Les dipeptides de la whey hydrolysée facilitent l’assimilation du glucose

Aucun commentaire

Les boissons énergisantes et les préparations post-entraînement fonctionneraient probablement mieux quand elles contiennent des peptides de lactosérum. C’est ce que les japonais de Meiji Seika ont étudié: deux chaînes de BCAA d’un hydrolysat de lactosérum permettent aux cellules musculaires d’absorber plus de glucose.

Les protéines hydrolysées sont riches en peptides dont l’assimilation est optimale

L’hydrolysat de Whey contient des protéines très fragmentées. Au plus les fragments sont petits, au plus le corps peut les absorber. Dans l’intestin grêle, il existe des protéines de transport qui peuvent absorber des chaînes de 2 et de 3 acides aminés: les di- et tripeptides. Ces mêmes protéines de transport se retrouvent dans de nombreux types de cellules. Ainsi, les peptides peuvent se retrouver dans la plupart des tissus – y compris le muscle. Des études cliniques montrent que les BCAA L-Leucine et L-Isoleucine améliorent la captation du glucose par les cellules musculaires. Mais les peptides de BCAA font-ils la même chose ?

Pour répondre à cette question, les chercheurs ont réalisés des expériences avec des cellules musculaires, des fibres musculaires et les tissus musculaires de rats.

Les chercheurs ont utilisé des enzymes pour séparer les protéines de lactosérum en dipeptides, et ensuite, ils ont séparés les fractions. Quand ils ont introduit les peptides de BCAA dans des tubes à essai avec le glucose dans des fibres musculaires, ils ont constaté que les dipeptides avaient augmenté la captation du glucose.

whey-peptides

Le dipeptide le plus courant d’un hydrolysat de lactosérum est la leucine-isoleucine. Les chercheurs ont donc continué leurs expériences avec ce dipeptide. Lorsque les chercheurs ont ajouté une isoleucine-leucine à une solution de glucose, ils ont remarqué que le tissu musculaire avait absorbé plus de glucose.

whey-dipeptides

lactoserum-dipeptides

 

 

Les chercheurs ont répété l’expérience mais ils ont ajouté le composant LY294002 dans le tube à essai. Le LY294002 inhibe la P13-kinase, une enzyme qui transmet les signaux de l’insuline et du récepteur de l’IGF1 vers la cellule. Le composant neutralise l’effet du dipeptide. Cela signifie que le dipeptide imite et renforce l’effet de l’insuline, selon les chercheurs.

Les Japonais ont récemment publiés plus de données scientifiques sur le potentiel de l’hydrolysat de lactosérum à augmenter l’absorption du glucose par les cellules musculaires. Nous restons à l’écoute de ces prochaines expériences.

Source Ergo-log: Dipeptides in whey hydrolysate are glucose boosters

Source de l’article: J Nutr Sci Vitaminol (Tokyo). 2009 Feb;55(1):81-6.

——————————————–

Note du traducteur: On connaissait la capacité de la Leucine à imiter l’effet de l’insuline en forçant l’absorption cellulaire du glucose mais pour ce peptide leucine-isoleucine, la leucine est-elle responsable de cet effet et dans quelle proportion ? Une comparaison entre l’acide aminé libre et ce dipeptide quant à leur influence sur l’assimilation du glucose serait sans doute intéressant mais pour l’instant, nous n’en savons pas plus.

Eric Mallet

A propos de l'auteur

Passionné et pratiquant depuis plus de 20 ans, j'ai toujours porté un regard curieux sur le développement de la science des ergogènes et de la nutrition sportive. Diplômé des universités Lille 3 et Paris 7, je passe actuellement ma thèse en psychologie sur la question de la sublimation par la culture physique et la musculation. Espace Corps Esprit Forme est à considérer comme un blog de vulgarisation scientifique, destiné à aider le pratiquant tout en lui donnant des informations scientifiques utiles à sa pratique des sports de force.

Faire une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.