elle est également présente dans les protéines des haricots mungo.

dileucine-peptide-anabolisant

L’étude sur la dileucine

Les chercheurs du groupe dirigé par Nicholas Burd, spécialiste de la nutrition à l’université de l’Illinois à Urbana-Champaign, ont donné à 10 étudiants de sexe masculin 2 grammes de leucine à une occasion, et 2 grammes de dileucine une autre fois. Les sujets n’avaient pas pris de petit-déjeuner, mais avaient tous mangé le même repas la veille de l’expérience. Juste avant et jusqu’à 3 heures après l’administration des compléments, les chercheurs ont prélevé des morceaux de tissu musculaire sur les cuisses des sujets.

Les résultats de l’étude

La dileucine a stimulé la FSR [c’est-à-dire la synthèse des protéines musculaires] de 42 % de plus que la leucine.

leucine-dileucine-anabolisant

La dileucine a donné une plus grande impulsion à la machinerie anabolique des cellules musculaires que la leucine. Vous voyez ci-dessous, par exemple, que la dileucine a davantage activé la molécule anabolique Akt que la leucine.

dileucine-mtor-akt

Les processus anabolisants de la dileucine ne sont pas encore connus

“Nous ne connaissons pas encore le mécanisme par lequel la dileucine agit”, déclare Nicholas Burd, responsable de l’étude, dans un communiqué de presse. “Dès lors, ce n’est qu’une première tentative pour comprendre comment ces types de peptides jouent un rôle dans la physiologie humaine.”

Source de l’article: Anabolic effect of dileucine greater than that of leucine

Source Ergo-log: J Appl Physiol (1985). 2021 Jul 29.

Traduction pour Espace Corps Esprit Forme,

Eric Mallet

A propos de l'auteur

Passionné et pratiquant de la musculation depuis près de 28 ans, je me suis toujours intéressé au développement des ergogènes et de la nutrition sportive. Diplômé des universités Lille 3 et Paris 7, je travaille actuellement sur la rédaction de plusieurs ouvrages dont la sublimation par la culture physique et la musculation sur le plan psychanalytique. Consultant dans le domaine des compléments alimentaires, j'accompagne les entreprises dans le développement de leur stratégie de vente et de communication en matière de nutrition sportive. Espace Corps Esprit Forme est à considérer comme un blog de vulgarisation scientifique, destiné à aider les athlètes tout en leurs donnant des informations scientifiques utiles à leur pratique des sports de force.

Faire une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.