Supplémentation en créatine avec de l’estragon à la place du glucose: gain en masse musculaire sèche

Aucun commentaire

creatine-monohydrate-creapure

La créatine donnerait de meilleurs résultats en association avec un extrait d’estragon russe, de son nom latin Artemisia dracunculus. Il existait déjà de nombreuses preuves empiriques, mais il existe désormais une étude humaine. Adam Parker, spécialiste des Sciences du Sport à l’Université d’État d’Angelo (États-Unis) l’avait présentée lors de la réunion annuelle de la Société Internationale de Nutrition Sportive en 2013.

La créatine serait mieux assimilée si vous l’ingérez avec un peu de glucides “rapides”. Note EM: du glucose ou un disaccharide comme le sucre. Les glucides font grimper votre taux d’insuline, et l’insuline stimule l’absorption de la créatine par les cellules musculaires. Nous parlons ici de 60 à 90 g de glucose. Ce ne serait pas une grosse dépense mais cela totalise quand même 240 à 360 calories. Et c’est un peu dommage. Surtout si vous essayez de bannir le sucre de votre alimentation et que vous en ajoutez aux compléments alimentaires liés à votre programme nutritionnel.

Creatine RT d’Athletic Edge Nutrition associait de l’estragon à sa formule

C’est pour cette raison que les fabricants de suppléments et les athlètes de force s’intéressent à des nutriments que l’on peut ajouter pour améliorer l’absorption de la créatine par les muscles. L’un de ces éléments est l’estragon russe. Athletic Edge Nutrition utilise un extrait breveté d’estragon russe dans sa Creatine RT. La marque a financé l’étude qui fait l’objet de cet article.

creatine-estragon-assimilation

L’étude a porté sur 12 hommes et 4 femmes, tous des pratiquants expérimentés de musculation. Le nombre de participants était faible car les chercheurs ne voulaient que des sujets qui n’utilisaient pas de créatine. Et ils sont peu nombreux dans les salles de sport américaines.

Cette épice commune serait-elle aussi efficace que le glucose ?

Pendant une période de 8 semaines, certains membres du groupe ont pris un placebo. D’autres ont pris 6 grammes de créatine par jour, associés à 90 g de glucose [Cr+CHO]. Les autres ont pris 6 grammes de créatine, 1100 mg d’extrait d’estragon russe et 40 g de collagène hydrolysé. Le collagène hydrolysé contient des calories, mais n’a pas d’effet sur la masse musculaire ou l’activité insulinique [CR+RT].

creatine-assimilation

Le tableau ci-dessus montre qu’au cours de la première [Weeks 0-4] et de la deuxième [weeks 4-8] moitié de la période de supplémentation, la force maximale a augmenté d’environ la même quantité dans les trois groupes.

Le tableau ci-dessous est plus intéressant. Dans les deux groupes qui ont pris de la créatine, la masse corporelle maigre a augmenté davantage que dans le groupe placebo. Pendant les quatre premières semaines, le groupe placebo n’a pratiquement pas gagné de masse maigre, alors que les groupes créatine ont gagné plus de 1,5 kg. La différence était statistiquement significative.

creatine-muscle-maigre

L’effet le plus impressionnant du tableau n’était pas statistiquement significatif. À la fin de la période de supplémentation, la masse grasse du groupe CR+CHO avait augmenté d’un peu moins de 1 kg. Dans le groupe placebo, elle avait augmenté d’un peu plus d’un kilo. Les sujets qui avaient pris la combinaison d’estragon russe et de créatine avaient en revanche perdu 2,4 kg de graisse.

Conclusion des chercheurs sur l’estragon et la créatine

La conclusion que tirent les chercheurs n’est pas surprenante. “Bien que la taille de l’échantillon ait été limitée pour chaque groupe de suppléments, les données préliminaires suggèrent que la consommation de créatine + estragon russe est aussi efficace que la consommation de créatine + hydrates de carbone en ce qui concerne les gains en masse musculaire maigre et en force durant 8 semaines d’entraînement en résistance”.

Un problème potentiel avec les extraits d’estragon russe se pose avec la présence d’estragole et de méthyleugénol. Ces substances ne sont probablement pas nocives lorsqu’elles se trouvent dans la plante ou dans des extraits végétaux à base d’eau. Mais sous forme pure ou purifiée, ces mêmes substances peuvent endommager l’ADN et se montrer cancérigènes. Concernant l’extrait d’estragon russe breveté à base d’alcool que l’on trouve dans la plupart des compléments sur le marché, l’estragole et le méthyleugénol ont été retirés. Note EM: Soyez sans crainte cependant. La quantité d’estragole que vous devriez avaler pour qu’il devienne toxique est particulièrement élevée et irréaliste. Consultez le lien donné ci-dessus pour plus d’informations à ce sujet.

Source de l’article: Creatine supplementation with Russian Tarragon instead of glucose: same increase in lean body mass, but much drier

Source Ergo-log: Adam G. Parker, Taylor Steele, Ralf Jaeger, Martin Purpura, Allyn G. Byars. The effects of creatine supplementation with and without an Extract of Artemisia dracunculus on resistance training adaptations: preliminary findings. Poster Presentation at the International Society of Sports Nutrition Annual Conference, 2013. [Offline]

Note EM: Inscrivez-vous à la newsletter pour vous tenir au courant de la sortie des articles.

Traduction pour Espace Corps Esprit Forme,

Eric Mallet

A propos de l'auteur

Passionné et pratiquant de la musculation depuis près de 28 ans, je me suis toujours intéressé au développement des ergogènes et de la nutrition sportive. Diplômé des universités Lille 3 et Paris 7, je travaille actuellement sur la rédaction de plusieurs ouvrages dont la sublimation par la culture physique et la musculation sur le plan psychanalytique. Consultant dans le domaine des compléments alimentaires, j'accompagne les entreprises dans le développement de leur stratégie de vente et de communication en matière de nutrition sportive. Espace Corps Esprit Forme est à considérer comme un blog de vulgarisation scientifique, destiné à aider les athlètes tout en leurs donnant des informations scientifiques utiles à leur pratique des sports de force.

Faire une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.