Les adolescents en surpoids sévère sont ceux qui bénéficieraient le plus d’une combinaison de musculation et de cardiotraining

Aucun commentaire
surpoids-adolescents

Image Olya Kobruseva

Des adolescents en surpoids sévère de 14 à 18 ans, qui veulent perdre du poids et ont suffisamment de volonté pour se lever et faire de l’exercice, auraient tout intérêt à combiner des exercices de musculation et de cardio. Des chercheurs canadiens de l’université de Calgary estiment que cette combinaison entraîne une perte de graisse plus importante que la seule musculation ou l’entraînement de cardiotraining.

L’étude canadienne sur le sport et les adolescents en surpoids

Dans l’étude canadienne, les chercheurs ont demandé à des adolescents obèses de s’entraîner quatre fois par semaine pendant 22 semaines. Ils ont également soumis les adolescents à un régime alimentaire qui leur fournissait 250 kcal de moins que ce qu’ils brûlaient.

Au total, les chercheurs ont recruté 304 sujets, ce qui en fait une étude de bonne envergure. C’est probablement l’une des raisons pour lesquelles les chercheurs ont pu publier leurs résultats dans la publication scientifique JAMA.

etude-clinique-surpoids-adolescents

Les chercheurs ont divisé leurs sujets en quatre groupes. Le premier, le groupe témoin, a mangé moins mais n’a pas fait d’exercice. Un autre groupe a fait de la musculation, un autre du cardio, et le quatrième groupe a fait les deux types d’entraînement. Tous les groupes actifs ont également suivi un régime alimentaire à teneur réduite en calories.

Les résultats de l’étude canadienne

Le groupe combiné a perdu le plus de graisse : 1,7 kg. Les groupes cardio et musculation n’ont perdu que 1,2 et 1,3 kg de graisse respectivement. Les sujets du groupe témoin ont en fait pris du poids pendant l’expérience.

etude-sports-adolescents-obeses

etude-sports-adolescents-obesite

La perte de graisse des membres actifs du groupe se situait principalement au niveau de la taille, comme le montre le tableau ci-dessus.

Conclusion

“L’entraînement aérobie, l’entraînement de résistance et leur combinaison ont permis de diminuer le pourcentage de graisse corporelle chez les adolescents obèses”, concluent les Canadiens. “L’entraînement combiné d’aérobic et d’exercices de résistance tend à être supérieur à l’entraînement en aérobie seul en ce qui concerne la diminution du pourcentage de graisse corporelle, du tour de taille et de l’IMC”.

“Les adolescents qui veulent maximiser l’effet de l’exercice sur ces variables devraient idéalement pratiquer à la fois des exercices d’aérobie et de résistance, mais un bénéfice significatif peut être obtenu par l’un ou l’autre type d’exercice seul.”

Hmm… Ces adolescents en surpoids vont devoir être très motivés. Les résultats des chercheurs canadiens nous semblent assez pathétiques : près de six mois d’exercice quotidien et seulement 2 kg de perte de graisse pour le prouver ? Ces adolescents ont dû s’entraîner comme des poules mouillées et ne pas du tout prendre le régime au sérieux.

Note EM: Il me semble assez difficile de ne pas prendre en compte les commentaires des rédacteurs d’Ergo-log. En effet, il est peu probable que les sujets de l’expérience se soit vraiment fatigués intensément. Cependant, cette étude nous donne déjà un commencement de preuve sur le prédicat qu’ils avancent. D’autres études cliniques viendront certainement infirmer ou confirmer ce qu’avancent les chercheurs canadiens ici. Dans l’attente, abonnez-vous à la newsletter afin de vous tenir informé de la mise en ligne des prochains articles.

Source de l’article: Obese teenagers benefit most from a combination of strength training and cardio

Source Ergo-log: JAMA Pediatr. 2014 Nov;168(11):1006-14.

Traduction pour Espace Corps Esprit Forme,

Eric

A propos de l'auteur

Passionné et pratiquant de la musculation depuis près de 28 ans, je me suis toujours intéressé au développement des ergogènes et de la nutrition sportive. Diplômé des universités Lille 3 et Paris 7, je travaille actuellement sur la rédaction de plusieurs ouvrages dont la sublimation par la culture physique et la musculation sur le plan psychanalytique. Consultant dans le domaine des compléments alimentaires, j'accompagne les entreprises dans le développement de leur stratégie de vente et de communication en matière de nutrition sportive. Espace Corps Esprit Forme est à considérer comme un blog de vulgarisation scientifique, destiné à aider les athlètes tout en leurs donnant des informations scientifiques utiles à leur pratique des sports de force.

Faire une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.