L’effet modeste de l’acide chlorogénique sur la perte de poids

2 Commentaires

perte-de-poids-acide-chlorogeniqueUne supplémentation quotidienne de 300 milligrammes d’acide chlorogénique – substance bioactive de l’extrait de grains de café vert – réduirait légèrement la quantité de graisse abdominale. C’est du moins ce que des chercheurs de la société japonaise Kao Corporation écrivent dans Nutrients. L’effet rapporté par les japonais sur la perte de poids serait significativement plus faible que dans les études publiées précédemment. Et semblerait beaucoup plus crédible…

L’étude sur l’acide chlorogénique du café vert et la perte de poids

Les chercheurs ont divisé 142 adultes en bonne santé mais en surpoids âgés de 20 à 65 ans en deux groupes. Tous les groupes ont bu une tasse de café instantané tous les jours pendant 12 semaines. Un groupe a reçu du café instantané standard, l’autre du café auquel les chercheurs ont ajouté environ 300 milligrammes d’acide chlorogénique.

Outre la caféine, les analogues de l’acide chlorogénique sont les constituants bioactifs les plus importants du café. Ce sont aussi les ingrédients les plus importants des extraits de café vert retrouvés dans toutes sortes de compléments amaigrissants. Et selon certaines études douteuses, ils pourraient conduire à une perte de poids de 8 kilos.

cafe-vert-grains

Résultats de l’étude sur les effets de l’acide chlorogénique

Les sujets qui consommaient de l’acide chlorogénique supplémentaire ont perdu un peu de leur IMC et sont devenus plus minces de quelques millimètres au niveau de la taille.

perte-de-poids

Selon les scanners abdominaux, les sujets du groupe expérimental présentaient un peu moins de graisse abdominale après l’étude. Cet effet était statistiquement plus fort que l’effet présenté ci-dessus sur la perte de poids mais il reste encore modeste.

perte-de-poids-cafe-vert

Les processus biochimiques à l’œuvre derrière l’acide chlorogénique

L’absence de résultats sensationnels n’a pas empêché les auteurs de spéculer sur le mécanisme par lequel l’acide chlorogénique peut causer une perte de graisse. “Le mécanisme qui sous-tend l’effet du café instantané contenant une quantité élevée d’acide chlorogénique (…) sur la diminution de la graisse viscérale abdominale pourrait entraîner à la fois une dépense énergétique accrue et une combustion accrue des graisses”, écrivent-ils.

“Selon un essai clinique humain comparant la consommation quotidienne de café torréfié contenant 359 mg d’acide chlorogénique et de café placebo pendant une semaine, la consommation répétée d’acide chlorogénique a diminué le quotient respiratoire et augmenté la consommation d’oxygène. Cela signifie que la dépense énergétique et l’oxydation des graisses ont augmenté”. [J. Health. Sci. 2010, 56, 745-51.]

“En outre, l’administration d’un extrait de grains de café vert contenant de l’acide chlorogénique à des souris obèses et provoquée par l’alimentation, affecte l’accumulation de graisse corporelle, avec une inhibition en fonction de la dose relative à l’augmentation du poids corporel, de l’accumulation de graisse viscérale et de graisse hépatique. [Am J Physiol Endocrinol Metab. Janvier 2011 ; 300(1):E122-33.]

“De plus, l’analyse de l’expression des gènes liés au métabolisme énergétique dans le foie a révélé une diminution significative de l’expression de l’ARN messager de la stéaroyl-CoA désaturase 1, de l’acétyl-CoA carboxylase 1 (ACC1) et de l’ACC2, impliquées dans l’oxydation des acides gras, après que des souris aient reçu pendant deux semaines un extrait de café vert contenant de l’acide chlorogénique.

“La diminution de l’expression de la stéaroyl-CoA désaturase 1 et de l’ACC1, qui participent à la synthèse des acides gras, favorise la dépense énergétique, et la diminution de l’expression de l’ACC2 augmente l’oxydation des acides gras dans les mitochondries par la production réduite de malonyl CoA, qui inhibent la carnitine palmitoyltransférase 1.

Conclusion

“La consommation de café à haute teneur en acide chlorogénique pendant 12 semaines par des adultes en surpoids pourrait réduire la zone de graisse viscérale, la zone de graisse abdominale totale, l’IMC et le tour de taille”, concluent les chercheurs.

Source de l’article: The modest fat loss effect of chlorogenic acid

Source Ergo-log: Nutrients. 2019 Jul 16;11(7).

Traduction pour Espace Corps Esprit Forme,

Eric Mallet

A propos de l'auteur

Passionné et pratiquant de la musculation depuis près de 28 ans, je me suis toujours intéressé au développement des ergogènes et de la nutrition sportive. Diplômé des universités Lille 3 et Paris 7, je travaille actuellement sur la rédaction de plusieurs ouvrages dont la sublimation par la culture physique et la musculation sur le plan psychanalytique. Consultant dans le domaine des compléments alimentaires, j'accompagne les entreprises dans le développement de leur stratégie de vente et de communication en matière de nutrition sportive. Espace Corps Esprit Forme est à considérer comme un blog de vulgarisation scientifique, destiné à aider les athlètes tout en leurs donnant des informations scientifiques utiles à leur pratique des sports de force.

2 Commentaires

  1. Caponne -  31 juillet 2019 - 15 h 16 min

    Bonjour
    Bon a savoir avec tout ce que l’on entend sur
    Le café vert etc.
    J aimerai savoir si vous aviez bon brûleur de graisse a me conseillé?
    Cdlt
    Enzo

Faire une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.